Quotidien Finance Digitale, Crypto Finance Daily News


              



Les PME et l’informatique décisionnelle : passer de la stratégie à la tactique en mode agile


Par Laurent Luce, Product marketing manager Sage 100c.



Laurent Luce
Laurent Luce
Si la business intelligence (BI), ou informatique décisionnelle, est aujourd’hui un marché en plein essor c’est principalement du fait de sa promesse : celle de transformer un reporting en une solution véritablement dynamique et visuelle, qui inclut des indicateurs personnalisés et tangibles pour aider les décideurs en entreprises à prendre les bonnes décisions au bon moment.

Dans un contexte de concurrence accrue, les dirigeants, d’abord issus de grandes entreprises puis, plus récemment des entrepreneurs de TPE-PME ont compris tout l’enjeu de pouvoir disposer, en temps réel, d’indicateurs clés de performance, pour accélérer leurs prises de décision, et anticiper les adaptations attendues par leurs clients. Cependant, reste qu’une part encore trop importante de notre tissu économique, composé à (80%) de PME, fonctionne encore sur des processus décisionnels traditionnels au motif que la définition de ligne stratégique, ou vision planifiée, ne concerne que les grandes entreprises.

Grave erreur ! Car avec l’accroissement du nombre d’informations à gérer même pour une petite entreprise, que ce soit en matière de gestion comptable, de gestion des processus métiers, ou encore de données clients et fournisseurs, les décideurs doivent impérativement être capables de piloter de manière agile et efficace l’ensemble de leurs activités. Mais comment concrètement, grâce à l’informatique décisionnelle, peut-on passer de la stratégie à la tactique opérationnelle ?

De l’adoption de la BI dans les petites entreprises

Aujourd’hui, la bonne nouvelle c’est que la business intelligence ne concerne plus uniquement les grandes entreprises. Une étude OpinionWay* révèle que déjà 25 % des entreprises de 20 à 199 salariés sont équipées d’une solution de BI. L’analyse décisionnelle est devenue un facteur clé de compétitivité très recherché par les PME Mobile, immédiat, collaboratif, prédictif, et surtout disponible dans le Cloud..., les outils de BI s’appliquent désormais aussi bien à la relation client qu’à la production, à la logistique qu’aux ressources humaines ou encore au commerce.

La BI : quelles applications directes pour une TPE - PME ?

Le pilotage en temps réel et affiné de l’activité devient clé pour les patrons d’entreprise et les fonctions commerciales. Ils doivent savoir vers quels clients se tourner, sur quelles lignes de produits innover, sur quelles activités se diversifier. C’est à ce niveau que résident les principaux atouts de la BI pour les dirigeants de PME et les fonctions commerciales : grâce à des tableaux de bords, prédéfinis ou personnalisables, dirigeants et équipes terrain peuvent accéder aux données croisées de l’entreprise, gagner en efficacité sur l’analyse anticipée de ces données, pour identifier les priorités et se concentrer sur leur cœur de métier.

Concrètement, les équipes commerciales peuvent rapidement réorienter leur emploi du temps, y compris en mobilité, pour une meilleure gestion des activités génératrices de revenus. Le dirigeant dispose quant à lui d’une image instantanée sur l’état fonctionnel et chiffré de l’entreprise pour faire les bons choix et assurer la pérennité de ses activités.

Les trois clés d’une solution BI agile

Une solution de BI agile présente trois avantages qu’on peut clairement qualifier de compétitifs : un déploiement léger, une utilisation simple et enfin un accès illimité à l’information. La business intelligence peut aussi s’externaliser dans le cloud (logiciel BI en SaaS), s’appuyant alors sur des technologies web pour une présentation graphique et une rapidité d’exécution et de mises à jour des requêtes optimales. Elle peut se connecter aux logiciels déjà existants pour permettre la création et la structuration logique des informations sous forme de reportings sur mesure. Une BI peut aussi agréger des données externes, celles des clients par exemple, et grâce à des tableaux de bord et des visualisations en temps réel de tous les domaines fonctionnels de son entreprise, donner un panorama complet sur tous les métiers de l’entreprise : comptabilité, finance, stocks, production, paie, RH... 


Une BI adaptée et intuitive est idéale en particulier pour les dirigeants de PME mais aussi entrepreneurs indépendants ou au sein de TPE. Alliée aux solutions de data visualisation elle offre des atouts inédits en matière de prise de décision.

Avec la BI intégrée, une PME aura donc tout d’une « grande ». A défaut d’évaluer ses besoins et orienter ses priorités au quotidien, elle se prive d’une capacité de pilotage « intelligent » et risque fort d’être rapidement distancée par ses concurrents, voire même de disparaître.

Il convient donc aux PME de s’intéresser aux solutions existantes, intimement liées et interfacées avec leurs solutions de gestion. Une journée de formation et quelques paramétrages suffisent pour disposer des principaux tableaux de bords opérationnels dès le début de soirée.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mardi 13 Février 2018
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News