Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Interview | Billiv

Entretien avec Léna Crolot, cofondatrice et CEO de Billiv et Ruben Kahloun, cofondateur et COO de Billiv.


De gauche à droite : Ruben Kahloun, Léna Crolot et David El Malih
De gauche à droite : Ruben Kahloun, Léna Crolot et David El Malih
Pouvez-vous nous présenter Billiv ? Sa genèse, son activité et son jeune développement ?

Lena Crolot, cofondatrice et CEO de Billiv : En 2016, j’étais dans un grand magasin à Paris, où j’ai vu une dame acheter un petit porte-clé et la caissière lui donner un ticket de caisse de 50 centimètres de long. Ça a été un déclic pour moi, et je me suis dit qu’il fallait trouver une solution pour arrêter tout ce gâchis. Je suis ensuite partie faire mes études à New York University où j’ai rencontré Ruben. Un jour, il m’a fait la même remarque sur les tickets et on a commencé à travailler sur le projet ensemble. Pour compléter notre équipe avec un profil technique, Ruben a tout de suite pensé à David, un de ses amis d’enfance avec qui il a grandi au Maroc. Ensemble, on a lancé billiv, une solution de dématérialisation de tickets de caisse éco-responsable via QR code, sans aucune inscription ni téléchargement nécessaires. billiv centralise les avis Google, le programme de fidélité et la communication grâce à un ticket de caisse entièrement personnalisable. On a lancé le premier pilote de billiv en septembre 2021. La commercialisation a débuté en mai 2022, et nous en sommes déjà à plus de 150 clients.

Une solution dématérialisée ne signifie pas automatiquement qu’elle est plus « verte » qu’un ticket de caisse en papier. Qu’est-ce qui fait donc de vous une solution dématérialisée et écologique ?

LC : Nous avons créé billiv en partant du constant environnemental. Une des premières étapes a été de construire une feuille de route RSE avec des objectifs chiffrés. Nous avons optimisé notre architecture technique pour avoir l’impact le plus faible possible. Par exemple, nous utilisons une technologie serverless, donc nos serveurs ne tournent que lorsqu’on en a besoin, donc pas la nuit. Notre datacenter est à 200 km de Paris et alimentés à 70% en énergies renouvelables. À titre de comparaison, un ticket billiv est environ 70 fois plus léger qu’un PDF, sachant qu’un email parcourt ensuite 15 000 km en moyenne. Le but à terme est d’aller plus loin que l’impact du ticket en créant tout un parcours de consommation responsable, avec des bonnes actions à activer, des calculs d’empreinte carbone, etc.

Une solution dématérialisée passe bien souvent par un échange de mail et pose la question du respect des données personnelles. Quel est votre positionnement en la matière ?

LC : L’objectif de billiv est de préserver l’environnement et les données personnelles des utilisateurs. Il n’y a donc pas besoin de donner son email ou son numéro de téléphone pour récupérer ton ticket. Il suffit de scanner un QR code avec son smartphone, de manière anonyme. Concernant les utilisateurs qui décident de se créer un compte, nous ne partageons pas et ne partagerons jamais leurs données personnelles à des fins commerciales. Ces données servent uniquement à l’identification du compte utilisateur. billiv permet donc aux commerçants de s’adapter à la Loi Anti-gaspillage, sans frustrer leurs clients en les forçant à partager leurs données personnelles.

Comment percevez-vous la demande des commerces en matière de dématérialisation des tickets de caisse ? Les professionnels anticipent-ils les mesures de la loi-anti gaspillage qui entreront en vigueur en janvier 2023 ?

Ruben Kahloun, cofondateur et COO de Billiv : Ça arrive ! Beaucoup de commerçants n’étaient pas au courant au début de l’année. Ils commencent à s’y intéresser et donc à chercher des solutions pour s’adapter. L’intérêt de Billiv est que c’est transparent avec leur logiciel de caisse et universel pour tous leurs clients.

Pouvez-vous nous parler de cette levée de fonds et des ambitions qui l’accompagnent ?

RK : Avec la loi qui arrive, nous voulons déployer très rapidement la solution pour devenir le leader du ticket de caisse dématérialisé et éco-responsable. Cette levée de fonds va donc nous permettre de recruter pour notre équipe commerciale et pour notre équipe technique, afin d’accélérer le développement de billiv. Nous sommes très contents d’être accompagnés par Asterion, le premier fonds d’investissement impact structuré en club deal réunissant une communauté d’entrepreneur.e.s investisseur.e.s souhaitant accélérer le succès de sociétés early stage.

Lundi 25 Juillet 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES