Finyear: New Finance & Blocktech Daily News
              



Lundi 27 Juin 2016

Attraction des talents européens - Le Brexit pourrait réduire la popularité du Royaume-Uni au profit de la France


Une partie de l’Europe se réveille aujourd’hui sous le choc face aux résultats du référendum qui s’est tenu hier au Royaume-Uni. C’est toute l’Europe qui se questionne sur les conséquences d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union Européenne.



D’après l’étude “L’Europe en Mouvement” publiée par Indeed, premier moteur de recherche d’emploi dans le monde : le Royaume-Uni était jusqu’à présent le territoire le plus convoité par les européens en quête d’opportunités professionnelles.

Le nouveau statut du Royaume-Uni va très certainement avoir des répercussions sur son pouvoir d’attraction et par conséquent bénéficier aux autres pays qui étaient sur le podium, dont la France.

En termes d’attractivité, la France arrive juste après le Royaume-Uni

“Jusqu’à présent, le Royaume-uni agissait comme un véritable aimant à talents à travers les frontières. La France arrive juste après : elle est classée 2ème pays le plus attractif pour les demandeurs d’emploi en Europe” souligne Mariano Mamertino, économiste chez Indeed.

“Avec des conditions qui vont se durcir outre-Manche, la France a une chance unique d’attirer les talents et bénéficie d’atouts considérables pour séduire les demandeurs d’emploi. Outre les talents européens qui pourraient désormais décider de s’installer en France, ce qui vient de se jouer va impacter les 3000 entreprises françaises qui emploient plus de 400.000 salariés outre-Manche, et les 300.000 français installés dans le pays. La fin de l'histoire commune du Royaume-Uni et de l'Union européenne va sans nul doute signer la fin théorique des avantages de la vie au Royaume-Uni liée à la citoyenneté de l'Union Européenne*. Quand on sait que 6 des 10 raisons évoquées comme motivations de partir travailler à l’étranger ne sont pas des raisons professionnelles mais l’envie d’une meilleure qualité de vie, on peut s’attendre à des mouvements de population dans les prochaines semaines et prochains mois, ces mouvements pouvant s’orienter vers la France. ”

Près de 4 recherches d'emploi sur 10 menées dans les pays de l'UE15** sont réalisées sur le site Indeed.co.uk. Les mesures visant à restreindre l’immigration et rendre l’accès au marché du travail plus difficile pour les travailleurs étrangers vont compliquer le recrutement. Ceci pourrait avoir des conséquences négatives pour les entreprises implantées au Royaume-Uni qui ont pris l'habitude de compter sur des talents internationaux afin de compléter leurs effectifs.

L’Irlande, pays anglophone, qui bénéficie d’un taux de croissance rapide et qui dispose d’un marché de d’emploi flexible, pourrait alors être une alternative intéressante. Elle réunit un ensemble de facteurs d'attraction forts pour les demandeurs d'emploi et les investisseurs directs étrangers qui envisageraient de nouvelles options au sein de l'Europe.

Pour en savoir plus sur l’étude “L’Europe en mouvement, 2016” : http://blog.indeed.co.uk/hiring-lab/europe-on-the-move-2016/

A propos d’Indeed
Indeed est le premier moteur de recherche d’emploi au monde. Plus de 180 millions de personnes effectuent une recherche d’emploi, publient leur CV et recherchent une entreprise via Indeed chaque mois. Indeed est disponible dans plus de 60 pays, dans 29 langues et représente la première source de candidats pour des milliers d’entreprises.
indeed.com

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation, Blockchain révolution & Digital transformation.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Blockchain Officer
- The Chief Digital Officer

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Morning Newsletter



Le marché des cryptos




Finyear - Daily News