Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



France : augmenter les prélèvements obligatoires est mortifère pour les entreprises


Selon une étude de la société Altarès, les difficultés que rencontrent les TPE/PME se traduisent par une augmentation de près de 10 % sur un an des défaillances d'entreprises. Sans surprise ce sont les TPE qui restent les plus fragiles tandis que les PME résistent mieux.



Cette étude doit être corrélée avec la baisse des investissements des entreprises depuis cinq trimestres consécutifs et un niveau de marges au plus bas depuis 1985.

Face à cette situation, la CGPME réitère l'absolue nécessité de renoncer à tous prélèvements ou augmentations de charges supplémentaires dont les effets s'avèrent mortifères pour les entreprises.

En outre pour relancer l'investissement et renforcer les fonds propres des PME, la Confédération souhaite voir mise en œuvre lors de la prochaine loi de Finances une mesure plébiscitée par les chefs d'entreprise, consistant à instaurer un taux réduit d'Impôt sur les Sociétés (IS) sous condition d'affectation en fonds propres.

Source : CGPME

www.cgpme.fr

Mercredi 17 Juillet 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News