Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Corporate Finance, Fintech, DeFi, Blockchain, Web 3 News

Arianee : la tokenisation favorable au "decoupling"

A l'occasion du salon VivaTech qui se tient à Paris Porte de Versailles jusqu'au 25 mai, les équipes d'Arianee ont présenté leur second livre blanc consacré cette fois-ci au "decoupling". Derrière cet anglicisme ( découclage en français) se dissimule la capacité à produire moins mais en générant plus de valeur. Et qui dit moins de production, dit moins de pollution. Mini conférence à l'appui, Arianee par la voix de son co-fondateur, Pierre-Nicolas Hurstel accompagné par François Souchet du cabinet Swanstant a démontré comment la Tokénisation pouvait être un facteur essentiel dans ce "decoupling".
Nom de l'étude : FROM A PRODUCTION-BASED TO A SERVICE-BASED ECONOMY: The Role of Tokenization in Decoupling Growth

Anne-Laure Allain


Produire moins, mais mieux tout en générant de la croissance. Serait-ce un rêve un peu farfelus ? Tous ceux qui jusque-là se sont adonnés à l'aventure, ont rencontré pas mal de freins sur leur parcours.
Pourtant, il est urgent de faire quelque chose tant la surproduction et la surconsommation enrayent le système.
Arianee, au travers de son dernier livre blanc, propose une autre voix, sa voix : la tokénisation.
En générant un jeton numérique (un token et donc inscrit sur la blockchain) associé à l'objet produit, il serait donc possible de réaliser de nombreuses économies d'échelle.
"Beaucoup d'entreprises optimisent leur relation client au travers du point de vente, ce qui engendre beaucoup de coûts en marketing et en acquisition clients." relate Pierre-Nicolas Hurstel. Ainsi les tokens permettent de générer une autre typologie de relation avec l'acheteur, beaucoup plus directe.
Par ailleurs, en y référençant les matériaux, la façon utilisés, on facilite aussi la réparation. Aux fabricants alors d'intégrer ce cycle plus en aval dans la vie du produit à l'intérieur même de leur process quitte à internaliser la fonction "après-vente" ou à nouer des relations commerciales avec ces réparateurs.
Autre piste : la création de valeur sur le long terme. Une fois le produit assorti de son token, pourquoi ne pas proposer au client de renouveler son expérience tout au long du cycle de vie ?
Permettant l'authentification, le token est aussi un argument de poids lors de la revente. Ainsi créer des partenariats avec les plateformes de revente serait un autre vivier de chiffre d'affaires.
Plus en amont dans l'élaboration du produit : la création de jumeau numérique, vecteur d'économie en essais et autres prototypages au moment de l'implémentation d'innovations.

L'opus d'une trentaine de pages regorge d'exemples et de définitions.
A consulter ici


Mercredi 22 Mai 2024




Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES