Le quotidien du futur de la finance depuis 2005 (Fintech, Blockchain, DeFi, IA)
              



Prélèvement de l'Impôt à la source


Le ministre des Finances a annoncé le report à l'automne du vote des dispositions de mise en œuvre du prélèvement à la source initialement prévu en juin.



La CGPME se réjouit de cette décision qui permettra de disposer de plus de temps pour mesurer les impacts réels de cette réforme dont les conséquences sur les petites entreprises risquent de s'avérer préjudiciables. Cela apparaîtra sans aucun doute lors des expérimentations qui doivent être menées avant sa mise en œuvre. Il conviendra alors de s'interroger sur l'opportunité de mener à terme ce projet.

De nombreuses questions pratiques restent en effet sans réponse à ce jour, qu'il s'agisse notamment des salariés multi employeurs, des salariés travaillant à l'étranger, des travailleurs indépendants, des particuliers employeurs... Au-delà de cela on peut légitimement s'interroger sur la simplicité d'un dispositif qui conduirait les salariés à avoir un salaire différent en fonction du mois et du taux d'imposition applicable. De même, la simple connaissance du taux d'imposition de chacun viendra faire obstacle à l'indispensable confidentialité qui contribue à un climat social apaisé. Cette mesure risque donc de perturber les Négociations Annuelles Obligatoires (NAO).

Par ailleurs, il est pour le moins hasardeux de lier prélèvement à la source et mise en place de la Déclaration Sociale Nominative (DSN) en particulier dans les TPE. La responsabilité éventuelle de l'employeur en cas d'erreur ou de dysfonctionnement pose également problème.

La question du surcoût pour les entreprises et des compensations à prévoir n'est pas non plus réglée malgré les demandes de la Confédération en ce sens.
www.cgpme.fr

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Vendredi 8 Avril 2016
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos