Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Richcourt Fund Advisors - Commentaire hebdomadaire 14-09-2010


Indicateurs de marché : semaine du 27 août au 3 septembre 2010



Louis-Armand de Rougé
Louis-Armand de Rougé
Les données économiques américaines étaient mieux orientées cette semaine et éloignaient quelque peu le risque de « double dip » au profit d’une croissance lente. Si le chiffre du chômage s’établissait à 9,6%, les pertes d’emploi étaient moitié moindre qu’escomptées à 54 000. L’indice de confiance des consommateurs, l’indice manufacturier et l’indice des prix immobilier Case Shiller progressaient légèrement. Jean-Claude Trichet prolongeait les mesures d’urgence de prêts aux banques en anticipation d’une période de croissance faible. Les indices d’achat de produits non manufacturier s’affichaient en hausse en France et en Italie et de manière générale en Europe. La Banque Centrale japonaise annonçait une augmentation du montant des prêts consentis aux banques de 20 à 30 trillion yens. Enfin, la Banque Centrale suédoise augmentait ses taux de 25pbs à 0,75%.

Le dollar s’est légèrement affaibli face à des données économiques encourageantes et à la recherche d’actifs plus risqués. Le franc suisse a bénéficié d’une croissance de 0,9% durant le second trimestre, alors que la livre sterling subissait les mesures d’austérité et leur impact possible sur la reprise. Le dollar perdait 1,1% face au franc suisse et au yen, 1% face à l’euro, 1,7% face au rand sud africain et 1,9% face au dollar australien. Il progressait de 0,5% face à la livre sterling.

Les marchés de taux progressaient sur la base des statistiques économiques bien orientées dans un contexte volatile. Le 30 ans américain et le dix ans ont gagné respectivement 5 et 2pbs, le Bund et le Guilt ont se sont appréciés respectivement de 16 et 10pbs. Enfin le JGB a progressé de 5pbs.

Les marchés d’actions sont repartis à la hausse notamment en fin de semaine, suite à une production satisfaisante aux Etats-Unis et en Chine et à une légère reprise de la confiance et de l’emploi en Europe. Le S&P 500 et le Nasdaq progressaient respectivement de 3,8% et 3,7%. L’Euro Stoxx gagnait 4,4% et le Nikkei 1,4%.

Les matières premières ont dans l’ensemble progressé. Le pétrole bondissait de 7,9%, suite à l’explosion d’une plateforme dans le golfe du Mexique et aux craintes qui pesaient sur la production. Le gaz naturel perdait 0,8%. L’or progressait de 0,8% face à un dollar en baisse. Les métaux de base progressaient suite à des anticipations d’une embellie économique et de son impact potentiel sur la demande. Le cuivre, le zinc et le nickel et enfin l’aluminium s’appréciaient respectivement de 2,5%, 2,6% et 4,4%. Le blé et le maïs gagnaient 6,9% et 6,8% du fait de récoltes endommagées par les intempéries. Enfin, le cacao, le café, le coton et le sucre s’appréciaient tous respectivement de 1,9%, 4,5%, 2,2% et 3,2%

Actualités, industrie de la gestion alternative et sphère financière

Allied Irish Bank a renforcé le montant de ses fonds propres réglementaires de 2,5 milliards €, suite à la cession de sa filiale polonaise Zachodni.

La Chine a annoncé vouloir mettre en place cette année des dérivés de crédit dotés d’un levier limité pour les investisseurs détenant le sous jacent. Ils ne pourront s’adosser sur des actifs à risque.

Un certain nombre d’assureurs ont demandé à Bank of America de racheter entre 10 et 20 milliards $ de prêts immobiliers à risque, compte tenu du défaut d’information sur la solvabilité des emprunteurs.

La société de gestion alternative Nexar avec le soutien d’Aquiline Capital Partner a racheté Allianz Alternative Asset Management.

Selon le Wall Street Journal, AIG aurait entamé des discussions avec le Trésor américain afin de recouvrer son indépendance.

Le vote sur la directive européenne en matière de gestion alternative a été repoussé au mois d’octobre.

Le ratio de solvabilité des banques a été porté à 7% (4,5% ratio core Tier One et 2,5% en matelas de précaution).

Deutsche Bank envisage de lever plus de 9 milliards € afin de renforcer sa participation dans Postbank et de renforcer ses ratios de fonds propres.

National Bank of Greece souhaite lever 2,8 milliards €. L’opération lui permettrait de faire passer son ratio tier one à 14,6%.

LA FSA a condamné Goldman Sachs a verser une amende de 21 millions € pour avoir omis de déclarer l’enquête des autorités américaines sur l’affaire Abacus.

Un certain nombre de firmes (Carlyle, KKR, Perella Weinberg) se sont déclarées intéressées par la reprise de l’équipe gérant l’activité pour compte propre de Goldman Sachs.

Louis-Armand de Rougé
Richcourt Fund Advisors
15 rue de Presbourg
75116 Paris
lderouge@citco.com

Mardi 21 Septembre 2010
Notez


Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies