Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Les assureurs-crédit belges avalisent le Code de déontologie


La Cellule de réflexion redéfinit la politique



Deux mil huit et deux mil neuf ont été des années difficiles pour le secteur de l’assurance-crédit. La crise financière et le manque de communication relative aux décisions de suppression de limites par certains assureurs-crédit ont miné la confiance entre assuré et assureur-crédit. Soucieux de rétablir les bases d’une collaboration satisfaisante pour toutes les parties, CRiON a mis sur pied la Cellule de réflexion Credit Management Think Tank 2015, consacrée à la gestion de crédit.

C’est à la mi-février que la Cellule a présenté son projet de Code de déontologie, dont la version finale est le fruit de négociations entre elle et les assureurs-crédit. Le premier Code de déontologie du monde de l’assurance-crédit voit le jour en Belgique ; les autres pays européens sont invités à s’inspirer de la démarche.

La crise financière a provoqué bien des mécontentements au sein de certaines entreprises assurées et des fédérations à la suite, essentiellement, de suppressions massives de limites de crédit et de diminutions de risques unilatéralement décidées par certains assureurs-crédit. Qui formulent pour leur part plusieurs critiques à l’encontre des assurés, dont les renseignements ne leur permettent pas d’apprécier exactement les risques. En un mot, aucun des acteurs ne reçoit réponse à ses questions, au détriment de la relation de confiance.

Le besoin de davantage de transparence et de motivation est donc manifeste. Se contenter d’attendre et de voir venir n’étant pas une solution, la Cellule de réflexion a pris l’initiative d’élaborer un Code de déontologie auquel les parties contractantes, c’est-à-dire les assureurs-crédit, les entreprises assurées ainsi que les acheteurs, seront invitées à adhérer. Quant aux courtiers, ils auront, en leur qualité d’intermédiaires chargés de promouvoir et d’encourager l’application du Code (lequel est un Gentlemen’s Agreement mais n’a pas force de loi), un rôle de premier plan à jouer.

Le Code est conforme à la mission d’autorégulation que le monde de l’assurance-crédit (suivant en cela une initiative antérieure du pôle bancaire) s’impose dans le but de restaurer la confiance, d’améliorer la perception du secteur et, partant, de tirer pleinement parti de son potentiel. Il vise à générer une situation dans laquelle toutes les parties seront gagnantes et à assurer l’avenir du produit, de même que celui de ses utilisateurs et des fournisseurs du service. Il est donc indispensable que tous les acteurs collaborent à l’échange d’une information correcte dans un climat d’ouverture, de confiance, de professionnalisme et de dialogue, autant de principes fondamentaux sur lesquels repose le Code. Les parties veilleront également à disposer d’outils informatiques assurant une transmission efficace de l’information.

Les compagnies d’assurance-crédit signataires (Atradius, Coface et EulerHermes occupent 85 % du marché mondial) s’engagent à accroître la transparence, en informant systématiquement le client de tout changement de cotation (rating), en mettant sur pied un système d’évaluation des débiteurs, en rendant publique leur politique commerciale relative à la modification des lignes de crédit et en clarifiant leur procédure de tarification – sur le chapitre des prix, rien ne les empêche de tenir compte de la différence entre le fait de disposer d’une ligne de crédit sur un acheteur et celui d’en faire effectivement usage.

Pour leur part, les entreprises assurées se feront fort d’obtenir des données financières précises sur leurs acheteurs et de se doter d’une saine politique de gestion des crédits. Nul doute que la Cellule de réflexion et CRiON auront à cœur de les aider à traduire cette philosophie en des objectifs et moyens réels et mesurables. Dès après son lancement en Belgique, l’ouvrage sera diffusé, par le biais du réseau Aon notamment, sur le marché européen.

Bien qu’il entende laisser pleinement jouer la concurrence entre compagnies, le Code met un accent particulier sur le service que le client est en droit d’attendre, plutôt que d’entretenir une guerre des prix qui débouchera immanquablement sur une dénaturation de ce service.

A propos de CRiON
CRiON est un courtier-conseiller indépendant spécialisé dans l’assurance-crédit et la gestion de crédits. Sise à Gand, l’entreprise fait partie du réseau mondial d’Aon, groupe spécialisé dans le courtage, coté en Bourse et implanté dans 120 pays. Plus de 20 milliards d’euros de chiffre d’affaires enregistrés par 800 clients et quelque sont assurés via CRiON.
CriON est détenteur de Q*For, le label de qualité exprimant la satisfaction de la clientèle.
crion.com

Code de déontologie : les membres de la Cellule de réflexion consacrée à la gestion de crédit 2015

Steven Ponnet, Group Credit Manager, AGC Glass Europe
Kurt Vanwingh, Credit Director, Amcor Flexibles Europe & Americas
Frederic Wittemans, Senior Director EU Credit, IngramMicro
Johan Blauwblomme, Tax, Risk & Credit Control Manager, Balta Industries
Peter Van Den Broecke, CFO, Daikin Europe
Chris van Roijen, Credit Manager, Diesel Benelux
Ivan Lokere, CFO, Domo
Marie-Claire Bosmans, Credit Risk Manager, Galva Power
Greta Goosens, Conseillère
Katrien Matthys, Credit Manager, Resilux
Elsje Verdoodt, Group Credit Manager, Umicore
Dirk Braet, Group Credit Manager, USG People
Mieke Dequae, Professeur – Director Risk Management Platform, Vlerick School, Gand
Luc Chalmet, Professeur d’économie, UAMS (Antwerp Management School), Université de Gand
Rudy Aernoudt, Professeur d’économie européenne
Paul Becue, Auteur de Credit Insurance, The Invisible Bank
Jean-Pierre Smit, Directeur adjoint, Agoria
Caroline Ven, Directrice du VKW - Metena
Geert Janssens, Economiste en chef au VKW - Metena
Els De Smet, Consultante, CRiON
Ortwin Volcke, Marketing & Business Intelligence, CRiON
Jean-Louis Coppers, CEO, CRiON

Code de déontologie : les assureurs-crédit

Atradius
Christophe Cherry, CEO pour la Belgique
Peter Ingenlath, Group CMO

Coface
Olivier Nifle, CEO pour la Belgique
Gert Lambrecht, Directeur commercial pour la Belgique

Delcredere
Dirk Terweduwe, Group CEO
Stefaan Van Boxstael, Deputy CEO

EulerHermes
Bruno Verhofstede, CEO pour la Belgique
Francis Jespers, Directeur commercial pour la Belgique

TC Re
Vic Verbist, Group CEO
Camille Wester, Group Director Marketing and Underwriting

Mardi 21 Juin 2011
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News