Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Le crédit ou la crise


Tandis qu’en début d’année dernière, l’économie semblait se remettre de la crise de 2008, une nouvelle crise se présentait pendant la seconde moitié de l’année. On s’attend à ce que la reprise économique et les crises se suivent rapidement. Nous ne devons pas verser dans le défaitisme, car les récentes crises économiques ont également ouvert la porte à des opportunités. Les managers qui se sont concentrés sur l’innovation ont mieux survécu à la crise que les autres. Certains en sont même ressortis plus forts.



Les assureurs-crédit et les autres fournisseurs de services financiers peuvent également tirer des leçons des crises. En effet, ils devraient s’en instruire s’ils souhaitent réinstaurer la confiance perdue auprès de nombreux managers. Aujourd’hui, en plein cœur d’une nouvelle crise, le secteur de l’assurance-crédit ne devra plus se contenter de rationaliser les processus commerciaux internes et ses relations avec ses titulaires de polices. Ils vont devoir se réinventer.

Idées originales
Afin d’offrir aux assureurs-crédit et aux autres fournisseurs de services financiers des idées d’innovation de produit, CRiON a organisé le groupe de réflexion « Credit Management », dans lequel les gestionnaires de crédit échangent leurs idées sur l’avenir de la gestion de crédit en général, et l’assurance-crédit en particulier, avec les directeurs financiers et les universitaires. Après avoir développé un code de conduite pour le secteur de l’assurance-crédit, le groupe de réflexion organise actuellement une conférence sur l’avenir.

Livre vert
Les membres du groupe de réflexion Credit Management se sont penchés sur six aspects de la gestion de crédit : la professionnalisation, la sécurité financière, la prospection et les ventes, l’automatisation, la stabilité et la durabilité, ainsi que la mondialisation. Ils ont formulé les principaux défis pour chacun de ces aspects et ont surtout développé des solutions originales.
En outre, nous avons interrogé les gestionnaires financiers (directeurs financiers, gestionnaires de crédit, gestionnaires des risques et vérificateurs) quant à leur vision de l’avenir de la gestion de crédit.Outre une enquête écrite menée auprès des membres de Belrim (Association belge de gestion de risques), nous avons effectué des interviews plus approfondies des gestionnaires financiers des principales sociétés.

Les conclusions des sessions de réflexion précédentes et l’enquête ont été rassemblées dans un Livre vert et constituent aujourd’hui la base du débat final avec les représentants des assureurs-crédit :
IsidoroUnda, Groupe CEO Atradius; Xavier Denecker, membre du Coface Group Executive Committee; Dirk Terweduwe, CEO Delcredere/ONDD; Paul Overeem, membre du Supervisory Board and Managing Board of Euler Hermes Europe; Mike Holley, CEO Equinox et Vic Verbiest, CEO TcRe.

Voici les principales conclusions de la journée :
- Il est clair que l’assurance-crédit constitue toujours la principale protection contre ces temps incertains.
- Les assureurs-crédit sont conscients de la mauvaise communication lors de la crise précédente, en 2008-2009, et souhaitent gérer comme il se doit la crise actuelle.
- Toutes les parties, les assureurs-crédit, mais aussi les courtiers et les entreprises ayant contracté une assurance-crédit, sont prêtes à agir de concert afin de survivre à la crise.
- Cette nouvelle crise donne lieu au premier test de stress pour le code de conduite, approuvé l’an passé en Belgique par tous les assureurs-crédit. Compte tenu de la mondialisation, nous avons besoin d’un code de conduite européen.
- Pour la bonne gestion de crédit, une certification est souhaitée. Les entreprises qui mettent en œuvre de telles procédures de gestion de crédit doivent dès lors également être récompensées par les assureurs-crédit.

Livre blanc
Mais, bien entendu, les quelque 40 experts qui ont pris la parole en ont dit beaucoup plus. C’est pourquoi les 6 sessions ainsi que le débat final ont été enregistrés.
Le groupe de réflexion Credit Management rassemblera l’issue de ces débats dans un Livre blanc reprenant des suggestions et des recommandations spécifiques. Au mois de juin, le groupe de réflexion soumettra ces idées d’innovation de produit à la direction des assureurs-crédit et aux autres participants dans le domaine des services de la gestion de crédit.
L’ancien modèle marketing selon lequel les fournisseurs de services imposent leur offre sur le marché ouvre de plus en plus la voie à un dialogue entre le fournisseur de services et l’utilisateur. Ce dernier contribue à orienter le développement de produit et devient co-créateur.

Initiateur du congrès
CRiON est un courtier consultant indépendant, spécialisé en assurance-crédit et gestion de crédit. CRiON est basé à Gand et fait partie du réseau mondial formé par le groupe de courtiers Aon, actif dans 120 pays. Quelque 20 milliards d’euros de chiffres d’affaires sont enregistrés par plus de 800 clients par le biais de CRiON. CRiON a obtenu la certification Q*For, gage de la satisfaction de ses clients.

www.crion.com

Jeudi 22 Mars 2012
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies