Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Management pour les 50 prochaines années


Voici un article très intéressant extrait de la revue McKinsey qui traite du management pour les 50 prochaines années.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
A la lecture de cet article je pense que les entreprises soucieuses de leur développement et de l’accroissement de leur avantage concurrentiel devront réaliser ce changement au cours de la prochaine décennie et par conséquent dans moins de 50 ans.

Voici quelques extraits :
"Nous sommes aujourd'hui à l’aube d’une ère où vont se multiplier de grands changements ...., avec d’extraordinaires implications pour les dirigeants mondiaux. Dans les années à venir, l'accélération de la portée, de l'ampleur et de l'impact économique de la technologie va inaugurer une nouvelle ère de l'intelligence artificielle. Les gadgets de consommation, la communication instantanée et l'information illimitée vont secouer l’entreprise de façon inimaginable. Parallèlement l'activité économique et le dynamisme des marchés émergents et les déplacements en masse vers les villes au sein de ces marchés, donneront lieu à une nouvelle classe de concurrents mondiaux. La croissance dans les marchés émergents se fera en tandem avec le vieillissement rapide de la population en premier lieu dans le monde occidental et dans un second temps dans les marchés émergents eux-mêmes, qui à leur tour vont créer un ensemble massif de tensions économiques. "

"Tous ces changements seront parmi les plus grandes forces économiques que l'économie mondiale n’a jamais vécu. Ils vont entrer en collision et vont produire un changement si considérable que les recettes de management qui nous ont servi dans le passé seront devenues obsolètes. Le monde à venir sera moins favorable pour les organisations avec plus de discontinuité, de volatilité et de prévisions à court terme.”

Ce que l’article dit à propos de la technologie et de la connectivité :
"A mesure que les flux d'information ne cessent de croître, et que de nouvelles vagues de rupture de technologies apparaissent, le vieil état d'esprit qui dit que la technologie est avant tout un outil pour réduire les coûts et accroître la productivité sera dépassé. Notre nouvelle prévision doit reconnaître que les entreprises peuvent progresser avec une vitesse étonnante tout en utilisant peu de capital c’est pourquoi les entrepreneurs et les startups possèdent souvent de réels nouveaux avantages par rapport aux grandes entreprises établies. Nous pensons également que le cycle de vie des entreprises se raccourcira et que la prise de décision n'aura jamais eu à être si rapide".

Les auteurs poursuivent :
"Se retrouver du côté des gagnants dans ce monde de plus en plus volatile dépendra de la façon dont les dirigeants reconnaitront l'ampleur et la permanence des changements à venir et à quelle vitesse ils modifieront les prévisions établies de longue date."
"Il sera plus difficile pour les dirigeants d’établir et mettre en œuvre des stratégies efficaces à moins d’être à la pointe de la technologie dans un monde démographiquement complexe et géographiquement diversifié..."

"La technologie n'est plus simplement une ligne budgétaire ou opérationnelle mais un catalyseur de presque toutes les stratégies. Les cadres auront besoin de penser à la façon dont les technologies sont susceptibles d'affecter chaque partie de l'entreprise et de maîtriser parfaitement la façon d'utiliser les données et la technologie... les possibilités technologiques abondent, mais les menaces vont de pair, y compris les risques en matière de cybersécurité. Ces menaces deviendront la préoccupation majeure d'un groupe toujours plus large de cadres au fur et à mesure que la numérisation touchera tous les aspects de la vie de l'entreprise".

"De nouvelles priorités dans cet environnement consisteront notamment à s’assurer que les entreprises utilisent l'intelligence artificielle de manière innovante pour changer et réinventer le travail, renforcer les compétences de la prochaine génération dont ils ont besoin pour conduire les modèles d'affaires, et améliorer les compétences et la reconversion des travailleurs"

Et les auteurs de conclure :
"Ceux qui auront assimilé la profondeur, l'étendue et la nature radicale du changement mais aussi les possibilités qui en découlent seront les mieux armés pour réinitialiser leurs acquis et leurs expériences en conséquence, pour façonner ce nouveau monde, et pour prospérer."

Pour aller plus loin :
http://www.mckinsey.com/insights/strategy/management_intuition_for_the_next_50_years




Les médias du groupe Finyear :

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Mercredi 8 Octobre 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News