Corporate Finance News / Quotidien
              


Jeudi 4 Décembre 2014

Sage déjà engagé dans la phase 2 de la Déclaration Sociale Nominative


Parmi les 800 entreprises qui ont déjà adopté la DSN, 1 entreprise sur 4 est un client de Sage. A ce jour, il s’agit du plus grand panel d’entreprises ayant basculé à la DSN. Depuis le 14 novembre 2014, Sage propose à une dizaine clients pilotes de tester la DSN phase 2.



La Déclaration Sociale Nominative fera bientôt partie du quotidien des entreprises. Suite à la publication du nouveau décret, la DSN rentre désormais dans une seconde phase pilote majeure. A cinq mois de l’obligation anticipée, et à 400 jours de l’échéance définitive, les entreprises doivent anticiper et commencer à préparer la DSN pour être prêtes à temps. Après avoir permis à 200 clients d’anticiper la DSN Phase 1 Sage les accompagne aujourd’hui dans la transition vers la DSN Phase 2.

Déclaration Sociale Nominative phase 2 : une étape décisive

Pour rappel, la phase de démarrage lancée au 1er trimestre 2013 était destinée à la mise au point technique du dispositif. Cette phase a permis de s’assurer de la qualité du système et de couvrir 4 formalités importantes pour les entreprises et les salariés :
- les attestations de salaires pour le versement des indemnités journalières en cas de maladie, maternité, paternité ;
- les enquêtes et déclarations mensuelles de mouvements de main d’œuvre (EMMO/DMMO) ;
- les attestations d’employeurs destinés à Pôle emploi ;
- et les formulaires de radiations destinés aux institutions de prévoyance, mutuelles et sociétés d’assurances ;

La publication du décret n° 2014-1371 du 17 novembre 2014 confirme les échéances du projet DSN pour sa seconde étape avant la généralisation. Il précise le périmètre de la DSN phase 2, à savoir :
- la substitution du bordereau récapitulatif des cotisations et contributions sociales et du tableau récapitulatif annuel destinés aux Urssaf (que les entreprises effectuent aujourd’hui dans la DUCS) ;
- la substitution de la déclaration des effectifs auprès des organismes du recouvrement compétents pour le régime général de sécurité sociale ;
- la substitution des attestations de salaires pour l'assurance maladie au titre désormais des accidents et des maladies d'origine professionnelle ;
- la prise en compte des intérimaires (déclaration mensuelle et signalement de fin de contrat) ;

«Avec ce décret qui définit le périmètre de la phase 2, nous passons un cap important, puisque les cotisations URSSAF sont désormais concernées. Les échéances approchent, notamment pour les quelques 13 000 entreprises qui seraient éligibles à l’obligation anticipée fixée à avril 2015. Le dispositif d’accompagnement que nous avons mis en place avec nos partenaires revendeurs auprès de nos clients et des experts-comptables porte ses fruits. Cela fait déjà un an que nous avons démarré la DSN. Notre objectif est de faciliter le passage de nos clients à la DSN et de mettre notre expérience DSN au service des entreprises et des cabinets comptables qui souhaitent se préparer sans subir la pression de l’échéance légale. Les retours positifs des clients que nous avons déjà pu accompagner sur la phase 1 font que nous abordons cette phase 2 avec confiance» déclare Antoine Hermet Directeur Projet DSN de Sage France.

Comme en témoigne Isabelle Poujade, Directrice Administrative et Financière de la filiale française d’Hexagon Metrology SAS, l’un des deux experts mondiaux en métrologie industrielle suédois : « Nous avons fait les premiers tests en février et le résultat a été immédiatement à la hauteur. Nous avons pu gagner du temps et réaliser des économies car nous n’avions plus 50 déclarations à faire ni à mettre à jour chaque année les logiciels en raison des évolutions législatives qui engendraient notamment des coûts supplémentaires. En quelques clics tout est déclaré ».

À propos de Sage et la DSN
Depuis 2009, Sage est très engagé sur le chantier des déclarations sociales avec le module Sage DS de Sage Paie et RH. Sage est le leader du marché français des déclarations sociales dématérialisées et gère 3,3 millions de bulletins de paie par mois. A travers son dispositif DSN, l’ambition de Sage est de faciliter la transition vers la DSN des entreprises françaises en leur permettant d’anticiper les obligations légales grâce à des solutions simples, fiables et ergonomiques et avec l’appui de ses revendeurs, présents en région.
Une entreprise sur quatre ayant adopté la DSN en avant-première sous l’égide du GIP-MDS est équipée de logiciels Sage. A ce jour, il s’agit du plus grand panel d’entreprises ayant basculé à la DSN sur le marché des éditeurs français, ce qui offre à Sage une avance et une expérience unique.

Le dispositif DSN de Sage comprend :
- Des solutions logicielles disponibles depuis juillet 2014
- Des services d’accompagnement pour les entrepreneurs
- Un dispositif d’accompagnement des revendeurs
- Un dispositif d’accompagnement pour les experts comptables
- Un portail d’information en ligne : http://dsn.sage.fr/

À propos de Sage
Nous proposons aux petites et moyennes entreprises une gamme de logiciels et de services de gestion d’entreprise intuitifs, fiables et efficaces, que ce soit pour la comptabilité et la paie, l’ERP, ou encore la gestion de la relation client. Nos clients bénéficient en permanence des conseils et de l’assistance de notre réseau mondial d’experts implantés localement, qui les aide à résoudre les problèmes liés à leur activité en leur donnant les moyens de réussir. Fondée en 1981, la société Sage a été introduite à la Bourse de Londres en 1989 et est entrée au FTSE 100 en 1999. Elle compte des millions de clients et plus de 12 700 collaborateurs dans le monde, répartis dans 24 pays (Europe, Amérique du Nord, Afrique du Sud, Australie, Asie et Brésil).
www.sage.fr

En France, Sage fournit des solutions de gestion à plus de 600 000 clients et emploie 2 000 salariés.
Son Directeur Général est Antoine Henry.


Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres




Finyear: latest news, derniers articles


Finyear Coffee: Your Morning Newsletter

Flux RSS