Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Faire taire le FMI !


Il y en a vraiment ras le bol ! Pas une journée ne se passe sans que les pseudo experts du FMI nous bombardent de prédictions cataclysmiques. DSK se prend il pour Paco Rabanne ?



Faire taire le FMI !
Quand on sait que la crise a une dimension psychologique essentielle et que le reprise viendra en partie d’un rebond psychologique, l’impact des déclarations quotidiennes du FMI est dramatique. Faudrait il cacher la vérité ? Non.
La réalité, et il n’y a aucune honte à l’avouer, c’est que personne ne sait comme le monde va réagir à cette crise atypique et aux mesures de relance spectaculaires, rapides et parfois étonnantes comme dans le cas d’une Angleterre qui mise deux fois 12% de son PIB en déficit. Personne. Surtout pas la plupart des prévisionnistes qui ont brillé par leurs erreurs de prévisions pendant les dernières années. Et encore moins le FMI.

Un FMI qui n’a pas vu la crise venir.
Un FMI qui a RELEVE ses prévisions de croissance mondiale au deuxième trimestre 2007, la veille de la crise des subprimes.
Un FMI qui, quelques mois après le déclenchement de la crise déclarait que « le ralentissement de l’économie américaine aurait un impact faible sur l’économie mondiale ».
Un FMI qui a découvert l’ampleur de la crise, comme vous, APRES la crise.
Et comme les nouveaux convertis, le FMI fait du zèle. Probablement vexé d’avoir fait preuve d’une cécité totale, le FMI veut faire figure de « master of disaster ».
Ils ont loupé la crise, ils ne veulent pas rater la fin du monde.

Ce qui est réellement contrariant, c’est le manque d’humilité dans les prévisions et l’absence de propositions de solutions. Ce ne sont pas des prévisions hypothétiques, ce sont des quasi certitudes. C’est la « pire récession depuis 1945 « …merci, on le savait déjà. Et « il n’y aura pas de vraie reprise l’année prochaine »…..

Je vais vous avouer quelque chose. J’étais moi-même persuadé que la reprise serait lente, incertaine et probablement décalé de quelques années. Mais depuis que j’ai subi la communication asphyxiante du FMI cette semaine, j’ai repris espoir.
Et si, comme d’habitude, ils se trompaient ?
Ce serait le vrai signal de reprise que nous attendons depuis des mois…

Faire taire le FMI !
Marc Fiorentino
Président d'EuroLand Finance
Gérant d'Allofinance
www.allofinance.com

Lundi 27 Avril 2009
Notez


DISCUSS / DISCUTER

1.Posté par DANIEL le 27/04/2009 16:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Diable !
il y a au moins un point commun entre l'auteur des lignes incendiaires ci-dessus et les pythies du FMI : le "manque d'humilité" justement !!
Force est de constater que le FMI s'est plutôt moins lourdement trompé que bien d'autres et qu'il s'agit bien là d'un biais très franco-français que de "dézinguer" nos compatriotes occupant de hautes fonctions internationales (ex : les procès en sorcellerie envers Trichet, Lamy, et précédemment Delors, et combien d'autres encore) .



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News