Finyear: New Finance & Blocktech Daily News
              



Mardi 11 Février 2014

En Île-de-France, les entreprises ont eu recours à 50 % à l’intérim pour recruter leurs financiers sur le dernier trimestre 2013


Pourquoi et comment les entreprises ont-elles embauché en 2013 ? Quels sont les contrats de travail plébiscités ? Le baromètre retrace les missions confiées à Fed Finance en 2013 par types de contrats et motifs d’embauche.



Fed Finance, le cabinet de recrutement spécialiste des métiers de la finance publie son baromètre emploi 2013. Fed Finance pointe les grandes tendances 2013 en région Île-de-France et les compare au niveau national. Les études portant sur les régions Nord, Ouest et Rhône-Alpes sont disponibles.

L’Île de France, assez proche du national

En Île-de-France, sur le dernier trimestre 2013, les entreprises ont préféré recruter leurs financiers en intérim : 50 % des missions confiées à Fed Finance Île-de-France ont été des recrutements en contrat d’intérim ; 46 % pour Fed Finance France. En outre, la plupart des missions confiées à Fed Finance Île-de-France ont été motivées par le remplacement d’un collaborateur (48 %), un peu en-dessous du niveau national qui s’élève à 53 %.

Ventilation des motifs d’embauche sur le 4ème trimestre 2013, selon les types de contrats de recrutement confiés à Fed Finance par région et au niveau national


« En Île-de-France, malgré une baisse par rapport à 2012, le besoin des entreprises à recruter en CDI est resté stable tout au long de l’année 2013 » explique Mathieu Blaie, Directeur Régional Fed Finance Île-de-France. « Nous ne nous attendons pas à des changements majeurs sur le début d’année 2014. Les besoins des entreprises sont réels » ajoute-t-il.

Evolutions sur le plan national : les principales tendances

- En un an (déc. 2012 - déc. 2013), le baromètre Fed Finance indique globalement une baisse de 5 points du CDI alors que l’intérim a progressé de 3 points et le CDD de 2 points.
- En 2013, la part des missions en intérim est quasiment égale à celle des CDI : entre 39 et 46 % des missions confiées à Fed Finance ont concerné des contrats en intérim contre 40 à 45 % de CDI.
- Les créations de postes sont restées stables durant les 3 premiers trimestres 2013 (19 %). La baisse s’est manifestée sur le dernier trimestre uniquement (15 %).
- Les entreprises ont préféré l’intérim au CDD pour faire face à un surcroît d’activité : stable toute l’année (autour de 20 %), l’intérim du fait d’un accroissement d’activité a progressé significativement au dernier trimestre (27 %), ce qui peut s’expliquer par les périodes de clôture comptable.

Ventilation des motifs d’embauche selon les types de contrats de recrutement confiés à Fed Finance par trimestre entre décembre 2012 et décembre 2013


À propos de Fed Finance :
Créé en 2001 Fed Finance est un cabinet de recrutement dédié aux métiers de la finance. Fed Finance s’organise en trois divisions : les métiers de la comptabilité et finance d’entreprise, de l’audit et de l’expertise comptable et de la banque, assurance et finance de Marché. Les 70 consultants de Fed Finance sont présents dans six des sept bureaux du Groupe Fed, à Paris et en régions.

À propos du Groupe Fed :
Créé en 2001 par Julien Verspieren et Alexandre Tamagnaud, le Groupe Fed (www.groupefed.fr) est le premier groupe français indépendant en recrutement temporaire et permanent spécialisé à travers huit marques : Fed Finance, Fed Human, Fed Légal, Fed Supply, Fed Africa, Fed Office, Fed Business et Fed Construction. Après avoir rejoint le Groupe en tant que Directeurs, Vincent Picard, Amaury de Vorges et Hervé Savy en deviennent respectivement Associés en 2006, 2009 et 2013. Le Groupe Fed a réalisé un chiffre d’affaires de 40,6 M€ en 2012. Il emploie aujourd’hui 135 collaborateurs répartis dans sept bureaux en France : Paris, Nantes, Rennes, Lille, Lyon, Aix-en-Provence et Marseille.
Le Groupe Fed est signataire de la Charte de la Diversité.

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *





Morning Newsletter



Le marché des cryptos




Finyear - Daily News