Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

Comment assurer la sécurité de la data en entreprise en 2023 ?

De nos jours, la sécurité des données est un domaine sur lequel nous devons mettre l’accent et envisager des solutions efficaces sur le long terme, en particulier au sein des entreprises.


Les violations de données sont en augmentation dans tous les secteurs d'activité, influençant une série de nouvelles réglementations toujours plus strictes en matière de data. Aujourd'hui, la moindre fausse manipulation" ou utilisation des données peut entraîner de lourdes amendes et des dommages durables. Comme il incombe aux entreprises d'avoir une idée claire sur la façon dont leurs données sont utilisées et sécurisées, une stratégie de gouvernance des données précisément définie et bien exécutée sera la clé de leur succès.

Les difficultés croissantes de la gestion des données

Trouver un équilibre entre les ambitions liées à la promesse du Big Data et la nécessité de rester conforme continue de poser un dilemme pour toutes les entreprises. La démocratisation des données - qui consiste à s'assurer que les bonnes données sont accessibles aux bonnes personnes et au bon moment - peut s'avérer délicate. La création de vastes écosystèmes de données exige des entreprises qu'elles intègrent des bases de données et des applications utilisées dans les domaines du marketing, de la finance, des ventes et d'autres fonctions. La centralisation des données n'est toutefois qu'un aspect de la question. Les métadonnées représentent un défi bien plus important. Et la complexité survient souvent lorsque les entreprises utilisent des outils prêts à l'emploi en plus de leurs propres solutions d'intégration de données personnalisées.

Renforcer la sécurité grâce aux API

Les solutions d'intégration de données peuvent ressembler à une « boîte noire » dans laquelle seules les entrées et les sorties sont observables, mais dont le fonctionnement interne est caché. Il est donc difficile pour les équipes chargées des données de vérifier que les métadonnées répondent aux exigences de conformité et de gouvernance. La mise en œuvre d'une API peut faire tomber les barrières entourant ces métadonnées. Les API sont des logiciels intermédiaires qui définissent comment deux systèmes communiquent entre eux et facilitent la visibilité des données, ce qui permet aux équipes chargées de la sécurité et des questions juridiques de mener des audits sur les données lors de leur entrée, de leur sortie et de leur traitement.

Comme ces domaines opérationnels feront probablement l'objet d'une surveillance accrue en 2023, il sera plus important que jamais que les entreprises s'associent à des fournisseurs capables de garantir une visibilité à chaque étape du parcours des données. La mise en œuvre d'une API de métadonnées peut également accélérer les process courants. Par exemple, grâce à une meilleure compréhension des données, les analystes peuvent davantage se fier aux données recueillies avant de les utiliser pour prendre des décisions. Une meilleure visibilité permet également aux ingénieurs de repérer plus facilement les perturbations dès le début du parcours des données et de s'efforcer d'en minimiser l'impact en aval. Ainsi, la visibilité est une aubaine pour les équipes chargées des données.

La dernière pièce du puzzle : l'élément humain

L'étape suivante consiste à créer une culture de la sécurité profondément ancrée dans les organisations. En 2022, 82 % des violations de données impliquent un élément humain. Comme les pirates se concentrent sur cette tactique lucrative, attendez-vous à voir les attaques d'ingénierie sociale telles que le phishing, l’hameçonnage et les logiciels malveillants deviennent encore plus sophistiquées et répandues. Pour combattre la vague croissante de ces vecteurs d'attaque, les employés doivent créer une unité de front, renforcée par une forte culture de la sécurité. Mais sensibiliser et améliorer les bonnes pratiques de sécurité dans toute l'entreprise n'est pas une mince affaire - c'est une tâche considérable pour tout professionnel de la sécurité, en particulier lorsque le process est conçu selon une approche purement descendante, qui peut laisser les employés et les équipes de sécurité dépassés.

La solution ? Des ambassadeurs de la sécurité

Les programmes de sensibilisation à la sécurité peuvent simplifier radicalement la façon dont la sécurité est comprise et mise en œuvre dans l'entreprise. Ces ambassadeurs peuvent provenir de n'importe quel point de l'organisation, à n'importe quel niveau, et être identifiés par leur engagement positif en matière de sécurité ainsi que par leur attitude vigilante et volontaire. Ils font d'excellents défenseurs, précisément parce que les employés sont plus réceptifs aux informations provenant de leurs coéquipiers, surtout lorsque la raison d'être de telle ou telle procédure ou politique est expliquée dans un contexte qui leur est directement applicable. La formation et l'incitation des ambassadeurs de la sécurité doivent devenir une priorité de la direction générale. Il est non seulement plus rentable de limiter les formations intensives aux seuls ambassadeurs, mais aussi plus productif, car ils ne diffuseront que les informations pertinentes à leurs pairs. De cette façon, le message de vigilance et de proactivité atteindra même les employés les plus désœuvrés, renforçant ainsi la culture globale de la sécurité dans l'entreprise.

Quel avenir pour 2023 ?

Comme le paysage de la sécurité des données sera caractérisé par des réglementations de plus en plus strictes en 2023, les entreprises doivent dépasser la culture de la conformité par le biais de cases à cocher et chercher plutôt à s’inspirer de l'esprit de la loi. En mettant l'accent sur la visibilité des données et la responsabilisation des employés, elles pourront instaurer une culture de la sécurité caractérisée par la transparence et la proactivité.

Sur le plan technologique, la visibilité des métadonnées permettra aux entreprises de gérer les politiques de gouvernance de l'accès aux données avec plus de sérénité et permettra aux équipes chargées des données de décider quelles informations mettre à disposition et de suivre la manière dont elles sont utilisées. Le rôle des ambassadeurs de la sécurité est de promouvoir les bonnes pratiques qui garantissent que les données ne sont pas utilisées à mauvais escient. Combinées, ces deux stratégies peuvent aider les entreprises à relever les défis qui les attendent en 2023 et au-delà.

Par Irina Slavitch, Experte en data integration Chez Fivetran.

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

Lundi 28 Novembre 2022




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES