Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Réaliser des prévisions de trésorerie d'entreprise


Comme le souligne le célèbre adage "Gérer, c'est prévoir". Voilà pourquoi toute entreprise se doit de pratiquer la prévision de trésorerie, en particulier en ces temps de crise économique et financière où sa fragilité s'est accrue.



La gestion et la maitrise de sa trésorerie demeure, pour l'entreprise, un axe stratégique (voir article AGEFI), un axe fondamental pour anticiper, connaitre ses besoins et ses disponibilités opérationnels, assurer sa solidité, sa solvabilité, sa pérennité et optimiser son résultat financier.

Mais l'entreprise ne doit pas se limiter à la gestion quotidienne du cash disponible elle doit gérer périodiquement l'évolution de sa trésorerie à court et moyen terme et détecter, le plus en amont possible, les risques de rupture de cash.

De nombreux facteurs tant internes qu'externes impliquent que chaque entreprise est un cas particulier et que la prévision de trésorerie doit s'adapter en fonction de sa nature, son activité, sa structure, ses modes de fonctionnement, ses capacités financières, ses besoins financiers mais aussi de la source et de la fréquence de ses flux d'informations, de ses mouvements comptables, de ses flux financiers, de son bilan financier, de ses contraintes légales et coutumières, etc...

La gestion d'entreprise au quotidien est la base de toute bonne gestion financière mais la gestion prévisionnelle de trésorerie pourra être quotidienne, hebdomadaire, mensuelle, etc...) et sur un horizon plus ou moins éloigné (court, moyen ou long terme).

Ce choix d'horizon dépendra du besoin et de l'optimisation recherchés (échéances paiements clients, échéances paiements fournisseurs, besoin en fonds de roulement, financement de créances, investissements, budget de trésorerie, ouverture d'une filiale, mise en place d'indicateurs pour optimiser les décisions, lancement d'un nouveau service ou d'un nouveau produit, anticipation et orientation des choix stratégiques de l'entreprise, etc...).

Il faut anticiper et agir, et non pas subir les variations de trésorerie. Les relations avec le banquier et les fournisseurs s'en trouveront améliorées. En effet la gestion prévisionnelle de trésorerie est également primordiale pour consolider ses relations avec ses partenaires financiers et, le cas échéant, obtenir d'eux de meilleures conditions. Ainsi une banque sera favorablement impressionnée par une entreprise qui dispose d'informations prévisionnelles.

La gestion prévisionnelle de trésorerie c'est bâtir un budget de trésorerie prévisionnel, analyser les écarts entre le prévisionnel et le réalisé, sensibiliser les autres fonctions au sein de l'entreprise à l'importance des prévisions de cash.

Ainsi l'entreprise sera en mesure d'anticiper les variations prévues, de gérer et non plus subir les variations imprévues, en définitive de piloter par la prévision (hypothèses de trésorerie) et ainsi de prendre, quasi instantanément, les meilleures décisions qui s'imposent à elle.

Vendredi 14 Mars 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News