Quotidien Finance, Crypto Daily News


              



Le référentiel des rémunérations des grands patrons serait-il faux ?


Le mécanisme de calcul des rémunérations fixe et variable à partir de critères mal définis ou imprécis,
comme la performance du titre en bourse (fortement liée au cours des matières premières, au taux de
change, aux paris des agents pilotant le trading à haute fréquence, notamment) est aujourd'hui inadapté et injustifié. L’indexation sur les rémunérations des grands patrons de sociétés de taille comparable en Amérique du Nord ou en Grande Bretagne, tous métiers confondus, est malsaine. Les rémunérations des banquiers et des assureurs, servant de référentiel, sont en effet fondées sur des critères faussés ou pervers, qui génèrent des conflits d’intérêts, des compromissions et une absence totale d’éthique.



Le référentiel des rémunérations des grands patrons serait-il faux ?
Ainsi, les rémunérations des dirigeants d'institutions financières ne sont pas construites sur les critères de création de valeur et de prise de décisions pour un développement durable et rentable de l'activité, mais calculées à partir de résultats aléatoires d'activités virtuelles et purement spéculatives, qui génèrent des montants astronomiques de capitaux échangés sur le marché des OTC (évalués autour de 600 trillions de US $) principalement ; l'article de Norbert Tangy dans la lettre 42 a exposé le processus pyramidal d'intéressement des différents niveaux hiérarchiques dans la Banque de Financement et d'Investissement (BFI), jusqu'au PDG du groupe Goldman Sachs, Deutsche Bank et autres acteurs de la crise des subprimes ou CDO, puis des CDS. Disons clairement que chaque chef percevait un % du bonus du collaborateur agissant sous ses ordres sur les différents marchés en prenant des risques de plus élevés dans la mesure où les dernières innovations de l'ingénierie financière le permettaient. Les surenchères les plus folles ont été relevées sur le traitement des dettes souveraines des pays fragilisés de l'UE.

Téléchargez ci-dessous la lettre n° 43
lettre_43.pdf Lettre 43.pdf  (859.56 Ko)

Jean-Aymon MASSIE
Président de l'AFGE
Association Française de Gouvernement d'Entreprise
8 rue Henri Regnault - La Défense 6
92400 COURBEVOIE
www.afge-asso.org

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Jeudi 7 Janvier 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles



Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières



Cryptocurrencies


Finyear - Daily News