Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Entreprises : transformation ou révolution ?


Etude EY Consulting sur la transformation des entreprises et des organisations publiques. Transformation ou révolution ?



Aujourd’hui, pour s’adapter à l’ère de l’immédiateté, les entreprises du secteur privé et l’État, ses institutions et les collectivités locales doivent s’adapter et se transformer en permanence pour répondre aux nouvelles attentes, aux nouveaux comportements et aux nouveaux usages. Afin de dresser un état des lieux de cette transformation qui s’opère dans les secteurs privé et public, EY Consulting, en collaboration avec l’institut CSA, a mené une enquête auprès d’un échantillon de plus de 250 cadres dirigeants d’entreprises et d’organisations publiques de plus de 1000 salariés. La transformation est-elle réellement à l’œuvre dans les organisations ? A quel rythme et avec quels objectifs ? Avec quels résultats ?

« Le constat principal est que la très grande majorité des entreprises et des administrations ont engagé des plans ambitieux de transformation et lorsque ce n’est pas le cas, des projets sont dans les cartons. Cela montre bien la prise de conscience forte par les équipes dirigeantes de ces organisations de la nécessité de se réinventer en permanence, dans un mode de fonctionnement qui se doit d’être de plus en plus d’agile » détaille Bertrand Baret, Associé EY Consulting.

Parmi les grands enseignements de l’étude :

67% des organisations publiques et privées déclarent avoir lancé un plan de transformation
La très grande majorité des entreprises et des administrations ont engagé des plans ambitieux de transformation. Quand tel n’est pas le cas, les répondants indiquent que cela est en cours de préparation.

77% des répondants assurent que la transformation est conduite à travers un grand programme coordonné par la direction générale
Conçue comme un véritable projet d’entreprise, la transformation est pensée et initiée par la direction générale dans 77% des cas. Elle procède donc avant tout d’une vision stratégique, portée par l’équipe de management et diffusée ensuite dans toute l’organisation afin garantir la nécessaire mobilisation de toutes les forces vives.

Si les entreprises et les organisations publiques sont engagées dans des transformations, elles sont néanmoins guidées par des objectifs différents
Si pour près d’une entreprise privée sur deux (48%), le moteur de la transformation est d’abord la volonté d’améliorer la relation clients, l’optimisation des process, l’accroissement de la productivité et l’évolution du business model restent des enjeux prioritaires.
A contrario, 45% des organisations du secteur public recherchent en premier lieu une optimisation des process et de la productivité. Viennent ensuite la volonté d’améliorer la satisfaction des usagers ou encore le regroupement avec un autre établissement/collectivité ou un changement du périmètre de missions.

Le digital est bien évidemment une composante importante de ces transformations, même si sa part reste néanmoins minoritaire pour plus de deux tiers des entreprises analysées
En effet, dans près de 70% des entreprises, le digital occupe moins de la moitié des thèmes couverts par les plans de transformation. Ainsi, au-delà de l’adoption de nouveaux outils technologiques, les entreprises choisissent aussi de se concentrer sur la transformation de leur culture et de leur organisation.

Si 36% des dirigeants interrogés du privé estiment que cette transformation s’est articulée autour d’une démarche structurée, ce pourcentage s’élève à 49% pour les institutions publiques.
« Apprendre du passé, c’est sans doute grâce à cela que la différence s’explique et surtout par les démarches de plus en plus structurées. En effet, les programmes de transformation publics qui se sont succédés depuis une quinzaine d’années (SMR, RGPP, MAP, …) ont permis au secteur d’acquérir des réflexes dans la mise en place de programmes de transformation » explique Hervé de la Chapelle, Associé EY Consulting.
A noter que dans le secteur public, les ressources humaines sont au centre des processus de transformation engagés, davantage que dans les entreprises privées. L’innovation et la R&D sont dans le public un enjeu aussi important que dans le privé.

Des projets complexes qui nécessitent des durées longues, différentes selon le secteur, et qui dérivent dans un cas sur deux
Pour 67% des répondants du secteur privé, les programmes de transformation sont programmés sur moins de deux ans, tandis que la durée s’élève à plus de trois ans pour 58% des programmes menés par le secteur public. Et dans ces deux cas, pour 51% des organisations sondées, le calendrier initial a dérapé de 6 à 18 mois en moyenne.

Ces transformations sont génératrices de résultats significatifs mais rarement en ligne avec l’intégralité des objectifs initiaux
Selon les dirigeants du secteur privé interrogés, les objectifs des plans de transformation sont globalement atteints, à cette nuance près que seuls 63% estiment en avoir réalisé plus de la moitié. Ces résultats sont en ligne avec ceux observés dans le secteur public.

Enfin, le secteur privé et le secteur public se heurtent tous deux à des difficultés importantes pour mener à bien ces projets complexes, mais à des niveaux différents
Mener à bien ces programmes de transformation reste un exercice complexe, tant pour le privé que le public. Les premières difficultés citées par les entreprises sont ainsi le manque d’engagement et de mobilisation des équipes mais aussi le manque de moyens et de compétences mobilisées. Ce second point arrive en tête des difficultés rencontrées par les acteurs du public.

Laurent Leloup
Fondateur Finyear & Chaineum
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"

Finyear & Chaineum

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum Capital Partners - Blockchain Investment Banking
Chaineum Capital Partners est une banque d'affaires indépendante spécialisée blockchain et technologies disruptives.
Chaineum Capital Partners is an independent advisory firm for the blockchain industry and disruptive technologies.
Corporate finance advisory & services: due diligence, valuation, ICO, STO, fundraising, capital raising, M&A.
France (Besançon - Paris) + Switzerland (Neuchâtel - Geneva) + Worldwide Partners.

Vendredi 15 Février 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News