Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Blockchain : de la théorie à la pratique


Une étude de Goldman Sachs publiée mercredi et dédiée à la technologie blockchain annonce que celle-ci pourrait faire économiser 6 milliards de dollars par an aux marchés financiers.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Un nouveau rapport de Goldman Sachs Investment Research prévoit que la mise en œuvre de la technologie blockchain pourrait simplifier la compensation et le règlement des titres de trésorerie, permettant ainsi aux marchés d'économiser 2 milliards de dollars aux États-Unis et 6 milliards à l'échelle mondiale et ce, sur une base annuelle.

Le rapport indique que cette projection est en outre limitée à des titres en espèces et que les économies pourrait être plus importantes. Par exemple Goldman Sachs prévoit des applications de la technologie qui génèreront des économies en éliminant des coûts supplémentaires importants à travers le change (FX), les matières premières et les marchés dérivés.

Ces estimations font partie d'un rapport de 88 pages (téléchargeable ci-dessous) publié par la banque d'investissement multinationale, qui a également fourni des estimations pour les économies potentielles dont pourraient bénéficier des organisations qui utilisent d'autres implémentations de la technologie.

Par exemple le rapport constate que l'utilisation de la gestion de l'identité basée sur la blockchain pourrait générer jusqu'à 9 milliards de dollars d'économies jusqu'en 2020 dans le secteur de l'hébergement de particulier à particulier en permettant aux invités et aux hôtes de mieux gérer les conflits.

Par ailleurs, le rapport examine le rôle potentiel de la blockchain sur les marchés de l'énergie aux États-Unis, la lutte contre le blanchiment d'argent (AML), la connaissance client (KYC) et sa conformité en matière de souscription d'assurance.

Par ailleurs le rapport appelle à un élargissement dans la façon dont la technologie blockchain devrait être considérée en faisant valoir que les déclarations publiques antérieures sur son potentiel ont peut-être été trop étroitement définies.

"La blockchain n’est pas seulement la désintermédiation de l'intermédiaire. Dans certains cas, la blockchain pourrait perturber les marchés et les participants existants, alors que dans d'autres, elle pourrait entrainer des économies en réduisant les processus de main-d'œuvre"

Dans l'ensemble, le rapport est le signe fort que Goldman Sachs surveille de très près cette technologie, un développement qui suit ses déclarations publiques ainsi que certains de ses investissements dans des startups. À ce jour, Goldman Sachs a participé à un tour de financement de $ 60 millions de dollars pour Digital Asset Holdings, et à la collecte de fonds de 50 millions de dollars pour Circle.

Les chercheurs ont exprimé leur conviction que la blockchain était idéale pour les transactions IoT, réduisant la fraude et la corruption tout en accroissant la transparence et l'efficacité dans les transactions impliquant plusieurs parties.

Goldman Sachs constate également que le plus grand potentiel réside dans la capacité qu'a la technologie blockchain à rationaliser les processus d'affaires existants, en citant entre autres l'immobilier.

Enfin les chercheurs prévoient que les transactions commerciales à haute valeur ajoutée seront principalement menées dans des environnements privés des grands livres distribués où "la confiance est déjà établie entre les participants". "Nous croyons que la grande majorité des applications blockchain commerciales, en particulier dans les marchés de capitaux, seront susceptibles d'utiliser des blockchains privées ou Permissioned," indique le rapport.

Pour aller plus loin téléchargez le rapport ci-dessous (PDF 88 pages).

Blockchain : de la théorie à la pratique

Laurent Leloup
Fondateur Finyear Group
Expert Blockchain auprès du Pôle de compétitivité mondial FINANCE INNOVATION
Président France Blocktech, association française des acteurs et de l'écosystème blockchain.

Pour lire tous les articles Finyear dédiés Blockchain rendez-vous sur www.finyear.com/search/Blockchain/

Participez aux prochaines conférences Blockchain éditées par Finyear :
Blockchain Vision #4 + Blockchain Pitch Day #1 (28 juin 2016)
Blockchain Hackathon #1 (octobre 2016)

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Blockchain révolution & Digital transformation.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Blockchain Officer
- The Chief Digital Officer

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 27 Mai 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News