Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Attentes et motivations des étudiants en expertise comptable et audit


Enquête exclusive de Denjean & Associés, en partenariat avec L’Étudiant et Compta Online.



Laurent Leloup
Laurent Leloup
MÉTHODOLOGIE ET PANEL

Denjean & Associés a réalisé le questionnaire conjointement avec L’Étudiant et Compta Online. La mise en œuvre et le traitement de l’étude ont été effectués par l’institut MRCC. Le questionnaire a été administré en ligne du 19 décembre 2014 au 12 janvier 2015, sur la base des fichiers qualifiés de Compta Online.
Répondants : 612 jeunes (moins de 30 ans) suivant des études de comptabilité/audit post-bac.

QUELQUES ENSEIGNEMENTS-CLÉS DE L’ENQUÊTE

Une image très positive des études d’expertise comptable / audit

Sondés sur leur vision du cursus dans lequel ils sont engagés, les jeunes s’accordent pour trouver les études de comptabilité / audit à la fois difficiles… et intéressantes. Les diplômes de la filière expertise comptable / audit véhiculent une image nettement positive : aux yeux des sondés, la reconnaissance de ces diplômes par l’État ainsi que la valeur accordée à ces diplômes par les cabinets d’expertise comptable constituent de gros avantages sur le marché du travail.

Cabinet ou entreprise ? Des souhaits de carrière partagés

Interrogés sur la voie professionnelle qu’ils veulent prendre, 45% des jeunes disent être exclusivement attirés par une carrière en cabinet d'expertise comptable et d'audit. Ils sont 38% à être partagés entre un travail en cabinet et un poste dans une direction comptable ou financière en entreprise. Seuls 15% visent exclusivement une carrière en entreprise. « Peu de jeunes ayant le diplôme d’expertise comptable sont attirés par l’entreprise, car ce diplôme reste insuffisamment valorisé aussi bien dans les grands groupes que dans les PME. Il faudrait que les instances de tutelle travaillent à accroître sa reconnaissance », souligne Thierry Denjean, président de Denjean & Associés.

Des professions perçues comme chronophages et stressantes…

A la quasi-unanimité, les étudiants estiment que les métiers de l’expertise comptable et du commissariat aux comptes sont synonymes de rythme de travail effréné et de stress intense. « C’est un fait ! Voilà pourquoi les individus n’ayant pas une forte capacité de travail et de résistance à la pression, même s’ils ont de bonnes compétences techniques, ont intérêt à bien réfléchir avant de s’engager dans cette voie. Ce qui en fera de bons professionnels, c’est leur capacité d’adaptation à toutes les situations», explique Thierry Denjean.

… mais où l’on ne s’ennuie jamais

Pour une immense majorité des jeunes interrogés, les métiers d’expert-comptable et de commissaire aux comptes se situent aux antipodes de la routine : 94% considèrent que ces professions permettent de se former tout au long de sa vie ; 88% estiment qu’elles offrent un travail varié ; 82% considèrent qu’on y traite avec des clients intéressants ; et 75% manifestent leur désaccord avec l’idée selon laquelle on y passerait son temps devant un écran à brasser des chiffres…

« Les jeunes qui ont choisi de suivre un cursus en comptabilité-audit ont une vision très juste de ce qu’est le travail d’un expert-comptable ou d’un commissaire aux comptes en 2015… loin de l’image rébarbative, encore largement répandue dans le grand public, d’un métier répétitif et ennuyeux », analyse Thierry Denjean.

Un super plan anti-chômage

Les deux-tiers des jeunes sondés jugent que l’expertise-comptable et le commissariat aux comptes font partie des secteurs privilégiés qui ignorent le chômage. En outre, 80% des étudiants pensent qu’un professionnel ayant une expérience en expertise-comptable/audit et désireux de changer de voie a la possibilité de se reconvertir dans de nombreuses autres activités.

Un secteur d’activité pas trop concurrentiel

L’expertise comptable/audit serait-il un havre de paix au sein d’un monde économique soumis à une concurrence déchaînée ? Les deux-tiers des étudiants pensent que les experts-comptables et commissaires aux comptes subissent une concurrence moins rude que beaucoup d’autres métiers. « La concurrence en matière de tenue comptable, générée par l’externalisation de ces travaux auprès de pays à faible coût de main d’œuvre, est une situation qui a été intégrée depuis longtemps par les professionnels français, fait remarquer Thierry Denjean. Notre métier offre une multitude de services, et les bons professionnels disposeront toujours d’un volume d’activité satisfaisant. »

« Des métiers de rêve », pour un tiers des étudiants

Les étudiants étaient invités à donner leur avis sur une vision volontairement sublimée de l’expertise-comptable et de l’audit, affirmant : « Les métiers de l’expertise comptable/audit font rêver ». Surprise : si 69% des sondés ne souscrivent pas à cette vision idyllique, 31% la partagent ! Avec un tel pourcentage de fans parmi ses jeunes impétrants, le secteur de l’expertise comptable peut se targuer de faire partie des métiers qui sont choisis pas seulement par raison, mais aussi par passion…

Des attentes salariales très différentes entre franciliens et provinciaux

Les deux-tiers des étudiants tentés par les métiers de l’expertise-comptable et de l’audit s’attendent à gagner plus de 23 000 euros bruts annuels dans leur premier emploi en cabinet, et 23% escomptent toucher plus de 28 000 euros. On constate des différences significatives entre les attentes des jeunes selon qu’ils désirent travailler en province ou en Ile-de-France. Les étudiants qui visent un premier poste en province expriment des attentes réalistes sauf dans la fourchette haute : au vu des enquêtes salariales, il est clair que les 13% de jeunes qui espèrent percevoir une rémunération excédant 28 000 euros surestiment leur potentiel de rémunération… A l’inverse, les jeunes visant un premier job en région parisienne font des projections salariales en phase avec le marché, sauf dans la fourchette basse : les 22% d’étudiants qui pensent percevoir un salaire inférieur ou égal à 22 000 euros sous-estiment leur potentiel de rémunération !

Pour aller plus loin téléchargez ci-dessous l’enquête intégrale (PDF de 17 pages)

A propos de Denjean & Associés
Fondée en 1994, Denjean & Associés, société indépendante d’expertise comptable, d’audit et de conseil, accompagne une clientèle de grands groupes, d’ETI et de PME de croissance, aussi bien français qu’étrangers. Avec 7 associés et 70 collaborateurs, Denjean & Associés fait partie des 10 acteurs français majeurs intervenant dans les sociétés du «middle market ».
www.denjeanassocies.fr/


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Mardi 3 Mars 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News