Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



La nature de l'entreprise


Ronald Coase* a reçu le prix Nobel d'économie en 1991, mais son travail clé a été réalisé dans les années 1930.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
Sa théorie principale, décrit dans son célèbre essai de 1937 "The Nature of the Firm" démontre qu'une entreprise existe parce que cela revient moins cher de faire des transactions au sein d'une entreprise qu'à l'extérieur de l'entreprise.

"Ronald Coase s'attache à répondre à la question suivante : pourquoi émergent dans l'océan de la coopération inconsciente qu'est le marché des îlots de pouvoir conscient que sont les firmes ? Autrement dit, pourquoi existe-t-il des entreprises ? (1)"

Selon lui la construction de structures collectives comme les entreprises ou les administrations contribue à la réduction des coûts de transaction.

"Les exemples-type du coût de transaction, longtemps oubliés par la théorie économique, sont les coûts de prospection afin de rassembler un maximum de prix disponibles sur le marché, le temps nécessaire à la rencontre des clients potentiels et la rédaction du contrat optimal puis sa révision une fois arrivé à son échéance... Le mérite de Ronald Coase a été de mettre l'accent sur ces différents obstacles à l'utilisation idéale du système des prix. (2)"

La théorie de Ronald Coase sur les coûts de transaction a été peu ou prou ignorée puis oubliée par les dirigeants d'entreprise, car cela demeure purement théorique. Pourtant cette théorie s'applique depuis plusieurs décennies et les entreprises n'ont cessé de grandir et prendre de plus en plus de parts de marché au détriment des petites entreprises.

Depuis quelques années Internet a replacé sur le devant de la scène cette théorie comme une considération pratique.
En effet Internet permet désormais de gérer des transactions de tous types plus efficacement à l'extérieur qu'en interne.
Ainsi les startups externalisent tout ce qui n'est pas dans leur domaine d'excellence.

Un peu d'histoire :
En 1954, les entreprises Fortune 500 représentaient environ 1/3 du PIB aux US. En 2000, cette part avait doublé et était passé à 2/3.
De ce fait les innombrables exploitations familiales, cachées dans ces chiffres, ne pouvaient pas résister à l'assaut des grandes compagnies.

Imaginez maintenant un monde où ce cycle s'inverse. Imaginez que les petites entreprises deviennent majoritaires.
Cette inversion est peut-être sur le point de se produire. Ce changement aurait des conséquences dramatiques pour les investisseurs, les entrepreneurs et les employés.

Aujourd'hui nous connaissons l'abondance des produits, alors qu'il fût une époque, pas si lointaine, où les gens étaient préoccupés par la rareté des choses comme la nourriture ou les voitures. Les grandes entreprises ont résolu ce problème tandis que les petites entreprises ne pouvaient le résoudre.

Aujourd'hui la transformation numérique érode la valeur des économies d'échelle traditionnelles. Voilà ce qui fait pencher la balance en faveur des petites entreprises.

"La nature de la firme" - version française en ligne :
www.persee.fr/doc/rfeco_0769-0479_1987_num_2_1_1132

* Ronald Coase (né le 29 décembre 1910 à Willesden, dans la banlieue de Londres, mort le 2 septembre 2013 à Chicago1) est un économiste britannique. Considéré comme le père fondateur de la Théorie des coûts de transaction (sous-branche de la nouvelle économie institutionnelle) et lauréat du Prix de la Banque de Suède en sciences économiques en mémoire d'Alfred Nobel en 1991, il fait partie des économistes qui ont fait naître l'économie des institutions et les théoriciens de l'analyse économique du droit se référent souvent à ses écrits sur la création de ce courant.
(1) & (2) Source Wikipédia

La nature de l'entreprise
Laurent Leloup
Fondateur Finyear Group
Expert Blockchain auprès du Pôle de compétitivité mondial FINANCE INNOVATION
Président France Blocktech, association française des acteurs et de l'écosystème blockchain.

Pour lire tous les articles Finyear dédiés Blockchain rendez-vous sur www.finyear.com/search/Blockchain/

Participez aux conférences Blockchain éditées par Finyear :
Blockchain Pitch Day #1 (10 mai 2016)
Blockchain Vision #4 ( 7 juin 2016)
Blockchain Hackathon #1 (octobre 2016)

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Lundi 11 Avril 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies