Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Néo-banque d'affaires
Financial Year Financial Year
 
 
 
The Bridge Between Traditional Finance & Decentralized Finance (DeFi)
 
              


Lundi 10 Mars 2014

La Banque Palatine lance son offre « PEA PME-ETI » qui illustre son engagement à soutenir les entreprises à fort potentiel de croissance


La Banque Palatine, banque des PME-ETI (Entreprises de taille intermédiaire) et du patrimoine annonce le lancement de son offre « PEA PME-ETI », le nouvel outil d’investissement qui permettra aux entreprises cotées et non cotées de diversifier leurs sources de financement.



Avec leur capacité à innover, à créer de l’emploi dans les territoires et à s’internationaliser, les PME et les ETI représentent le principal potentiel de croissance pour l’économie française. Favoriser leur développement et l’émergence de nouvelles entreprises innovantes et exportatrices est la priorité de la Banque Palatine, financeur actif de l’économie réelle.

Avec une organisation structurée autour de son réseau national de 52 agences et des métiers d’expertise : financement des opérations de bilan, couverture de taux et de change, accompagnement des opérations de commerce à l’international… la Banque Palatine est le partenaire de référence des PME et ETI. Elle s’appuie sur sa réactivité, sa souplesse et sa relation de proximité avec les entreprises.

Fort de ces savoir-faire et de son expertise auprès des entreprises, la Banque Palatine proposera en particulier Palatine France Small Cap*(code ISIN FR0000978439), un FCP élaboré par Palatine Asset Management filiale de gestion d’actifs de la Banque Palatine.

Créé en 1987 et géré depuis 14 ans par Laurent Pancé, Palatine France Small Cap* est investi à hauteur de 75 % minimum en actions françaises de moyennes et petites capitalisations inférieures à 500 millions d’euros. Le fonds est composé actuellement d’une vingtaine de valeurs, sélectionnées selon une approche pragmatique qui s’appuie notamment sur l'expérience de son gérant.
* Ce fonds sera éligible au PEA PME-ETI prévu par l’article 70 de Loi de Finances 2014 dès publication du décret d’application.

Au-delà d’être un partenaire financier, la Banque Palatine s’engage dans le débat public en offrant aux dirigeants de PME et ETI des espaces d’expression :

L’Observatoire de la Performance des PME-ETI : chaque mois, 300 dirigeants sont interrogés par OpinionWay sur leurs niveaux de confiance, l’actualité, leurs attentes et priorités stratégiques

Le programme Ambitions Entrepreneurs : chaque dimanche, les reportages Ambitions d’Entrepreneurs mettent en lumière le parcours de dirigeants qui démontrent leur capacité à innover, exporter ou encore à s’engager dans une réelle démarche Green Business et RSE.

Le Cercle Palatine des ETI : ce lieu d’échanges et de rencontres est réservé aux dirigeants d’ETI afin de réfléchir aux problématiques qui leur sont propres : nouvelles sources de financement, fiscalité, internationalisation, financement de l’innovation, cession – transmission, etc.
cercle-palatine-eti.fr

En outre, la Banque Palatine est partenaire de l’ASMEP-ETI, le syndicat des Entreprises de Taille Intermédiaire, et remet chaque année un Prix lors de la Journée des ETI.

A propos de la Banque Palatine :
La Banque Palatine, banque des entreprises et du patrimoine du Groupe BPCE, accompagne les entrepreneurs aussi bien sur le plan professionnel que personnel. Elle déploie son expertise auprès des moyennes entreprises et des ETI (Entreprises de Taille Intermédiaire). Son réseau de 52 agences en France en synergie avec les métiers d'expertise (gestion privée, corporate finance, immobilier, international, salle des marchés...) accompagne aujourd'hui plus de 9600 entreprises et 65000 clients particuliers.
palatine.fr


Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *