Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Interview | Lyra, Openbanking & initiation de virement

Un entretien Finyear avec Anton Bielakoff, Directeur général du groupe Lyra.


Pouvez-vous présenter Lyra et ses services ?

Lyra a été créé en 2001 et est rapidement devenu un acteur reconnu dans le secteur du paiement, notamment auprès des banques. Nos services se sont enrichis au fil du temps pour offrir une couverture internationale et multicanal (magasin, e-commerce, mobile, …). A ce jour, ils nous permettent d’accompagner efficacement les sociétés et enseignes dans leurs enjeux de commerce unifié.

En quelques chiffres, Lyra, c’est une présence sur 3 continents grâce à 11 filiales, plus de 4 millions de TPE connectés dans le monde, plus de 20 milliards de paiements traités et sécurisés chaque année et une solution de paiement utilisée par 250 000 sites e-commerce dont 50 000 en France.

Notre spécificité vient aussi de notre autofinancement depuis la création de l’entreprise, et de notre stratégie d’investissement sur l’humain, la technologie et l’internationalisation pour poursuivre notre croissance et accompagner les évolutions de l’univers du paiement.

Qu’est-ce que l’initiation de virement ?

L’initiation de virement est le fruit de la dernière Directive Européenne sur les Services de Paiement (DSP2). Celle-ci a imposé aux banques d’ouvrir leurs APIs à des prestataires de confiance afin de faciliter les transferts d’argent (l’Openbanking). Grâce à cela, il est possible, pour un prestataire de paiement (ayant obtenu une licence auprès de l’ACPR en France), de se connecter directement avec les banques pour initier des demandes de paiement en vue d’émettre un virement SEPA (instantané́ ou standard). Les échanges ne passent pas via les réseaux de cartes débit / crédit (CB, Mastercard, Visa, Amex, Diners...).
Concrètement, il est maintenant possible de régler un achat à distance par virement bancaire avec un parcours fluide et 100% en ligne. Une discrète révolution qui pourrait transformer les habitudes des consommateurs.

Quels en sont les avantages ?

Pour les acheteurs, c’est une réponse efficace aux nouveaux usages et modes de consommation : totalement dématérialisé, plus rapide, simple d’utilisation et sans incidence sur leur plafond carte.
D’ailleurs, nous avons déjà observé un fort taux d’adoption, nettement plus important que pour tout autre moyen de paiement alternatif à la carte !

Pour les commerçants aussi, les avantages sont multiples : paiement non répudiable, un plafond plus élevé que celui des cartes bancaires, réception des fonds quasi en temps réel pour les virements instantanés, une couverture européenne.

Quels sont les points forts de Lyra par rapport aux autres prestataires qui proposent l’initiation de virement ?

Le paiement par virement en ligne s’intègre totalement dans notre solution déjà très riche en termes de moyens de paiement et de canaux de vente. Ainsi nous répondons entièrement aux besoins de centralisation des paiements et de flexibilité au niveau des parcours de paiement tant pour les commerçants que pour les consommateurs. L’agilité couplée à des intégrations simples et des parcours UX optimisés, voilà notre promesse.

Autre point fort : nous développons et maintenons nous-même tous les moyens de paiement proposés par Lyra. Nous sommes en lien direct avec les banques dans tous les pays. Cela garantit à nos clients une qualité optimale de service et une totale transparence.

A votre avis, quelles sont les autres évolutions et/ou innovations liées à l’open Banking qui vont transformer ou faciliter les paiements ?

Nous sommes convaincus du potentiel de l’initiation de virement. Il va, sans aucun doute, accélérer la dématérialisation et la croissance du e-commerce. C’est pourquoi nous nous investissons autant. Il sera sans doute important dans une 1ère étape d’améliorer le parcours utilisateurs côté banque avec notamment l’appel automatique de son application bancaire pour l’authentification du virement. Et d’autres services à valeur ajoutée sont attendus tels que le SEPA Request to Pay (qui pourrait détrôner le paiement carte one click) ou la simplification du parcours de signature d’un mandat de prélèvement SEPA via la consultation de compte.

Mercredi 21 Septembre 2022




Articles similaires
< >

Jeudi 29 Septembre 2022 - 13:22 Interview : George Kurian, CEO de NetApp

Mardi 27 Septembre 2022 - 06:00 Les clés de la Cryptographie Post-Quantique


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES