Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News
              



Le moins probable pour 2020


Lettre du 22 novembre 2019 par Eric Galiègue - VALQUANT.



Comme chaque fin d’année, nous revenons plus particulièrement et plus longuement sur les scénarii qui peuvent caractériser l’année qui va commencer dans 5 semaines. Cet exercice est permanent, mais par pure convention – et selon la demande des investisseurs-, la période actuelle est propice à ce travail de simulation du futur.

Nous envisageons désormais 3 scénarii, et contrairement aux années précédentes, nous ne mettons plus en avant le scénario dual du « tout ou rien ». Nous considérons désormais, selon le biais optimiste bien connu des investisseurs qui croient en l’avenir, que le pire n’arrive jamais. Nous essaierons toujours d’en mesurer la probabilité de réalisation, et son impact désastreux sur les prix des actifs, mais, sur le fonds, en dernier ressort, nous considérons qu’il ne se produira pas.

Le pire, on sait de quoi il est constitué : c’est l’inéluctable récession mondiale, qui suit la baisse tendancielle et séculaire de la croissance dans les pays développés, et plus particulièrement en Europe. Ce scénario très défavorable révèle les failles de tout le système : la contraction de l’activité montre la fragilité de la structure financière de nombreuses entreprises, et le surendettement des Etats. Obnubilées par la nécessité de maintenir leurs profits, les entreprises réduisent très rapidement leurs coûts, ce qui a un effet dépressif évident sur l’économie et le marché du travail. Les faillites se multiplient, ce qui provoque une baisse des cours de Bourse, amplifiée par l’arrêt immédiat des rachats d’actions par les entreprises.

Le comportement moutonnier et « courtermiste » des acteurs du marché financier génère des dysfonctionnements dans certains fonds, dont le passif est plus exigible que l’actif. En gros, c’est le Krach des actions, suivi par le krach des obligations, comparable à celui de début 2002 ou début 2009.

La Bourse est un monde de paradoxes, qui veut que le scénario diamétralement opposé, celui du retour d’une croissance « excessive », est lui aussi défavorable pour les actions. Il conduit aussi à un krach : le krach des obligations, puis celui des actions. Dans ce cas de figure, l’année 2020 voit un fort rebond de l’activité et une confirmation de la hausse des prix, causée notamment par la hausse des salaires et des matières premières. Pendant cette année électorale, on peut imaginer que le Président Trump, qui sort plus fort d’une inefficace procédure de destitution, comme le montrent les derniers sondages, lance un programme de baisse d’impôt pour les particuliers, ou le promet. La consommation est dopée par cette perspective. Le très médiatique Président aura eu aussi le soin de signer un accord « historique » sur le commerce avec la Chine. En Europe, on peut imaginer qu’un plan de relance allemand accompagne la fin du ralentissement économique, et qu’un Brexit ordonné ait finalement un impact défavorable limité sur la croissance européenne. En conséquence, les banques centrales changent de ton. C’est la fin des Quantative Easing et des baisses de taux. On parle d’effet « ketchup » : les stimulations monétaires massives ont mis du temps à produire leurs effets, mais ils sont très puissants. Les marchés obligataires craquent pour de bon. Les pertes importantes, jamais enregistrées sur des fonds réputés faiblement risqués, induisent un effet de domino sur les autres classes d’actifs. La liquidité disparait, c‘est le krach généralisé. Ce scénario est lui aussi faiblement probable.

Le plus probable, et de très loin, c’est le scénario d’un statu quo généralisé, qui est bien celui qu’il faut retenir pour 2020. C’est le scénario de l’hyper liquidité, accompagné des effets du « capitalisme actionnarial de marché ». Nous le présenterons dans le détail la semaine prochaine.

Spec : Le « window dressing » a commencé, la volatilité peut rester très basse dans les semaines qui viennent, avec des marchés semi-assoupis.

Tendance sur les marchés de taux et de devises : les taux souverains sont en légère baisse. Le taux de l’OAT France à 10 ans tourne autour de zéro. L’€ a remonté contre le $.
Tendances récentes sur les matières premières : Le prix du pétrole et du cuivre sont stables.

Investisseurs : Dans le cadre de l’avènement de l’hyper liquidité, nous envisageons un retour sur les actions sur réaction en baisse de 5% minimum.
Eric Galiègue
Eric Galiègue

Eric GALIEGUE
Analyste financier indépendant,

Président de VALQUANT EXPERTYSE SAS
Membre de l'ACIFTE, association agrée par l' AMF
Enregistré à l' ORIAS sous le N° 11059738

7 rue Greffulhe
75 008 PARIS
01 42 93 23 68
06 82 84 78 61
eric.galiegue@valquant.fr


www.valquant.fr




Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

------------------------

Chaineum :
Fondée en 2015, Chaineum est une boutique STO offrant une expertise de premier plan en matière d’ICO et STO, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
La division services blockchain de Chaineum, développe la technologie Chaineum Segment, une blockchain privée orientée objets.

About Chaineum:
Founded in 2015, Chaineum is a STO Boutique with a strong expertise in ICO and STO, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

-------------------------

No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.


Lundi 25 Novembre 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles