Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

France : 4e pays le plus touché par les intrusions au 1er trim. 2022

La France devient le 4e pays le plus touché par les intrusions au 1er trimestre 2022, avec une croissance de 19 % du nombre des cas.


La Russie a connu un pic de 136 % d'utilisateurs victimes de violations depuis le début de l'invasion de l'Ukraine.

L'étude de la société de cybersécurité Surfshark révèle que la Russie est le premier pays en termes de comptes violés de janvier à mars 2022, avec plus de 3,5 millions d'utilisateurs d'Internet affectés. En mars, 136% de plus de comptes russes ont été violés qu'en février. La deuxième place du classement est revendiquée par les États-Unis, suivis par la Pologne, la France et l'Inde. La France reste en tête du classement grâce à une croissance de 19 % par rapport au trimestre précédent. L'Ukraine, quant à elle, a fait l'objet de 67 % de violations de moins comparé au trimestre précédant la guerre.

L'analyse souligne que les cinq premiers pays ayant connu le plus de violations de données ( la Russie, les États-Unis, la Pologne, la France et l’Inde ) représentent la moitié de toutes les fuites au premier trimestre 2022. La France occupe la 4e place, avec une croissance de 19 % du nombre de violations, et 721,17 millions d'utilisateurs concernés depuis le début de l'année. En comparaison, il y a eu 607,67K violations sur T4 2021.

"Les violations de données restent l'un des types de cybercriminalité les plus courants, malgré leur déclin au cours des derniers mois'', - explique Aleksandr Valentij, Responsable de la sécurité des systèmes d'information ( Chief Information Security Officer ) chez Surfshark. "Des paquets de mails, de mots de passe, de numéros de téléphone et de données encore plus sensibles ayant fait l'objet de fuites sont souvent vendus sur le dark web pour être ensuite utilisés dans des attaques de phishing, de ransomware ou même de vols d'identité. Comme nous pouvons le voir dans nos dernières données, certains pays ont été plus vulnérables que d'autres à ces types d’attaques au cours des derniers mois."

La Russie s'est classée au 1er rang ce trimestre et a constitué près d'un cinquième de toutes les victimes mondiales, dont 3,55M. Le nombre de victimes dans ce pays a augmenté de 11 % par rapport au trimestre précédent, dépassant ainsi l'habituel "chef de file" que sont les États-Unis. En mars, le nombre de comptes russes piratés a augmenté de 136 % par rapport à février. L'invasion de l'Ukraine a probablement influencé cette situation, car le groupe de pirates informatiques Anonymous a déclaré qu'il ciblait le pays quelques jours seulement après le début de la guerre.

Les utilisateurs ukrainiens sont apparus dans 67 % moins de brèches qu'au cours du trimestre précédant l'invasion. Le pays est désormais 15e au monde - auparavant, d'octobre à décembre 2021, l'Ukraine était le pays d'Europe de l'Est le plus victime de brèches.

Les États-Unis, qui arrivent en deuxième position, affichent une tendance positive à la baisse des violations de données pour le deuxième trimestre consécutif. En 2022, le nombre d'utilisateurs touchés a diminué de près de 50 % par rapport au trimestre précédent, avec environ 2,5 millions d'utilisateurs concernés.

L'analyse a déterminé que le premier trimestre de 2022 était inférieur au précédent en termes de cas de violation de données. En chiffres réels, 18 174 132 comptes de messagerie ont été violés au premier trimestre 2022. Au cours du trimestre précédent, 43 169 912 violations avaient eu lieu, ce qui représente une baisse de 58 % par rapport au trimestre précédent. Jusqu'à présent, en 2022, les données de deux internautes ont été divulguées chaque seconde.

Les 20 pays ayant subi le plus de violations au premier trimestre 2022 sont, par ordre décroissant, la Russie, les États-Unis, la Pologne, la France, l'Inde, la Turquie, l'Australie, l'Indonésie, Hong Kong, l'Allemagne, le Royaume-Uni, le Brésil, la Chine, les Philippines, l'Ukraine, l'Espagne, la République tchèque, Taiwan, le Canada et la Corée du Sud.

Les données complètes peuvent être trouvées dans le billet de blog ici :
https://surfshark.com/blog/data-breach-statistics-by-country

Méthodologie
Les données de cette étude ont été extraites de la base de données Surfshark Alert ( un outil de détection des violations de données ), qui comprend tous les statistiques de données violées accessibles au public afin d'informer nos utilisateurs des menaces potentielles. Les données examinées ont été prises sur trois mois entre janvier 2022 et mars 2022. Les données sélectionnées ont ensuite été analysées et comparées aux données du trimestre précédent, d'octobre à décembre 2021.

Surfshark, lauréat de l'or aux prix 2021 en tant que service de sécurité le plus innovant de l'année, est un ensemble d'outils de protection de la vie privée développé pour permettre aux utilisateurs de contrôler leur présence en ligne de manière transparente. Le principe de base de Surfshark est d'humaniser la protection de la vie privée en ligne et de développer des outils qui protègent la vie privée des utilisateurs au-delà du domaine du réseau privé virtuel. Surfshark est l'un des rares VPN à avoir été audité par des experts en sécurité indépendants.

France : 4e pays le plus touché par les intrusions au 1er trim. 2022
Laurent Leloup - Finyear
Consulting & Strategy / Blockchain, DeFi, ICO, Finance 3.0, Web3.
Auteur de Blockchain, la révolution de la confiance
"La blockchain n’est pas la révolution tant annoncée, elle n’est que l’outil d’un monde lui-même entré en révolution"

Mercredi 27 Avril 2022




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES