Finyear: New Finance & Blocktech Daily News
              



Mercredi 3 Février 2021

Crystal Blockchain : les plateformes P2P ont besoin de régulation pour réduire le risque de blanchiment d'argent


Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



IMAGE = Volumes (in BTC and USD) sent to and received by P2P Exchanges 2019-2020 (Graphic: Business Wire)

Lors du Sommet V20 organisé en novembre 2020, le Groupe d'action financière sur le blanchiment des capitaux (GAFI) a annoncé que des exigences réglementaires pour les plateformes d'échange entre pairs (P2P) – à l'instar de celles pour les fournisseurs de services d’actifs virtuels (VASP) – allaient probablement arriver en 2021 pour combattre le blanchiment d'argent. Le GAFI collecte à présent des données sur ces plateformes d’échange afin que les directives reflètent la réalité de ce secteur.

L’équipe de Crystal a effectué une analyse sur un an de l’activité en matière de transactions P2P pour voir si les intentions du GAFI d’introduire des réglementations plus strictes a affecté la quantité de Bitcoin transférée via ces plateformes décentralisées entre janvier 2019 et décembre 2020.

LIRE LE RAPPORT COMPLET

Principales conclusions :
- Les montants envoyés et reçus (en dollars US) par les plateformes d’échange P2P en décembre 2020 ont augmenté de 164 % et 197 % par rapport à janvier 2019.
- Les montants reçus et envoyés (en Bitcoin) en décembre 2020 ont baissé de 55 % et 50 % par rapport à janvier 2019.
- La principale raison de cette disparité est que, alors que le prix du Bitcoin a été multiplié par 6 entre janvier 2019 et décembre 2020, la popularité des plateformes P2P a décliné.
- Les montants envoyés et reçus en Bitcoin sur les plateformes d’échange P2P ont enregistré une baisse rapide en novembre et décembre 2020, cela est probablement dû à l’annonce faite en novembre 2020 par le GAFI d’une future réglementation des plateformes P2P.
- Les montants de Bitcoin reçus par les plateformes non P2P sont sur une tendance croissante en comparaison des plateformes P2P, ce qui s’explique par une plus grande popularité et une meilleure “réputation”.

Les plateformes d’échange P2P sont peut-être moins populaires que les non P2P jusqu'à présent pour plusieurs raisons :
- moins de surveillance réglementaire de la part du GAFI,
- des principes opérationnels plus compliqués,
- elles pourraient être considérées comme de potentielles plateformes de blanchiment d'argent en raison du manque d’intermédiaires.

Cela étant dit, l’innovation et les développements continuent de progresser dans le secteur du P2P et, alors que les exigences réglementaires augmentent, ce secteur deviendra plus sûr et plus transparent.

Des logiciels de gestion de la conformité pour les transactions P2P sont en cours de développement, et le secteur des plateformes d’échange P2P gagnera en popularité lorsqu’il sera possible de mieux gérer le risque lié à la lutte contre le blanchiment et à la conformité.

Visitez le site Internet de Crystal pour consulter, dans son intégralité, le Rapport 2019-2020 sur les volumes de transactions P2P.

À propos de Crystal Blockchain :
Crystal est l’outil tout-en-un d’analyse de la blockchain pour la conformité des cryptomonnaies dans le cadre de la lutte contre le blanchiment d'argent. Il est disponible en version de démonstration gratuite, sous forme SaaS, d’API et pour une installation sur site. Conçu par le groupe Bitfury.

crystalblockchain.com

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos




Finyear - Daily News