Corporate Finance News, Hybrid Finance News
              


Vendredi 14 Janvier 2022

Beager boucle une levée de dette de 3 M€


Beager boucle une levée de dette de 3 M€ et fait le choix de se financer grâce à sa rentabilité organique.



Dans un secteur où la levée de fonds auprès de sociétés d’investissement est la règle, Beager a souhaité soutenir sa forte croissance en bouclant une importante levée de dette non dilutive. Au total, l’entreprise lève 3 M€ sous forme d’emprunts amortissables auprès de Société Générale, HSBC, BNP Paribas et Bpifrance.

L’entreprise renforce ainsi sa capacité à investir dans les prochains mois et années pour accélérer le développement de ses outils digitaux à destination des freelances et entreprises, poursuivre son importante croissance via un large plan de recrutement et financer son besoin en fonds de roulement grâce à un niveau de trésorerie élevé.

Des banques séduites par un modèle résilient

Lancée en septembre 2021, Beager met en relation les entreprises avec des talents salariés ou indépendants. En s’appuyant sur les fondamentaux solides du groupe DrivenSpark - créé par Charly Gaillard et auquel elle appartient - l’entreprise investit massivement dans la digitalisation des activités du groupe.

« Nous avons choisi d’anticiper la hausse des taux avec la reprise de l’inflation en empruntant maintenant. Nous avons ainsi pu bénéficier d’excellentes conditions de taux auprès d’établissements bancaires de premier plan, confiants quant à la capacité de la société à délivrer une croissance rapide et continue mais bien maîtrisée, selon un business plan ambitieux. » précise Charly Gaillard, fondateur et CEO de Beager.

Les emprunts sont d’une durée maximale de 8 ans (dont 2 ans de différé) et ventilés ainsi :
• Société Générale : 1 000 000 euros
• HSBC Continental Europe : 750 000 euros
• BNP Paribas : 350 000 euros
• Bpifrance Innovation : 250 000 euros
• Bpifrance Financement : 250 000 euros
• Région Ile de France : 200 000 euros
• Actionnariat historique : 200 000 euros

Société Générale, par la voix de Jean-Charles Bourion, son Directeur Commercial Entreprises région IDF Nord, réagit : « Nous sommes très heureux de participer au financement de Beager et d'accompagner le groupe DrivenSpark dans son importante croissance grâce à notre Centre d'Affaires Hauts de Seine qui réunit 17 experts dédiés à l'accompagnement des entreprises. »

« Le BBC Paris Grand Ouest est ravi d’accompagner le groupe DrivenSpark dans le cadre de cette opération de financement visant à soutenir le développement de ses outils digitaux à destination des entreprises et freelances. Aux côtés de Charly Gaillard et ses équipes, nous accompagnerons la forte croissance du groupe au quotidien. » ajoute Olivier Paris, Directeur Business Banking Center Paris Grand Ouest de HSBC Continental Europe.

Booster le développement en accélérant la digitalisation

Après de premiers investissements massifs entièrement autofinancés en 2021, cet emprunt va permettre d'accélérer le développement de l’outil digital mis à disposition des freelances comme des entreprises.

Beager va ainsi pouvoir livrer plusieurs fonctionnalités signatures, telles que l’accès à toutes les prestations d’une même entreprise par la Direction des Achats ou l’amélioration du test de personnalité déjà largement plébiscité par les consultants indépendants.

Ces nouveautés permettront à Beager d'apporter toujours plus de services à sa communauté de 8 500 talents et de répondre aux appels d’offres actuellement initiés par de nombreuses entreprises souhaitant outiller leur collaboration avec les freelances pour bénéficier d’un suivi précis en temps réel.

En continuant d’améliorer ses outils de sourcing et de qualification internes, Beager optimisera également sa productivité tout en continuant de défendre un modèle basé sur l’humain et non sur l’automatisation de l’ensemble de la chaîne de valeur.

Un plan d’embauche ambitieux pour soutenir sa croissance

C’est d’ailleurs précisément le deuxième objectif du plan de de financement : pouvoir poursuivre la structuration de l’entreprise grâce à la création d’une douzaine de nouveaux postes en 2022.

La visibilité qu’apporte cette levée de dette long terme à Beager lui permettra de créer de nombreux emplois pérennes pour soutenir sa croissance. La société va ainsi recruter de nombreux profils pour renforcer ses effectifs sur les fonctions Administrative, Sales, Marketing, Product ou encore Tech et organiser ses équipes en créant différents pôles.

Assurer le financement du besoin en fonds de roulement

Beager souhaite également déployer le paiement comptant pour tous les consultants indépendants, leur offrant ainsi une sérénité totale, tout en proposant des facilités de paiement aux entreprises jusqu’à 60 jours date de facture, sans versement d’acomptes.

Véritable avantage concurrentiel qui permet d’attirer les meilleurs talents et les clients les plus exigeants, ce service très gourmand en trésorerie n’a été véritablement systématisé sur l’ensemble des missions que par un nombre extrêmement limité d’acteurs.

Le lancement d’une offre innovante de recrutement interne, avec des honoraires au succès lissés sur l’année d’embauche, implique un décalage des règlements clients qui seront néanmoins perçus sur de plus longues périodes, apportant ainsi visibilité et récurrence.

Gérer la différence entre décaissements et encaissements pour piloter le besoin en fonds de roulement est donc primordial pour Beager. Grâce à sa robustesse financière, la société pourra s’appuyer sur un affactureur lui permettant de mobiliser une ligne additionnelle de financement court terme d’environ 2 millions d'euros en complément du tour de table.

Des opportunités au-delà de 2022

Avec un chiffre d’affaires consolidé de 5 millions d’euros attendu en 2021, Beager se fixe pour objectif ambitieux d’atteindre 10 millions d’euros et 20 salariés dans l’équipe en 2022.

Enfin, et dans le cadre de l’élaboration de la feuille de route stratégique pluriannuelle, plusieurs opportunités sont également à l’étude : acquisition de locaux, ouverture de bureaux en France et à l’International ou opérations de croissance externe pourraient ainsi être à l’ordre du jour des prochaines années.

« Nous avons la volonté de nous appuyer sur notre rentabilité historique et notre croissance rapide mais maîtrisée pour nous développer et devenir un acteur de référence sur un marché très fragmenté. Nous constatons un mouvement récent et salutaire de consolidation qui nous amène à envisager de potentiels rapprochements avec d’autres entités si le projet industriel est générateur de synergies. L’alliance de l’humain et du digital est la clé de la réussite de demain ! » conclut Charly Gaillard.

À propos de Beager
Lancée en septembre 2021 par Charly Gaillard, Beager est une agence de mise en relation entre des entreprises et des talents salariés ou indépendants. Grâce à un accompagnement sur mesure et des outils digitaux performants, Beager s’appuie sur la personnalité et les valeurs des candidats ainsi qu’une analyse poussée du contexte des entreprises pour permettre des collaborations réussies. Plus d’informations : www.beager.com

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.



dernières opinions & actus / latest opinions & news