Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Richcourt Fund Advisors - Commentaire hebdomadaire 17-11-2009


Indicateurs de marché : semaine du 30 octobre au 6 novembre 2009



Louis-Armand de Rougé
Louis-Armand de Rougé
Aux Etats-Unis, les créations d’emplois non agricoles ont baissé pour le 22ème mois consécutif. Le taux de chômage a franchit la barre des 10% en octobre (10,2%), inscrivant un plus haut de 26 ans. Les ventes de voitures ont progressé de 1,3 million d’unités sur le mois d’octobre, alors que le secteur manufacturier continue sa progression, avec un indice ISM en hausse de 3 points à 55,7. Sur le front de l’immobilier, les ventes de maisons existantes ont bondi de 6,1% en septembre. En Europe, la BCE a maintenu son principal taux directeur inchangé à 1%, laissant entendre que les mesures exceptionnelles mises en place pour améliorer la liquidité pourraient se terminer d’ici la fin de l’année. La Commission Européenne a par ailleurs revu à la hausse ses estimations de croissance pour 2010 de 0,1% à 0,7%. La Banque d’Angleterre a également maintenu son taux directeur inchangé à 0,5% mais a étendu son programme de « quantitative easing » de 25 milliards de livres supplémentaires à 200 milliards de livres. Enfin, la Banque d’Australie a augmenté ses taux de 25pbs à 3,5% pour la deuxième fois consécutive.
Sur le marché des devises, le dollar a souffert de la communication de la FED laissant présager une politique monétaire accommodante pour un certain temps. Le billet vert a perdu 1% face à la livre sterling, 0,9% face à l’euro et 0,2% face au yen. Il cède également 2,1% face au dollar australien et 0,9% face au dollar canadien.

Le rendement du 10 ans américain, du JGB, du Bund et du Gilt a gagné respectivement 2pbs, 4pbs, 10pbs et 24pbs.

Les marchés actions ont réalisé de bonnes performances à l’exception du Japon qui souffre toujours de la bonne tenue du yen qui pèse sur les valeurs exportatrices. Les bonnes statistiques américaines (exception faite du chômage) et les résultats trimestriels de Ford supérieurs aux attentes ont soutenu les marchés. L’Eurostoxx a progressé de 1,9%, le S&P de 3,2%, et le Nasdaq de 3,3%. En revanche, le Nikkei recule de 2,5%.

L’or a gagné 5,32% sur la semaine, touchant un nouveau record à plus de 1 100 $ l’once. Les métaux de base ont affiché des performances disparates : le nickel plonge de 5,1%, alors que le zinc et le cuivre progressent de respectivement 0,6% et 0,2%. Le pétrole avance modestement de 0,6%, alors que le gaz naturel perd 8,9%, suite à des stocks en forte hausse et à des températures plutôt clémentes pour la saison. Le café (+2,5%), le blé (+0,6%) et le maïs (+0,3%) sont en hausse, tandis que le cacao (-3,4%), le coton (-1,6%) et le sucre (-1,4%) sont en baisse.

Actualités, industrie de la gestion alternative et crise financière

Le fonds Bluecrest Capital pourrait ouvrir un bureau à Genève avec une cinquantaine de personnes. Ce fonds suivrait l’exemple de Brevan Howard et fait suite aux projets de la nouvelle réglementation européenne sur les hedge funds et la fiscalité alourdie au Royaume-Uni.

GM a annoncé des pertes de 1,2 milliard $ au 3ème trimestre mais déclare vouloir rembourser 8,1 milliards $, soit une partie des 50 milliards $ d’aide perçue par les gouvernements américains et canadiens cette année.

John Horseman, le gérant du Horseman Global Fund a décidé de prendre sa retraite et va quitter l’industrie. Son fonds a affiché une performance de plus de 31% en 2008 et de -23% en 2009.

Le gouvernement allemand pourrait injecter entre 2-3 milliards € dans West LB afin de mettre en place une structure de défaisance (« bad bank ») accueillant quelques 87 milliards d’actifs à risques. La banque a affiché un bénéfice de 184 millions € sur les neuf premiers mois de 2009.

La banque Hypo Real Estate, nationalisée par l’Etat allemand a annoncé une perte de 574 millions € au 3ème trimestre 2009.

La Banque Centrale espagnole appelle de ses vœux une vaste réforme du système bancaire permettant notamment la fusion de certaines caisses de retraite.

Le parlement européen, étudie la possibilité d’appliquer aux hedge funds les mêmes restrictions en matière de rémunération que celles appliquées aux banques. Les associations professionnelles déclarent que ces mesures ne devraient pas leur être appliquées compte tenu de l’absence de subventions publiques reçues contrairement aux banques qui ont fait l’objet de plans de sauvetage.

La FDIC va recevoir le prépaiement de 45 milliards $ de primes des principales banques américaines. Cette somme lui permettra de renflouer son fonds d’assurance et de faire face aux faillites de banques (115 depuis le début de l’année). La FDIC estime le coût de fermeture de ces établissements à 100 milliards $ entre 2009 et 2013.

Deutsche Bank, Depfa, JP Morgan et UBS sont attaquées en justice par la ville de Milan qui estime avoir été exposée à des produits financiers dérivés toxiques.

Natixis a affiché un bénéfice de 268 millions € au 3ème trimestre 2009.

Selon Moody’s, le montant des dettes bancaires arrivant à maturité jusqu’à 2015 est de 10 000 milliards $ dont 7000 milliards $ d’ici à fin 2012.

Louis-Armand de Rougé
Richcourt Fund Advisors
15 rue de Presbourg
75116 Paris
lderouge@citco.com

Jeudi 26 Novembre 2009
Notez


Finyear: latest news, derniers articles



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News