Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



SWIFT annonce la création d’un Registre KYC et d’un département dédié « Financial Crime Compliance »


Finyear, the Financial Year Journal - Le service du réseau financier mondial SWIFT sera lancé en 2014.



SWIFT annonce la création d’un Registre global Know Your Customer (KYC), un service centralisé qui gère la collecte et la transmission des standards exigés par les banques dans le cadre de leurs processus de contrôle. Basé sur une approche collaborative à l’échelle du secteur, le nouveau service permettra d’aider les banques à répondre aux exigences de mise en conformité, et à réduire les coûts élevés de mise en œuvre de la réglementation en matière de KYC.

Le Registre KYC de SWIFT est actuellement en cours de développement et verra le jour en 2014. Ce nouveau service fournira aux banques l’accès à un répertoire central d’informations institutionnelles mises à jour et collectées par SWIFT auprès des banques participantes. SWIFT hébergera et gèrera le service, en vérifiant l’exhaustivité, la validité et l’exactitude des données fournies, tout en garantissant aux banques membres la propriété et la responsabilité de leurs informations. Le Registre KYC se concentrera d’abord sur les exigences relatives aux relations interbancaires, qui représentent le challenge le plus urgent pour l’industrie. Par la suite, SWIFT envisage d’étendre ce service.

Gottfried Leibbrandt, CEO de SWIFT, affirme que : “ La mise en conformité avec la réglementation visant à lutter contre la fraude financière est l’un des principaux défis auxquels les banques sont confrontées de manière globale. Les clients nous demandent de fournir des solutions au secteur afin de rationaliser les processus associés et de réduire les coûts et les risques. SWIFT répond à ce défi avec la création du Registre KYC, qui bénéficie de nos principaux atouts : notre communauté, notre réseau, notre expertise des standards et notre solide bilan en matière d’excellence opérationnelle. Il s’agit d’un important développement stratégique pour SWIFT, puisque nous élargissons notre gamme de services relatifs à la Conformité et continuons de renforcer le succès de notre offre « Sanctions ».”

Alors que la lutte contre la fraude financière est maintenant au cœur de l’agenda réglementaire international, SWIFT a créé une équipe à la Conformité pour encadrer son offre croissante en la matière. Luc Meurant a été nommé à la tête du nouveau département « Financial Crime Compliance » et a mis en place cette équipe dédiée. Composée d’experts KYC et de la lutte contre le blanchiment d’argent, cette équipe construira des solutions répondant aux besoins des institutions financières à travers le monde.

“Le respect des exigences KYC représente un important défi pour de nombreuses banques,” explique Luc Meurant, Head of Banking Markets and Compliance Services de SWIFT. ”Collecter et stocker des informations à jour sur d’autres institutions et mettre en œuvre des procédures de vérifications des partenaires en Correspondent Banking est chronophage et répétitif pour les banques. En développant un Registre KYC global, centralisé, SWIFT peut aider les banques à réduire les coûts relatifs au KYC et à atténuer les risques liés au respect des normes, leur permettant de mieux gérer leurs processus de contrôle contre la fraude financière.”

Le Registre KYC est le dernier service lancé par SWIFT, qui bénéficie d’une offre croissante de solutions dans le domaine de la mise en conformité. Le portfolio inclut déjà les outils « Sanctions Screening » et « Sanctions Testing », et sera bientôt complété par un nouveau service « Business intelligence for compliance ».

A propos de la gamme de services Compliance de SWIFT :
L’offre de services Compliance de SWIFT comprend Sanctions Screening, une solution commerciale de filtrage qui aide les institutions à être en conformité avec la liste de normes en vigueur; et Sanctions Testing, une plateforme hébergée par SWIFT qui garantit l’efficacité des filtres et des processus de respect des réglementations en matière de lutte contre la fraude financière. En complément du Registre KYC, SWIFT présentera en 2014 un service « Business intelligence for compliance ». Ce système aidera les banques à surveiller les risques de non-conformité en regardant leur activité globale SWIFT et en la comparant avec le trafic global observé sur le réseau SWIFT.

À propos de SWIFT
SWIFT est une société coopérative qui permet aux membres de son réseau d’échanger des informations financières standardisées et automatiques de manière sûre et fiable, et, dès lors, de réduire les coûts, de limiter les risques opérationnels et de supprimer des processus opérationnels inefficaces. Plus de 10 000 organismes bancaires, établissements financiers, institutions et entreprises dans 212 pays bénéficient des produits et services et de l’expertise de SWIFT et de sa plateforme de communication sécurisée unique au monde. SWIFT assure l'échange sécurisé de données propriétaires en garantissant confidentialité et intégrité. SWIFT facilite également le rapprochement des acteurs de la communauté financière pour élaborer ensemble des pratiques de marché, définir des standards et envisager des solutions aux questions d’intérêt commun. En utilisant SWIFT, les clients peuvent bénéficier d’un large panel de solutions métiers et optimiser la gestion des flux financiers. Pour de plus amples informations, rendez-vous sur swift.com.

Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct : www.finyear.com/newsletter

Lisez chaque mois notre magazine digital sur www.finyear.com/magazine

Vendredi 10 Janvier 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News