Quotidien future finance
              



La majorité des cadres est favorable à la LRE* mais seulement un quart l’utilise


*lettre recommandée électronique



Après l’adoption en mai 2016 du projet de loi Lemaire pour une République numérique, la dématérialisation des documents est au cœur des préoccupations des entreprises.

De ce fait, Neopost, en partenariat avec l’IFOP, a interrogé les cadres sur leur connaissance et leur utilisation de la lettre recommandée électronique.

Des chiffres clés qui révèlent une opposition flagrante : une connaissance correcte de la lettre recommandée électronique face à une utilisation quasi inexistante.

Chiffres clés
· 73% des cadres préfèrent la LRE au recommandé papier car c’est plus rapide,
· Plus de 80 % des cadres estiment que la LRE est un gain de temps, génère des économies, reste simple d’utilisation et permet une communication en temps réel et instantanée,
· 75% des cadres ne l’utilisent pas ou très peu,
· Sécurité des données : 63% ont peur du piratage et 70% doutent de la confidentialité des données.

Alors que la dématérialisation des documents peut en laisser certains sceptiques, les cadres reconnaissent tout de même les différents avantages que peut apporter la lettre recommandée électronique.

En effet, 7 cadres sur 10 (73%) disent préférer la lettre recommandée distribuée par voie électronique, plus rapide, plus facilement traçable et peu sujette à la perte versus le recommandé papier.

Autres avantages, plus de 8 cadres sur 10 interrogés* estiment que la LRE est un gain de temps (90%), génère des économies (81%), reste simple d’utilisation (81%) et permet une communication en temps réel et instantanée (81%).

* ce chiffre est équivalent à la moyenne des pourcentages cités ci-dessus : 90, 81, 81 et 81 %

Face à ce constat très positif, il existe cependant un gap entre les dires et la pratique. En effet, 75% des cadres interrogés ne l’utilisent pas ou très peu, avec une utilisation professionnelle plus prononcée. Cette faible utilisation s’explique par la peur de la sécurité des données. En effet, un peu moins de 2/3 des cadres se méfient par peur de piratage et d’autres par peur de confidentialité des données.

Malgré cette méfiance, plus de la moitié des cadres interrogés (58%) estiment que la lettre recommandée électronique a la même valeur juridique qu’un recommandé traditionnel.

Le résultat d’une rapide synthèse de cette étude Neopost-IFOP démontre que la lettre recommandée électronique est perçue comme une technologie d’avenir et non comme une solution actuelle. Aujourd’hui, plus de 60% des cadres interrogés préfèrent utiliser les deux solutions (61%) alors qu’un peu moins de la moitié d’entre eux (46%) ne sont pas prêts à franchir le pas de la lettre recommandée électronique.

Méthodologie
L'enquête a été menée auprès d’un échantillon de 1002 personnes, représentatif des dirigeants et cadres dirigeants d’entreprises situées en France. La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession et région). Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 14 mai au 1er juin 2016.

A PROPOS DE NEOPOST France
neopost.fr
mesenvois.fr
Neopost France a pour vocation d’accompagner les TPE, PME, Grandes Entreprises, Administrations et Services publics dans le traitement du document physique et digitalisé et du colis. Expert des solutions de gestion du document physique et numérique, Neopost conçoit, fabrique et commercialise des matériels innovants pour la gestion et le suivi du document et du colis : du traitement du courrier entrant jusqu’à la préparation, l’édition, la mise sous pli et l’affranchissement du courrier sortant. Neopost France met ses 600 collaborateurs et ses 25 agences de proximité au service de ses 140 000 clients.

A PROPOS DE NEOPOST
neopost.com
Neopost est le deuxième fournisseur mondial de solutions de traitement du courrier et un acteur majeur dans le domaine de la communication digitale et des solutions logistiques. Sa vocation est d’aider les entreprises à mieux interagir avec leur environnement en leur proposant des équipements, des logiciels et des services facilitant la gestion des flux de communication et de marchandises.
Neopost fournit des solutions simples et innovantes pour gérer la communication physique et digitale des grandes entreprises comme des PME ainsi que des solutions adaptées aux besoins des acteurs de la chaîne logistique et du e-commerce.
Implanté localement dans 31 pays avec plus de 6 000 collaborateurs, Neopost s’appuie sur un réseau de partenaires pour distribuer ses solutions dans plus de 90 pays. En 2015, Neopost a réalisé un chiffre d’affaires de 1,2 milliard d’euros.
Neopost est coté sur le Compartiment A d’Euronext Paris et fait notamment partie de l’indice SBF 120.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mardi 27 Septembre 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles