Journal quotidien finance-innovation daily news
Financial Year Financial Year
Journal quotidien Finyear : finance-innovation all the year
 
 


              



Assurance-crédit : des garanties contre le risque d’impayés


Vous êtes entrepreneur, la menace des mauvais payeurs vous concerne. L’assurance-crédit vous fera bénéficier des meilleures options pour vous en prémunir.



L'assurance-crédit pour entreprise ça existe !

En tant qu’entrepreneur, vos relations commerciales peuvent être sujettes aux impayés. Fort heureusement pour vous, afin de vous prémunir contre les mauvais payeurs, vous pouvez souscrire une assurance-crédit (voir ici.

Quels sont vos risques ?

Si vous désirez développer votre activité à l’étranger ou simplement l’étendre dans l’Hexagone, vous vous exposez aux mêmes risques d’impayés. Dans le cas de la France, vous savez néanmoins à quoi vous attendre quant à la conjoncture économique. Néanmoins, comme celle-ci n’est pas au beau fixe, ça n’en réduit pas pour autant les problèmes de paiement auxquels peuvent se retrouver confrontés vos clients ainsi que votre comptabilité.

Sans protection juridique adaptée, vous pouvez à tout moment recevoir un chèque sans provision. Il est aussi possible que votre client vous annonce qu’il ne peut simplement pas vous régler, ou qu’il ne vous donne plus du tout de nouvelles. Dans ce cas, l’activité de votre société peut se retrouver considérablement freinée, et même menacée en profondeur.

Il est par ailleurs très difficile d’être au courant des situations économiques, sociales et politiques des pays susceptibles d’accueillir votre filiale. Votre activité occupe déjà la majeure partie de votre temps, il est donc compréhensible que vous ne soyez pas en mesure de connaître les spécificités d’une économie locale !

Quelles sont vos garanties ?

Grâce à l’assurance-crédit, vous pourrez bénéficier des conseils et de l’accompagnement d’experts du recouvrement. Ces derniers peuvent s’appuyer sur des bases de données comportant des informations sur plusieurs millions d’entreprises à travers le globe. Vous serez donc capable d’adapter votre projet aux particularités socio-économiques des pays concernés, à partir de connaissances solides.

Souscrire une assurance-crédit vous permet également de bénéficier d’une étude constante des capacités de paiement de votre clientèle, qu’elle soit en France ou à l’étranger. Savoir qu’un de vos clients potentiels n’est pas sûr, ou au contraire que son portefeuille lui permet d’entretenir de bonnes relations avec vous, fera toute la différence.

Si vraiment vos précautions ne suffisent pas et que vous subissez un impayé, il vous sera possible de faire appel à des services de recouvrement. Ces derniers nécessitent tact, habileté et talents de négociation, d’autant plus lorsque votre acheteur se trouve à l’étranger. Des qualités qui peuvent vous manquer quand l’efficacité et la survie de votre entreprise est en jeu (visitez ce lien pour plus d’informations sur vos droits au recouvrement).

Enfin, dans le cas où malgré tout le recouvrement serait impossible, vous percevrez bien sûr des indemnisations prévues par les clauses de votre contrat.

Une nécessité pour supporter l’économie française

Toutes les sociétés françaises sont concernées par ces dangers. En fait, la plupart des pays du monde ont mis en place des dispositifs publics afin de prémunir leurs entreprises contre les plus gros risques. En France, c’est Coface qui s’occupe de gérer les garanties publiques proposées aux startups, TPE/PME et grands comptes du pays.

TPE et PME sont le poumon de l’économie nationale, puisqu’elles représentent 99% des sociétés de l’Hexagone, et emploient près de la moitié des 14 millions de salariés français. De fait, elles sont particulièrement concernées par la menace que constituent les mauvais payeurs.

Aux yeux du gouvernement, soutenir ces nombreuses activités représente donc un enjeu majeur. En conséquence, l’assurance-crédit est apparue très tôt, entre la fin du XIXème siècle et le début du XXème. Elle a continué de se développer jusqu’à nos jours, à l’heure où la mondialisation est la règle et où l’extension des activités professionnelles en dehors des limites du territoire national fait souvent partie des opportunités de l’entreprise.

Aujourd’hui, l’État a notamment mis en place des compléments d’assurance-crédit publics, afin de partager les risques entre le budget national et les organismes assureurs.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 5 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief FinTech Officer
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Lundi 9 Janvier 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *