Quotidien future finance
              



Les éditeurs Sage et Covline s’allient pour la maîtrise du cash des Moyennes et Grandes Entreprise en Europe


Suite à la pandémie et à l’environnement incertain qui en découle, la gestion du cash, principal levier générateur de trésorerie, est aujourd’hui au cœur des préoccupations des dirigeants sur l’ensemble du continent européen et au delà.



Pour y répondre, Sage, leader du marché des solutions de comptabilité, de paie et de gestion commerciale dans le cloud, et Covline, éditeur français spécialisé dans la gestion du poste clients, s’allient pour diminuer les délais des paiements et accélérer les encaissements tout en préservant la relation client des moyennes et grandes entreprises en France, Europe et Afrique. Au cœur de ce partenariat, l’application full web de gestion du recouvrement et des litiges Eloficash de Covline, gage d’une nouvelle culture et pratiques cash, qui intègre le catalogue des solutions et des expertises Sage.

L’enjeu crucial des entreprises : fiabiliser et accélérer la rentrée de cash !

Face à l’allongement des délais de paiement, la tension sur les demandes de crédit et à la crise de confiance clients-fournisseurs, les entreprises, déjà confrontées à une baisse de leur chiffre d’affaires, doivent concentrer leurs efforts sur la gestion et le règlement des créances clients, qui peuvent impacter leur trésorerie voire leur pérennité. Quelques chiffres parlent d’eux même en France : une progression de plus de 87 % des factures en retard de paiement en mai et plus de 60% des dirigeants qui anticipent des difficultés financières avant la fin de l’année.

Pour faire face à la conjoncture actuelle, rebondir et renouer avec la croissance, les Directions financières de moyennes et grandes entreprises, cœur de cible de Sage MGE et de Covline, doivent mettre en place une véritable culture cash, qui allie l’implication des opérationnels, l’automatisation des tâches, la rigueur des indicateurs d’encaissement et la gestion de l’expérience client dans la gestion de leurs impayés et de leurs litiges.

Le partenariat entre Sage et Covline : créer de la valeur génératrice de cash !

Dans le cadre de sa stratégie de créer toujours plus de valeur dans la chaîne de valeur financière, autour de son ERP Sage X3 et de ses offres de référence pour les moyennes et grandes entreprises, XRT et FRP1000, l’éditeur Sage vient de sélectionner le 23 avril dernier la solution 100% web de gestion du poste clients, Eloficash de l’éditeur Covline.

Véritable réponse technologique aux attentes des entreprises, de moyenne ou grande taille, la solution Eloficash en mode SaaS, à l’image de l’offre Sage, multilingue et multidevise, se caractérise par sa facilité de mise en oeuvre, son ergonomie, sa couverture fonctionnelle, sa dimension communication instantanée et son interfaçage intuitif avec les solutions Sage X3 et FRP1000. Déjà de nombreux clients et partenaires de l’éditeur Sage exploitent au quotidien Eloficash pour optimiser leur DSO, via l’automatisation des processus et des scénarios de relances, la maîtrise du risque client et l’implication des collaborateurs !

Franck Hourdin, VP Segment Moyennes et Grandes Entreprises & Pôle international, Sage Europe du Sud, commente: « Ce partenariat technologique et commerciale s’inscrit dans notre volonté d’embarquer dans notre offre, des solutions logicielles partenaires à forte valeur ajoutée, attendues par nos clients et prospects. En cette période de crise, l’optimisation de la gestion du poste clients, et en particulier le recouvrement des créances, devient un impératif pour préserver la trésorerie des moyennes et grandes entreprises sur l’ensemble du continent européen. Sage Eloficash leur garantit, à partir d’un outil véritablement collaboratif en complément de nos solutions, une gestion « intelligente » des créances clients, de la prévention au recouvrement à l’amiable, tout en préservant leurs relations commerciales. Il s’agit d’une nouvelle approche du Credit Management parfaitement adapté aux enjeux actuels de solvabilité et de liquidité des entreprises, qui souhaitent gagner en efficacité et résilience dans le recouvrement, selon la situation financière réelle de leurs clients. »

«Ce partenariat avec un acteur de l’envergure de Sage représente une opportunité d’accélérer notre rayonnement sur le marché français et européen, où nous disposons déjà de plus 200 références clients. De plus, il valorise l’innovation technologique et fonctionnelle de notre solution logicielle de cash management, à l’heure de la digitalisation des directions financières et de la diffusion accélérée des informations » déclare Alain Leonhard, CEO de Covline. Il conclut : « Nous partageons avec l’éditeur Sage un objectif commun : démocratiser le Credit Management et la Culture Cash dans les moyennes et grandes entreprises européennes pour qu’elles puissent faire face et rebondir après une crise si soudaine »

A propos de Sage
Sage est le leader mondial des technologies qui offrent aux entreprises de toutes tailles la capacité d’anticipation, l’agilité et l'efficacité nécessaires à la gestion de leurs finances, de leurs opérations et de leurs ressources humaines. Dans le monde entier, ce sont des millions de clients qui ont choisi de faire confiance à Sage et à ses partenaires pour les accompagner et leur apporter le meilleur de la technologie cloud. Grâce à ses années d'expérience, ses collaborateurs et ses partenaires assistent ses clients et tout son écosystème, ce même dans des périodes difficiles. Sage est là pour leur apporter tout le soutien, le conseil, les solutions et les services dont ils ont besoin.

A propos de Covline
Editeur métier, COVLINE s’illustre par sa solution logicielle ELOFICASH qui répond à tous les enjeux des entreprises en matière de gestion du cash, de prévention du risque, de recouvrement amiable et de traitement des litiges. Multi langues, sociétés, devises, payeurs, ELOFICASH, se fond dans tout système d’information pour exploiter et tirer profit des données nécessaires au recouvrement. Outre de garantir des indicateurs et un suivi « sans faille » des actions, ELOFICASH se veut une solution collaborative et ouverte sur l’écosystème de l’entreprise, de l’échange entre collaborateurs via Smartphone, forum, workflow… à la collecte d’informations auprès de tiers - assureurs-crédit, fournisseurs de données légales, juridiques... Fidèle à son positionnement, l’éditeur COVLINE dispose d’une approche indirecte, créatrice de valeur ajoutée pour les clients. Il dispose d’un réseau de spécialistes – intégrateurs, cabinets de conseils –qui construisent, à partir d’ELOFICASH, en mode licence ou SaaS, des solutions personnalisées, intégrant les spécificités métiers et organisationnelles de chaque entreprise.


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Mardi 23 Juin 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles