Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Baromètre européen des villes de l’après-Brexit


Paris derrière les villes européennes dans la course à la conquête des jobs libérés par le Brexit.



- Dublin est la ville la plus attractive pour les employés de la City, malgré son taux élevé d’imposition sur le revenu.
- C’est à Berlin que les employés de startups auront le moins de mal à se sentir chez eux, car le coût de la vie y est relativement bas et l’écosystème des startups en plein essor.
- Si Paris n’apparaît pas dans le top 5 des deux classements, la ville se distingue grâce à son écosystème dédié aux startups : espaces de coworking, accès aux financements…

Alors que l’après-Brexit entraîne un afflux massif de travailleurs dans les grandes capitales européennes, Movinga, startup spécialisée dans les services de déménagement en ligne, publie le premier Baromètre européen des villes de l’après-Brexit. L’étude dévoile un classement des villes les plus attractives pour les travailleurs européens, et en particulier pour les salariés de deux secteurs d’activité : la finance et les startups.

Pour cette étude, Movinga s’est penché sur 10 grands centres d’affaires européens et 15 capitales désireuses de faire une place aux startups britanniques, et a comparé les facteurs clés contribuant à rendre une ville attractive pour les salariés britanniques expatriés. Chaque ville figurant dans le classement a été sélectionnée pour son attractivité, sur la base de facteurs précisément définis pour chacune des deux catégories.

Les facteurs pris en compte pour le secteur financier reflètent le mode de vie typique des employés de banque : loyer mensuel pour un appartement haut-de-gamme, coût du pressing, prix d’un billet flexible pour retourner à Londres, taux maximum d’imposition sur le revenu, etc. Pour les startups, l’étude porte sur les besoins les plus courants des employés : niveau d’aisance en anglais, disponibilité des capitaux et des espaces de travail collaboratif, tarifs des salles de gym, ou encore prix d’un billet standard pour rentrer à Londres.

« On parle toujours de villes comme Paris ou Francfort, qui se préparent à recevoir les salariés du secteur bancaire fuyant le Brexit » déclare Finn Hänsel, Directeur général de Movinga. « Il existe pourtant d’autres villes, comme Dublin, La Valette, Luxembourg ou Amsterdam, où ces salariés auront potentiellement moins de mal à se sentir chez eux. Pour les particuliers comme les entreprises, il est plus qu’avisé de se pencher sur ces facteurs clés avant de préparer une relocalisation ».

Focus sur les travailleurs européens du secteur bancaire

En première position, Dublin se révèle être la ville la plus attractive pour les employés de la City grâce à sa forte proximité avec Londres (70 minutes en avion), son niveau d’anglais (100 %) et les loyers de ses appartements haut de gamme (1975.66 €).

En queue du classement, Milan est la ville la moins attractive pour ces mêmes travailleurs, du fait de ses logements haut de gamme aux loyers élevés (2913.05 €), de son éloignement de Londres (130 minutes de vol), du prix des billets d’avion (213.99 €) et du niveau d’anglais relativement bas (35%).

Parmi les autres conclusions du Baromètre concernant le secteur bancaire :
- La Valette (Malte) a le taux d’imposition sur le revenu le moins élevé avec 35 %.
- Dublin et Amsterdam ont les plus hauts taux d’imposition sur le revenu avec 52 %.
- Bruxelles a les logements haut de gamme les plus abordables avec un loyer mensuel moyen de 1 519.33 €.
- Paris a les logements haut de gamme les plus onéreux avec un loyer mensuel moyen de € 3 363.67 €.
- Les cocktails les moins chers se trouvent à La Valette (5.46 €), et les plus chers à Paris (12.00 €).
- Paris compte le plus grand nombre de boutiques Burberry (8), suivie par Madrid (4) et Milan (3).
- Paris compte le plus grand nombre de restaurants étoilés (82), suivie par Bruxelles (19) et Milan (17).

Focus sur les travailleurs européens des startups

Berlin se place en tête des villes les plus attractives pour les employés de startups, grâce à sa proximité avec Londres (115 minutes de vol), son niveau d’aisance en anglais (56 %) et les loyers des appartements en colocation (465.75 €). La ville arrive en deuxième position en ce qui concerne la disponibilité des capitaux et les espaces de travail collaboratif, devancée seulement par Paris. Toutefois, au vu du coût de la vie, Berlin s’avère bien plus adaptée aux employés de startups que Paris.

Copenhague s’avère être la ville la moins avantageuse pour les employés de startups en raison de ses loyers très élevés (1 133.50 €), de sa faible disponibilité de capitaux (3.62), et du prix élevé de la pinte de bière (6.05 €).

