Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



France | Deux tiers des étudiants et des jeunes diplômés dans la finance envisagent une carrière à l’étranger


A la sortie d’une crise financière et après quelques scandales marquant, l’industrie de la finance pourrait avoir perdu de sa superbe. eFinanciaCareers.fr, premier site mondial d’offres d’emploi en finance, a interrogé les étudiants et les jeunes diplômés en France pour jauger l’attrait des métiers de la finance à leurs yeux. L’enquête révèle que, s’ils restent déterminés dans leur choix de carrière, les jeunes sont plutôt ouverts à la mobilité, tant géographique que sectorielle.



La crise économique semble ne pas avoir découragé les étudiants dans leur choix de faire carrière en finance. Selon le dernier sondage eFinancialCareers.fr, plus des deux tiers (68%) n’ont pas hésité à s’engager dans cette branche malgré la conjoncture économique. Cette orientation est motivée par deux raisons principales : le goût du challenge des défis inhérents aux métiers de la finance (38%) et l’intérêt du secteur pour la diversité de ses métiers (37%).

Interrogés sur les perspectives salariales, 39% des étudiants et des jeunes diplômés estiment gagner entre 51K€ et 70K€ leur salaire après 5 ans d’activité profesionnelle.

En ce qui concerne le temps de recherche, près de la moitié (47%) des personnes interrogées estiment pouvoir trouver un premier emploi dans les 3 à 6 mois suivant l’obtention de leur diplôme. A terme, si les recherches ne sont pas fructueuses, un sur deux serait prêt à envisager de travailler dans une autre industrie (50%).

Ouverts à l’étranger, la majorité des jeunes diplômés (57%) prennent le parti de postuler en France et dans d’autres pays, contre 31% à postuler uniquement en France. Parmi ceux qui envisagent de démarrer leur vie active en dehors de l’Hexagone, ils sont 55% à ne pas avoir de préfèrence pour une région en particulier, 24% à privilégier l’Europe et 20% à vouloir travailler ailleurs que dans le vieux continent.

« La détermination et l’ouverture de ces jeunes diplômés est sans aucun doute un atout pour leur recherche d’emploi. Le marché de l’emploi étant plutôt tendu, particulièrement chez les jeunes, beaucoup se tournent vers l’étranger où l’herbe semble souvent plus verte. La France est donc face à un enjeu de taille : conserver ses jeunes diplômés et éviter, autant que possible, une fuite des talents », commente James Bennett, Directeur Général d’eFinancialCareers.

*Méthodologie : l'enquête eFinancialCareers.fr a été menée du 15 juin au 9 juillet 2013 auprès de 277 professionnels de la finance.

A propos d’eFinancialCareers.fr
eFinancialCareers, un service du groupe Dice Holdings Inc., est le premier site mondial d’offres d’emploi en finance. eFinancialCareers permet aux professionnels de la finance de publier leur CV en ligne et d’avoir accès à des offres qualitatives ciblant les secteurs financiers. Ils peuvent également accéder à des informations relatives
au recrutement dans les secteurs de la finance, à des enquêtes sur les salaires et à des conseils en gestion de carrière. Les recruteurs peuvent mettre en ligne leurs offres en ciblant des secteurs spécifiques et accéder à la base de données de CV en ligne.
Lancé en France en 2002, eFinancialCareers.fr gère les rubriques Emploi de ses partenaires : LExpansion.com, L’Agefi.fr, Reuters.fr, L’Express.fr et BFM Business.
eFinancialCareers est aujourd’hui présent sur 19 marchés et dans 5 langues différentes en Europe, aux Etats-Unis, en Asie-Pacifique ainsi que dans les centres financiers du Moyen-Orient.
efinancialcareers.fr

Mardi 3 Septembre 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News




LE TRESORIER