Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Les entreprises du mid-market tirent la croissance européenne


Elles contribuent à hauteur de 1 000 milliards d’euros à son économie.




Laurent Leloup
Laurent Leloup
En 2014, les entreprises européennes de taille moyenne ne représentaient que 1% du nombre total d’entreprises mais ont généré 20% du chiffre d’affaires total.

• Selon les estimations, les entreprises européennes de taille moyenne ont contribué à hauteur de 1 030 milliards d’euros en 2014 à la valeur ajoutée brute (VAB), soit près de l’équivalent de la production totale de l’Espagne.
• D’ici 2019, la production du mid-market devrait croitre et ainsi atteindre 1 200 milliards d’euros.
• Les entreprises de taille moyenne sont globalement plus innovantes.
• Les entreprises du mid-market sont confiantes quant aux perspectives de croissance et plus de la moitié (55%) prévoient de recruter en 2015.

L’an dernier, les entreprises de taille moyenne ont contribué à l’économie européenne à hauteur de 1 030 milliards d’euros, un chiffre qui devrait augmenter de 3 % en 2015 soit 1 060 milliards d’euros. Cette hausse devrait se poursuivre pour atteindre 1 200 milliards d’euros d’ici 2019, d’après le rapport « European Economic Impact Report », publié aujourd’hui par Sage Enterprise Market Europe.

Menée avec le Centre for Economic and Business Research, cette étude a analysé la contribution économique des entreprises de taille moyenne de douze des plus importants pays de l’Union Européenne. Elle s’est également appuyée sur une recherche quantitative réalisée par Redshift Research, qui a interrogé 814 décideurs d’entreprises européennes de taille moyenne de ces douze pays.

Les conclusions de ce rapport :
• Le mid-market est une composante indispensable de l’activité économique en Europe. Il ne représente que 1 % du nombre total d’entreprises mais génère 20 % du chiffre d’affaires et 18 % de la VAB.
• Il emploie 17 % de la main-d’oeuvre. En 2014, le mid-market employait un total de 18,7 millions de personnes. D’ici 2019, il devrait créer environ 124 000 emplois par an pour atteindre un total de 19,3 millions de personnes.
• Près des deux tiers des entreprises de taille moyenne (63 %) innovent, en développant et en adoptant de nouveaux produits et de nouvelles pratiques commerciales. Dans chacun des pays étudiés, les entreprises de taille moyenne innovent plus que toutes les autres.
• Dans neuf des douze pays étudiés, la valeur ajoutée des salariés du mid-market est supérieure à la moyenne.

Croissance

Malgré les incertitudes qui persistent en Europe, les entreprises de taille moyenne affichent un grand optimisme. Trois quarts des décideurs s’attendent à ce que leur chiffre d’affaires reste stable ou augmente en 2015, et un peu plus d’un tiers (39 %) tablent sur une hausse de 10%. Cette confiance se traduit aussi dans le fait que plus de la moitié (55%) des entreprises de taille moyenne prévoient de développer leur activité en recrutant du personnel.

Innovation

Près des deux tiers des entreprises de taille moyenne (63%) innovent, en mettant au point et en adoptant de nouveaux produits et de nouvelles pratiques commerciales. Dans chacun des pays étudiés, les entreprises de taille moyenne sont les plus nombreuses à innover. 93 % des entreprises de taille moyenne prévoient d’investir en équipement informatique en 2015, et près d’un tiers d’entre elles (29%) projettent un investissement de plus de 50 000 € sur ce poste budgétaire.

Talents

La capacité d’innovation repose sur l’aptitude des entreprises à attirer et à fidéliser les meilleurs talents. Cette préoccupation est partagée par la plupart des entreprises de taille moyenne puisque 60 % des dirigeants considèrent la fidélisation de leurs meilleurs éléments comme le principal défi à relever.

Offrir aux employés un équilibre entre vie professionnelle et vie privée est perçu comme un argument essentiel pour retenir les meilleurs talents. 62 % des dirigeants indiquent que proposer des horaires de travail flexibles est un véritable atout. La génération Y a également tendance à attacher de l’importance à cette flexibilité, qui, conjuguée à la technologie et aux appareils mobiles, leur offrent la possibilité de travailler en dehors du bureau.

Exportations

Le mid-market bénéficie d’un ancrage local, avec des implantations et des fournisseurs locaux, tout en étendant son activité au-delà de ses frontières. L’étude montre que le marché intra-européen est le premier des marchés étrangers : 71 % des entreprises ciblent l’Europe pour la croissance future de leurs exportations.

Cette étude confirme également la tendance historique qui montre qu’un quart des entreprises de taille moyenne n’exportent pas. Toutefois, pour un tiers de celles qui exportent, cela représente plus de 20% de leur activité.

Les entreprises du mid-market jouent dans la cour des grands

Jayne Archbold, CEO de Sage Enterprise Market Europe, commente les conclusions du rapport : « les entreprises de taille moyenne emploient 18,7 millions de personnes en Europe et cette étude montre qu’elles irriguent l’économie européenne tout entière ».

« Plus que toutes autres, elles ont prouvé qu’elles étaient l’un des principaux moteurs de l’innovation. Leur développement repose sur l’investissement de leurs salariés, et de fait, la gestion des talents est une de leurs préoccupations majeures », poursuit Jayne Archbold. « Traditionnellement, les entreprises de taille moyenne ont du mal à recruter car elles pâtissent à la fois de l’attractivité des start-ups ainsi que des opportunités financières et de carrière offertes par les plus grandes entreprises. L’innovation est au coeur des activités des entreprises de taille moyenne, qui investissent des milliards dans la R&D. Cela sous-entend que ces entreprises ambitieuses et talentueuses jouent dans la cour des grands lorsqu’il s’agit de stimuler la croissance économique. Les entreprises du mid-market sont les héros méconnus de l’économie européenne. »

Pour consulter l’intégralité du rapport en français, rendez-vous sur : www.midmarketimpact.com/fr/

À propos de Sage
Nous proposons aux petites et moyennes entreprises une gamme de logiciels et de services de gestion d’entreprise intuitifs, fiables et efficaces, que ce soit pour la comptabilité et la paie, l’ERP, ou encore la gestion de la relation client. Nos clients bénéficient en permanence des conseils et de l’assistance de notre réseau mondial d’experts implantés localement, qui les aide à résoudre les problèmes liés à leur activité en leur donnant les moyens de réussir. Fondée en 1981, la société Sage a été introduite à la Bourse de Londres en 1989 et est entrée au FTSE 100 en 1999. Elle compte plus de 6 millions de clients et près de 13 000 collaborateurs dans le monde, répartis dans 23 pays (Europe, Amérique du Nord, Afrique du Sud, Australie, Asie et Brésil).
Pour en savoir plus, rendez-vous sur sage.fr
En France, Sage fournit des solutions de gestion à plus de 600 000 clients et emploie 2 000 salariés.
Son Directeur Général est Antoine Henry.

Sage ERP X3 est une solution dédiée aux entreprises du mid-market et aux filiales des grands groupes qui ont une présence internationale. Depuis plus de 10 ans, Sage ERP X3 est une solution ERP complète et éprouvée, qui répond aux besoins et aux enjeux des moyennes entreprises dans des secteurs allant de la fabrication à la distribution, en passant par les services et l’industrie.
Plus de 4 500 clients dans 100 pays ont choisi Sage ERP X3 pour accompagner leur croissance avec un ERP plus simple, plus rapide et flexible.

sageerpx3.com

À propos de l’étude
Le rapport European Economic Impact analyse la contribution des entreprises de taille moyenne aux économies de l’Union européenne. Il s’est appuyé principalement sur la base de données des statistiques structurelles des entreprises d’Eurostat. Cet ensemble de données est compilé à partir d’enquêtes sur les entreprises, d’enquêtes administratives et de registres d’entreprises. Dans ce rapport, les entreprises sont ventilées, en fonction de leur effectif, en catégories définies comme suit (conformément aux indications de l’OCDE et d’Eurostat) :
• Petites entreprises : 0 à 49 salariés
• Entreprises de taille moyenne : 50 à 249 salariés (elles constituent le mid-market)
• Grandes entreprises : 250 salariés ou plus

L’enquête donne une vue instantanée du mid-market. Elle a été réalisée auprès de 814 décideurs de 12 pays qui travaillent dans des entreprises européennes de taille moyenne (50 à 499 salariés). Les entretiens ont été conduits en ligne par Redshift Research entre décembre 2014 et janvier 2015 dans le cadre d’une enquête en ligne, après envoi d’une invitation par courrier électronique.

La valeur ajoutée brute (VAB) est une mesure de la production définie par Eurostat comme la « valeur ajoutée au coût des facteurs ». Elle est calculée en soustrayant du chiffre d’affaires le coût des achats externes utilisés comme intrants pour produire les biens et services, après prise en compte des subventions et impôts indirects.

sage.com


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur

Le magazine bimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Lundi 9 Mars 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News