Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Richcourt Fund Advisors - Commentaire hebdomadaire 15-12-2009


Indicateurs de marché : semaine du 27 novembre au 4 décembre 2009



Louis-Armand de Rougé
Louis-Armand de Rougé
L’immobilier commercial américain demeure anémique avec un taux de vacance qui continue d’augmenter et des loyers en baisse. Le rapport sur l’emploi a agréablement surpris le marché. 11 000 emplois non agricoles seulement ont été détruits sur le mois de novembre, après 111 000 destructions d’emplois en octobre, avec un regain dans le secteur des services. Le taux de chômage de 10% a également surpris. Les ventes de véhicules ont continué de progresser malgré l’arrêt des incitations gouvernementales. En Europe, aucune publication significative de statistiques n’a eu lieu. La Banque Centrale Européenne a maintenu son principal taux directeur inchangé. Ce n’est pas le cas de la Banque Centrale Australienne qui a augmenté le sien de 25pbs pour la troisième fois consécutive à 3,75%.
Sur le marché des devises, le dollar s’est bien repris, suite aux bons chiffres sur l’emploi qui laisse présager une hausse des taux plus rapide en 2010. De son côté, la Banque Centrale du Japon essaie de contenir la hausse du yen afin de favoriser les exportations de son pays. La livre s’est plutôt bien comportée, malgré le premier recul depuis 10 mois de l’indice de confiance des consommateurs britanniques. Sur la semaine, le dollar progresse de 4,6% face au yen, de 0,9% face à l’euro et de 0,2% face à la livre sterling. En revanche, le billet vert perd 0,9% face au dollar australien et 0,4% face au dollar canadien.

Le rendement des obligations d’Etat s’est dans l’ensemble apprécié à l’exception de celui du JGB qui recule d’un point de base. Le rendement du Bund, du Gilt, du 10 ans et du 30 ans américain a gagné respectivement 8pbs, 15pbs, 20pbs et 23pbs.

Les marchés actions ont fortement rebondi, suite aux statistiques plutôt encourageantes et à l’apaisement de la situation à Dubaï. Le Nikkei s’est notamment envolé de 10,4%. L’EuroStoxx, le Nasdaq et le S&P ont gagné respectivement 2,8%, 2,6% et 1,3%.

L’or s’est légèrement replié (-0,5%) après avoir touché des sommets la semaine dernière. Les métaux de base se sont dans l’ensemble appréciés, suite aux bons chiffres du secteur manufacturier en Chine : l’aluminium et le zinc ont tous deux gagnés plus de 6%, alors que le cuivre progressait de 2,6%. Le gaz naturel a perdu 11,7%, même si l’offre est élevée. Des stocks et un dollar en hausse ont pénalisé le pétrole, qui recule de 0,8%. Enfin, les produits agricoles ont affiché des performances disparates. Le cacao (+4%), le café (+2,3%) et le coton (+0,7%) sont en hausse tandis que le maïs (-6%), le blé (-2,2%) et le sucre (-1,1%) reculent.

Actualités, industrie de la gestion alternative et crise financière

Citigroup va rembourser à l’Etat américain les 20 milliards restant sur les 45 milliards $ prêtés. L’Etat va réduire sa participation dans la banque au cours des 12 prochains mois mais le Trésor restera un actionnaire de référence.

Wells Fargo va lever 10,4 milliards $ et vendre pour plus de 1,5 milliards $ d’actifs afin de rembourser l’Etat américain.

Le président américain Barack Obama a demandé aux banques de ne pas entraver la réforme de la régulation financière et d’accroître le nombre de prêts aux PME et aux particuliers. Il n’a par contre pas repris l’initiative européenne de taxation des bonus.

Le plan de sauvetage des banques américaines a été prolongé jusqu’à octobre 2010.

L’agence américaine chargée de contrôler les dépenses américaines engagées par le TARP estime son coût en 2009 à 41,6 milliards $.

La loi de réforme de la régulation bancaire américaine, la Wall Street Reform and Consumer Protection Act a été votée par la Chambre des Représentants et devrait être présentée au sénat lors du 1er trimestre 2010.

Le gouvernement britannique a décidé de taxer les bonus du secteur bancaire versés jusqu’au 5 avril 2010 à 50%. Cette mesure concernerait les banques britanniques et étrangères pour les bonus supérieurs à 25 000 £.

S&P a placé la note de l’Espagne sous surveillance négative, alors que Fitch a abaissé celle de la Grèce (A- -> BBB+).

Mitsubishi UFJ Financial group va lever l’équivalent de près de 8 milliards € le 21 décembre prochain.

L’Etat autrichien vient de nationaliser la 6ème banque nationale le Hypo Groupe Alpe Adria. La banque très implantée dans les Balkans va recevoir des prêts des principaux actionnaires, des grandes banques autrichiennes et de l’Etat sous forme de recapitalisation.

Lloyds Banking Group a levé l’équivalent plus de 13,5 milliards £.

La Commission Européenne a accepté le plan de restructuration de RBS.

Abou Dhabi a offert une aide de 10 milliards $ au fonds de soutien financier de Dubaï qui s’engage à réformer son cadre juridique. La Banque Centrale des Emirats Arabes Unis s’est également déclarée prête à apporter son soutien.

Le CESB (Comité Européen des Superviseurs Bancaires) a recommandé la mise en place de coussins de liquidité permettant aux banques de disposer de cash et d’actifs très liquides disponibles très rapidement et doté d’une valorisation fiable sur une période d’une semaine et également d’un mois.

La FSA indique que les besoins en capital supplémentaire du secteur bancaire seraient de 33 milliards £ d’ici à 2011.

Le CBOE (Chicago Board of Options Exchange) devrait s’introduire en bourse lors du 2ème trimestre 2010.

Le hedge fund « Blue Crest AllBlue » a récemment levé 101 millions £.

Clive Capital, le hedge fund investi sur les matières premières va fermer son fonds à de nouvelles souscriptions.


Louis-Armand de Rougé
Richcourt Fund Advisors
15 rue de Presbourg
75116 Paris
lderouge@citco.com

Mardi 5 Janvier 2010
Notez



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News