Parmi les autres conclusions du Baromètre des startups :
- Budapest a le taux d’impôt sur le revenu le plus bas avec 25 %.
- Copenhague a le taux d’impôt sur le revenu le plus élevé avec 43.42 %.
- Dublin a le plus haut niveau d’aisance en anglais avec 100 %.
- Budapest a le plus bas niveau d’aisance en anglais avec 25 %.
- Paris est la première ville en ce qui concerne l’accès aux financements avec un score de 10.00.
- Bratislava est la dernière ville en ce qui concerne l’accès aux financements avec un score de 0.00.
- Paris a le plus grand nombre d’espaces de travail collaboratif (148).
- Brno est la moins équipée en matière d’espaces de travail collaboratif (9).
- Bratislava a les loyers les plus abordables en matière de colocation (231 €).
- Copenhague a les loyers les plus élevés en matière de colocation (1,133.50 €).
- Brno arrive en tête des villes les plus abordables pour ce qui est des frais de transport mensuels (20.35 €).
- Dublin obtient la dernière place pour ce qui est des frais de transport mensuels (122 €), mais reste plus abordable que Londres (X €).

Source et tableaux : https://www.movinga.fr/barometre-villes-brexit/

Toutes les données sont exactes au 9 mars 2017. Les conversions monétaires ont été effectuées le 9 mars 2017. De légères différences de coûts peuvent résulter de fluctuations récentes du marché.

Méthodologie

Baromètre du secteur bancaire
- Taux maximum d’imposition sur le revenu : il s’agit du taux appliqué dans chaque pays sur la plus haute fourchette de revenus. Ce taux d’imposition comprend également les cotisations de l’employé à la sécurité sociale.
- Niveau de bilinguisme : le pourcentage par pays des habitants « qui maîtrisent suffisamment l’anglais pour tenir une conversation », tel que fourni dans le rapport de la Commission Européenne « Les Européens et leurs langues »
- Prix des locations haut de gamme : moyenne calculée à partir d’une sélection de deux-pièces haut de gamme situés dans le centre-ville, et répertoriés dans les listings immobiliers haut de gamme
- Frais de pressing : tarif moyen pour un costume standard ; les prix utilisés proviennent de 5 entreprises de pressing situées dans les quartiers d’affaires.
- Frais de ménage à domicile : ils se basent sur la moyenne du salaire horaire et sur une prestation totale de 12 heures.
- Salle de gym de luxe : le prix approximatif d’une adhésion d’un mois à une salle de gym haut de gamme, calculé à partir des tarifs en ligne de 3 salles de gym
- Coût du cocktail : moyenne des prix pour un cocktail standard, dans 5 bars situés dans le centre-ville
- Restaurants étoilés : le nombre total de restaurant comptant entre une et trois étoiles dans le guide Michelin
- Boutiques Burberry : le nombre total de boutiques Burberry à l’intérieur de la ville
- Tarif des tickets flexibles : moyenne établie à partir des prix pour un aller simple en fonction des aéroports
- Minutes de vols : la durée moyenne d’un vol direct en partance du principal aéroport de chaque ville, et à destination de l’un des 4 aéroports de Londres (London Heathrow, London Gatwick, London Stansted et London Luton).

Baromètre destiné aux startups
- Impôt sur le revenu : le taux d’imposition appliqué dans chaque pays sur les revenus intermédiaires (soit deux fois le salaire minimum environ). Il comprend également les cotisations de l’employé à la sécurité sociale.
- Niveau de bilinguisme : le pourcentage par pays des habitants « qui maîtrisent suffisamment l’anglais pour tenir une conversation », tel que fourni dans le rapport de la Commission Européenne « Les Européens et leurs langues »
- Disponibilité des capitaux : allant de 1 à 10, il se fonde sur l’Indice européen des villes numériques (European Digital City Index) établi en 2016.
- Espaces de travail collaboratif : le nombre total d’espaces de travail collaboratif disponibles dans chaque ville
- Loyers des colocations : calculé à partir du loyer moyen par mètre carré, pour un logement situé à proximité du centre-ville et allant jusqu’à 25m2, sur des sites de location de propriétés locales ou de colocations.
- Frais de transport mensuels : le coût d’une carte de transport public mensuelle (sans prix réduit, et valable dans le centre-ville)
- Salle de gym low-cost : le coût moyen d’une adhésion mensuelle à une salle de gym low-cost, à partir des tarifs en ligne de 3 salles de gym.
- Prix d’une formule repas : le prix moyen d’une formule repas (boisson comprise) dans 5 restaurants en libre-service situés dans les zones d’affaires.
- Prix de la pinte de bière : le prix moyen d’un verre de 0,5 L de bière locale dans 5 bars avoisinants
- Prix du Club Mate : le prix moyen de 0.3 L de Club Mate dans les supermarchés locaux
- Prix de l’aller-simple : le coût moyen d’un aller-simple pour 3 vendredi par mois, dans l’aéroport le plus proche, et auprès d’une compagnie aérienne low-cost
- Les Minutes de vols : la durée moyenne d’un vol direct en partance du principal aéroport de chaque ville, et à destination de l’un des 4 aéroports de Londres (London Heathrow, London Gatwick, London Stansted et London Luton).

De plus amples informations sont disponibles à l’adresse suivante : https://www.movinga.fr/barometre-villes-brexit/

Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur Finyear Group
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
Membre d'honneur du Cercle TURGOT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Vendredi 31 Mars 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les derniers articles publiés sur Finyear

Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


Livres Blancs




Blockchain Daily News


Cryptocurrencies