Quotidien Fintech, Blocktech, Deeptech / Daily News
              



Lundi 8 Décembre 2014

L’ASF réunit son Conseil à Bruxelles pour sensibiliser la nouvelle équipe européenne aux métiers de financement spécialisés


Le Conseil de l'Association française des Sociétés Financières (1) s’est réuni le 2 décembre à Bruxelles. Cette réunion européenne est désormais annuelle. Elle marque l’empreinte forte des textes européens sur les métiers de financement spécialisés. Elle crée l’occasion de rencontres collectives avec des représentants de la Commission, du Parlement et du Conseil, particulièrement importantes cette année avec le renouvellement de l’équipe européenne.



La vingtaine de professionnels, membres du Conseil, dirigent les principaux établissements français spécialisés en affacturage, crédit-bail, cautions, crédit à la consommation, crédit au logement, et services d’investissement. Ils représentent 40 000 salariés et 300 milliards d’euros d’encours de crédit. Certains d’entre eux sont très implantés sur le marché européen où ils détiennent des parts de marché importantes.
Ils ont présenté de façon très concrète leurs difficultés au regard de la nouvelle réglementation prudentielle, conçue pour de grandes banques généralistes, et qui pèse sur leurs activités.

En premier lieu a été évoquée la transposition des règles de Bâle III et en particulier celles sur la liquidité à un an (NSFR : net stable funding ratio), peu adaptée aux adhérents de l’ASF qui collectent pas ou peu de dépôts. Il est donc légitime de leur prévoir des exigences de liquidité moins sévères.

Par ailleurs, la problématique du refinancement de ces métiers est cruciale, à la suite des allègements de bilan opérés par les maisons-mères. Les nouveaux enjeux de titrisation sont donc très importants pour eux.
Dans le cadre des réflexions sur la finance parallèle (shadow banking) a été de nouveau évoquée la distorsion de concurrence au sein de métiers tels que l’affacturage, le crédit-bail, le crédit à la consommation, qui sont régulés dans certains pays comme la France mais pas ou peu dans d’autres. L’ASF demande que leur soit appliquée la règle « same business same rules » avec une réglementation adaptée aux risques spécifiques qu’ils font courir.

Philippe Dumont, Président de l’ASF, souligne que « la contribution des financements spécialisés, au service des entreprises et des ménages européens, est essentielle au soutien de la croissance et de l’emploi en Europe. En France ils représentent 20 % du financement du secteur privé. »

(1) L’ASF (Association Française des Sociétés Financières) regroupe l’ensemble des établissements spécialisés : quelque 300 adhérents pour près de 300 milliards d’euros d’encours, soit environ 20% du total des crédits à l’économie du secteur privé français.
Les activités des membres de l’ASF sont multiples : financement des entreprises et des professionnels (financement des investissements d’équipement et des investissements immobiliers : crédit-bail, mobilier et immobilier, financements classiques à court, moyen et long terme), financement des particuliers (crédit à la consommation et au logement), services financiers (affacturage et cautions), services d’investissement (ensemble des métiers relatifs aux titres et autres instruments financiers).

Les médias du groupe Finyear

Chaque jour (5j/7) lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Chaque mois lisez gratuitement :

Le magazine digital :
- Finyear Magazine

Les 6 lettres digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- Le Capital Investisseur
- GRC Manager
- Le Contrôleur de Gestion (PROJET 2014)

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres


Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *



Finyear: latest news, derniers articles


Newsletter quotidienne gratuite


Le marché des cryptos





Finyear - Daily News