Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year
Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year
 
 
 
 


              



Vernimmen Actualité : la lettre n° 99 Juillet 2011


• ACTUALITE : Les 10 vérités éternelles de la finance (1)
• GRAPHIQUE DU MOIS : 9 ans de tableau de financement
• RECHERCHE : De l’intérêt de changer de banque … à court terme !
• QUESTION ET REPONSE : Les règles de sous- capitalisation par Benoît Dambre



Vernimmen Actualité : la lettre n° 99 Juillet 2011
ACTUALITE : Les 10 vérités éternelles de la finance (1)
1- Risque et rentabilité ou le mariage sans divorce possible
C’est l’un des meilleurs indicateurs possibles d’une crise à venir que la croyance à un moment donné qu’il est possible d’obtenir un très beau taux de rentabilité pour un risque faible. Il en a été ainsi des CPDO inventés en 2006 par ABN Amro qui, notés AAA par les agences de notations complaisantes ou incompétentes, offraient un taux de rentabilité supérieur de 1 à 2 % au taux des emprunts d’Etat notés AAA. Il s’agissait en fait de credit default swaps (1) repackagés avec un effet de levier qui en 2008 avaient perdu au minimum 30 % de leur valeur.
Le risque doit être rémunéré sinon il n’est pris que par les têtes brûlées ce qui ne suffit pas pour assurer le développement de l’économie. La rémunération du risque provient du mécanisme de l’actualisation qui fait que les flux futurs espérés sont achetés / évalués avec une décote par rapport à leur montant nominal, décote d’autant plus forte que le flux est lointain dans le temps et / ou que l’incertitude sur son montant est forte (2).
De la même façon il ne faut pas se leurrer, de fortes rentabilités ne peuvent provenir que d’un risque élevé. Considérons ainsi à titre d’exemple la rentabilité des capitaux propres de la banque d’investissement d’UBS jusqu’en 2006 :

...

suite

Pascal Quiry, co-auteur du Vernimmen
www.vernimmen.net
www.vernimmen.com

Mardi 6 Septembre 2011
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear