Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Nouvelle version de ACI Money Transfer System pour la zone SEPA


ACI Worldwide (Nasdaq : ACIW), fournisseur international de logiciels et de solutions de paiement électronique, lance la toute dernière version de son système de traitement des paiements et de gestion des risques, ACI Money Transfer System™, sur la zone SEPA.



Money Transfer System fournit une solution centralisée pour le traitement des paiements aux formats européens et internationaux. Cette solution permet aussi l’échange de messages pour SWIFTNet et d’autres réseaux. Il épouse également la tendance vers une convergence croissante de tous les types de paiements sur une plate-forme homogène.

ACI Worldwide a ouvert des bureaux en France en 2005 afin de pouvoir répondre aux exigences locales du marché français. Jean-Michel Schneider, Sales Manager,représentant ACI Worldwide en France, explique comment Money Transfer System peut aider les banques du pays à adhérer à des initiatives sectorielles telles que TARGET2 et l’Espace unique de paiement en euros (SEPA).

« Outre la gestion des transferts de sommes élevées à travers TARGET2, ACI Money Transfer System gère également les paiements de moindre importance, notamment les virements et prélèvements SEPA, aussi bien SDD CORE que SDD B2B. Bien que le comité national SEPA français ait repoussé la date de mise en œuvre du SDD d’un an, soit à novembre 2010, il ne reste plus désormais que huit mois avant cette échéance. Les banques françaises doivent donc étudier sérieusement leurs options de migration. Pour elles, comme pour toute banque de l’espace euro, le strict minimum consiste à examiner leurs futures modalités d’accès dans le cadre du prélèvement SEPA CORE d’ici novembre 2010.

La fonctionnalité SEPA de Money Transfer System est proposée sous forme de solution autonome pour les virements et/ou les prélèvements, car les banques françaises sont de plus en plus susceptibles d’adopter les deux instruments simultanément. En outre, grâce à sa capacité à traiter tout type de paiement, tant de grande valeur que de moindre importance, crédit ou débit, domestique ou international, Money Transfer System permet à une banque de consolider ses opérations de paiement dans un seul système de traitement centralisé.

Les banques peuvent ainsi surmonter l’infrastructure en silos qui a caractérisé le traitement des paiements jusqu’à présent, chaque silo fonctionnel possédant ses propres systèmes et exigences. Ce type de configuration s’est traduit par une inefficacité, une redondance et une duplication des technologies et des ressources, masquant aux entreprises la valeur globale de leurs systèmes et nuisant à leur capacité à envisager des outils communs. Un tel mode de fonctionnement n’est plus viable sur un marché des paiements en constante évolution qui vise une meilleure intégration, standardisation et efficacité.

Cette tendance à la standardisation va certes engendrer de nouvelles synergies et opportunités, mais également renforcer la concurrence sur le marché français. Il s’avère important que nos banques nationales ne restent pas à la traîne. Il est temps qu’elles se tournent vers les premières étapes, ô combien décisives, d’une refonte fondamentale de l’infrastructure des paiements. »

ACI Worldwide

Mercredi 9 Juin 2010
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News