Future Finance, Fintech, Blockchain, DeFi | Daily News
              



Les brokers régulés par l’AMF


Depuis plusieurs années, la liste des brokers en ligne ne cesse de croître sur le marché financier. Parce que c’est un secteur dans lequel de l’argent circule énormément, les arnaques ne manquent pas.



Il existe en effet des courtiers malveillants qui sont prêts à pirater vos informations bancaires et vous soutirer de l’argent, en vous présentant de fausses offres. Ainsi, pour protéger les investisseurs et traders, l’Autorité de régulation des Marchés Financiers (AMF) contrôle l’activité des brokers dans l’espace européens. Avant d’investir auprès d’un de ces prestataires de services, assurez-vous qu’il n’est pas blacklisté par l’autorité régulatrice !

Pourquoi choisir un broker régulé par l’AMF ?

C’est un fait, le trading génère de l’argent et les brokers en ligne sont nombreux et ils touchent pour la plupart, des commissions sur les gains de leurs investisseurs. Pour cela, ils vous invitent à investir et à négocier en direct sur de nombreux investissements financiers : actions, matières premières, cryptomonnaies, etc. C’est pourquoi vous devez être prudent au moment de faire votre choix. Il est risqué de déposer votre argent auprès d’un courtier si vous n’êtes pas sûr de sa fiabilité.

Pour plus de sécurité, n’hésitez pas à consulter la liste des brokers autorisés par l’AMF 2020. Ils respectent les règles mises en place par l’autorité de régulation en termes de sécurité des fonds et de contrôle des services financiers. Ceci dit, choisir une plateforme de trading régulée par l’AMF vous permet de :
Éviter les arnaques : la plateforme en question est soumise à des règles strictes et est transparente sur ses frais, commissions, offres et services, etc.
Protéger vos fonds : en choisissant un broker régulé par l’AMF, vos fonds sont protégés. En effet, ce dernier sécurise vos fonds dans des comptes ségrégués et dans des banques indépendantes. Même en cas de faillite du broker, votre investissement n’est pas affecté.
Pour vous défendre : en cas de litige avec votre courtier, l’autorité régulatrice agit comme arbitre ou intermédiaire.
De l’assistance en cas de besoin : les brokers régulés et autorisés par l’AMF se rassurent que les clients bénéficient de toute l’assistance dont ils ont besoin à travers le support client.

Comment l’AMF régule des brokers ?

En France, l’AMF est l’autorité qui se charge de la régulation des brokers en ligne. Pour qu’elle donne son agrément à un courtier, ce dernier doit en faire la demande auprès de l’autorité régulatrice. A la suite de celle-ci, l’autorité se charge d’examiner son fonctionnement dans son intégralité, ainsi que la qualité des services qu’il propose.

Si tout est en ordre, l’AMF délivre l’autorisation. Dans le cas contraire, le courtier est placé sur la liste noire, celle des plateformes de trading à éviter !

Comment savoir qu’un broker est régulé par l’AMF ?

Tous les courtiers en ligne sont tenus de mettre sur leurs sites, la liste des régulations dont ils bénéficient. Si vous n’en voyez pas, n’investissez pas auprès de cette plateforme. Si un broker est régulé par l’AMF, vous en retrouverez la mention sur leur site web.

Par ailleurs, l’AMF assure que les investisseurs reçoivent des services justes :
● Les commissions et spreads pratiqués ne sont pas exagérés
● Les plateformes de trading proposées par le broker sont ergonomiques et de bonne qualité
● Les actifs financiers à négocier sont nombreux
● Le broker est accessible sur plusieurs types de support (smartphones, tablettes, PC, etc.).
● Les outils d’analyse et de gestion des marchés financiers sont disponibles, etc.
Investir auprès d’un courtier régulé par l’AMF vous permet de trader en toute tranquillité. Non seulement, vous n’êtes pas soumis aux risques de piratage, mais vous négociez aussi dans d’excellentes conditions.


No Offer, Solicitation, Investment Advice, or Recommendations

This website is for informational purposes only and does not constitute an offer to sell, a solicitation to buy, or a recommendation for any security, nor does it constitute an offer to provide investment advisory or other services by FINYEAR.
No reference to any specific security constitutes a recommendation to buy, sell or hold that security or any other security.
Nothing on this website shall be considered a solicitation or offer to buy or sell any security, future, option or other financial instrument or to offer or provide any investment advice or service to any person in any jurisdiction.
Nothing contained on the website constitutes investment advice or offers any opinion with respect to the suitability of any security, and the views expressed on this website should not be taken as advice to buy, sell or hold any security. In preparing the information contained in this website, we have not taken into account the investment needs, objectives and financial circumstances of any particular investor.
This information has no regard to the specific investment objectives, financial situation and particular needs of any specific recipient of this information and investments discussed may not be suitable for all investors.
Any views expressed on this website by us were prepared based upon the information available to us at the time such views were written. Changed or additional information could cause such views to change.
All information is subject to possible correction. Information may quickly become unreliable for various reasons, including changes in market conditions or economic circumstances.



Jeudi 15 Octobre 2020
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos