Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



La Banque de France a mené avec succès la migration de la Place vers le nouveau système TARGET 2, avec l’aide de Steria


La Banque de France vient de conduire avec succès la migration de la Place financière de Paris à TARGET 2. En ce qui concerne la connexion des systèmes internes de la Banque centrale, Steria a été un acteur majeur de cette migration de TARGET 1 vers TARGET 2 en ayant réalisé l'ensemble de la chaîne SWIFT TARGET 2.



Répondre aux nouveaux enjeux des établissements financiers

Indispensable pour répondre aux besoins des utilisateurs, s’adapter aux nouvelles contraintes réglementaires et à l’élargissement de l’Union Européenne, le système TARGET 2 s’est imposé et fonctionne sur la base d'une plate-forme unique partagée (Single Shared Platform – SSP) par les banques européennes participant à TARGET 2.

Banque de France et Steria : une collaboration fructueuse

Pour le passage à TARGET 2, la Banque de France a fait évoluer son architecture technique de connexion au réseau SWIFT. Cette évolution est passée par la mise en place des progiciels ALLIANCE (SWIFTAlliance Access – SAA – et SWIFTAlliance Gateway – SAG) de la société SWIFT. Ces progiciels permettent la communication entre le réseau SWIFT et un Guichet Unique d’échanges (GUé) auxquels l’ensemble des applications Back Office de la Banque est connecté.

Grâce à ses compétences SWIFT (notamment les services SWIFTNet), des systèmes de paiements et de l’interbancarité, Steria s’est vu confier par la Banque de France l’intégration des progiciels ALLIANCE dans son système d’information.

A partir du mois de Juin 2006, une équipe de 7 personnes du Département Monétique / Systèmes de Paiement de Steria a mis en œuvre son expertise métier SWIFT, sa compétence en gestion de projet, en architecture SWIFTNet et MQSeries et sa maîtrise du développement JAVA et XML pour relever ce défi. « Tout au long de ce programme, l’application du processus qualité éprouvé de Steria a permis de garantir l’excellence des livrables dans le respect des délais et des coûts initiaux » précise Jean-François MANSART, Directeur du Département Moyens de Paiement.

Le 18 Février 2008, la totalité des services SWIFTNet (FIN, FileAct, InterAct et Browse) requis pour le bon fonctionnement de la plate-forme était disponible. Cette solution incluait, en outre, un module développé par Steria, qui réalise la gestion des protocoles pour les flux FileAct et InterAct en mode Application to Application. Ce module permet, également, la communication directe entre la SWIFTAlliance Gateway (SAG) et le Guichet Unique d’échanges.

La mise en place de cette infrastructure et l’accès sécurisé à ces services ont permis à la Banque de France et à l’ensemble de la Place d’être présents au rendez-vous du 18 Février 2008 pour le passage à TARGET 2.

Depuis cette date, la plateforme fonctionne de façon optimale montrant la bonne qualité et la robustesse de cette infrastructure.

Michel SPIRI, Directeur de l’Organisation et des Développements de la BDF, nous confirme cette réussite :
«Concernant les systèmes de paiement de gros montants, qui sont stratégiques tant pour le fonctionnement des économies que pour la réputation de chaque Place financière, la Banque de France a souvent travaillé avec Steria, notamment sur le domaine des flux Swift ; c’est peut être pourquoi je n’ai pas été vraiment surpris de constater l’absence de problèmes me remontant de ce projet de connexion technique, ce qui pour un responsable informatique est appréciable et notable, puisque nous savons tous que ce n’est pas une règle générale »

« Depuis plus de 10 ans, Steria intervient pour le compte de la Banque de France sur des domaines stratégiques. Dans le cadre de ces collaborations, nous avons su développer d’excellentes relations fonctionnelles et techniques et nous sommes très heureux de la réussite de ce projet ambitieux.
Steria a su mettre en œuvre une architecture complexe et stable adaptée aux exigences de la Banque de France et aux contraintes de Place. Le delivery optimal et la satisfaction client attestent l’apport de Steria sur ce projet.
Pour illustrer ce propos, rappelons que cette architecture a permis à la communauté bancaire française de réaliser l’ensemble des tests de place de façon optimale (aucune interruption de service sur la chaîne SWIFTNet) dès le mois de juillet 2007. »
commente Thierry DESCATOIRE, Directeur Exécutif Steria France.

A propos de TARGET 2
Le nouveau système TARGET 2 fonctionne sur la base d'une plate-forme unique partagée (Single Shared Platform – SSP) par les banques centrales participant à TARGET 2. Toutefois, les relations entre chaque banque centrale et « ses » banques (tenue de comptes, mise en œuvre de la politique monétaire…) demeurent décentralisées. Ce nouveau système offre ainsi une harmonisation poussée des services rendus et une tarification unique de ces services.
Trois banques centrales de l'Eurosystème (Banque de France, Banca d'Italia, et Deutsche Bundesbank) fournissent conjointement la plate-forme partagée unique de TARGET 2 et l'exploitent pour le compte de l'Eurosystème.
www.steria.fr

Lundi 21 Avril 2008
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News