Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Blockchain
              


Mercredi 12 Mai 2021

RSE : les enjeux de la sécurité en entreprise


Avertissement : Le texte ci-dessous est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
Disclaimer: The text below is a press release that was not written by Finyear.com.



Aujourd’hui, la responsabilité sociétale des entreprises est devenue un enjeu majeur pour les sociétés qui souhaitent se lancer dans une démarche de développement durable. Parmi la liste des engagements pris par les dirigeants certains concernent les conditions de travail des employés et tout particulièrement leur sécurité. Désormais, le respect des normes dans ce domaine fait partie d’une bonne stratégie de gestion des risques.

La sécurité dès les espaces extérieurs

Quand on pense à la sécurité en entreprise, on n’imagine pas que les normes en vigueur encadrent à la fois les locaux professionnels, mais aussi parfois leurs abords. Bien entendu, une agence ou une boutique qui donnent sur la rue n’a pas à mettre en place de dispositif de sécurité. Néanmoins, elle se doit d’assurer l’accessibilité aux personnes à mobilité réduite et de veiller à ce que son activité ne rende pas l’espace piéton dangereux. Par exemple, un comptoir de Fast-Food pourra être tenu responsable des dommages subis par un passant qui chute en glissant sur des résidus de nourriture qui n’auraient pas été nettoyés.

Pour les entreprises qui mettent un parking à la disposition des employés et éventuellement du public, les normes sont plus contraignantes. Pour commencer, il faut respecter les obligations en matière de signalisation au niveau des panneaux comme au niveau du marquage au sol. Ensuite, il est impératif de réguler la vitesse pour limiter les accidents au niveau des zones de passage de piétons en installant des ralentisseurs par exemple. Les voies de circulation partagées ou dédiées ainsi que les places de parking doivent aussi répondre à des normes concernant le respect des dimensions et du code couleur. Enfin, autre élément de sécurité nécessaire, mais pas obligatoire, c’est la protection contre les vols avec la mise en place d’un système de contrôle des entrées ou de surveillance.

La sécurité à l’intérieur des locaux

Tous les locaux professionnels ne représentent pas le même risque en matière de sécurité. En effet, les règles sont différentes selon qu’il s’agisse d’une entreprise fermée au public ou qu’il s’agisse d’un bâtiment ouvert au public. Ensuite, le type de bâtiment et le type d’activité nécessitent de respecter des normes très spécifiques. Par exemple, il faut faire appel à des fournisseurs spéciaux pour sécuriser les accès et les zones sensibles comme les escaliers en installant des pieds de marche antidérapants ou lumineux. Dans les entrepôts, il y a un risque de chute d’objets ou encore un risque d’accident à cause de la circulation d’engins de manutention. Les normes en matière de marquage au sol sont également très strictes dans ce type de bâtiments. D’autres règles comportent des obligations pour les employeurs d’indiquer les zones dangereuses, les obstacles, les travaux, d’afficher les conseils pour les machines dangereuses, de respecter les règles concernant le stockage de certains produits ou encore d’installer un dispositif de protection et de lutte contre les incendies. Tous ces éléments de sécurité font l’objet de normes qui peuvent être différentes selon les secteurs d’activité. Si l’employeur ne les respecte pas et qu’un accident survient, il peut engager sa responsabilité pour faute inexcusable du fait de son manque de vigilance.




Finyear: latest news, derniers articles


Inscription à la newsletter

Flux RSS