Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Délais de paiement : approcherait-on du dénouement ?


Suite aux différents échanges de juillet-août (voir nos dernières Lettres), nous avons été de nouveau sollicités, cette fois quant à l’impact sectoriel qu’auraient sur les trésoreries les suppressions du délai plafond de 60 jours nets et du mode de computation « 45 jours puis fin de mois ».



La question, en réalité, est un faux problème, puisque les termes de paiement de « soixante jours » et de « quarante-cinq jours fin de mois » (quel que soit le mode de computation retenu) aboutissent en moyenne au même délai moyen en trésorerie de 60 jours (le délai issu des quarante-cinq jours fin de mois fluctue en effet entre 45 et 75 jours). Néanmoins, ce constat arithmétique suppose que les paiements soient effectués ponctuellement… Or, c’est la modalité « 45 jours puis fin de mois » qui est génératrice du plus grand nombre des retards ! C’est donc bien celle-ci qu’il faut supprimer pour obtenir mécaniquement l’effet bénéfique maximal sur la réduction des délais réels de paiement.

C’est pourquoi nous avons préconisé de :
- ne pas supprimer le délai plafond de « soixante jours », très utilisé pour les ventes ponctuelles ;
- ne retenir que la modalité « fin de mois puis 45 jours », pour les ventes à paiement groupé.

A suivre…

Source : CODINF
la maîtrise des risques clients par secteur professionnel
30 avenue Franklin Roosevelt
75008 PARIS
Tél : 01 55 65 04 00
Fax : 01 55 65 10 12
www.codinf.fr

Lundi 23 Septembre 2013
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News