Digital Finance, Cryptofinance Daily News | Innovation, Transformation


              



Accélération de la disruption digitale dans le secteur bancaire mondial


ACI Worldwide et YouGov annoncent aujourd’hui les résultats d’une étude en ligne internationale réalisée par auprès de plus de 8 000 consommateurs aux États-Unis et en Europe.



- 46 % des français souhaitent comprendre ce qu’il adviendrait précisément de leurs données personnelles et comment elles seraient protégées avant d’accepter des services de la part des nouveaux prestataires de services financiers.
- Les consommateurs français exigent de plus en plus de nouveaux services bancaires innovants selon une étude internationale réalisée par ACI Worldwide et YouGov
- Les français sont ouverts à l’idée de communiquer certaines données personnelles aux nouveaux prestataires de services financiers qui devraient faire leur apparition sur le marché dans la foulée de PSD2
- Les nouveaux schémas de paiement en temps réel dont le lancement est prévu en Europe et aux États-Unis restent méconnus

L’accélération de la disruption digitale dans le secteur bancaire mondial s’accélère, les consommateurs du monde entier attendent de plus en plus de leurs banques qu’elles leur proposent de nouveaux services innovants. Ils se disent par ailleurs prêts à communiquer certaines données personnelles aux nouveaux prestataires de services financiers.

Interrogés sur les trois services qu’ils attendent en priorité de leurs fournisseurs de compte actuels, plus de la moitié des consommateurs français (56 %) ont répondu qu’ils entendaient pouvoir profiter de davantage de remises et d’offres de fidélité, suivis par une meilleure sécurité et prévention de la fraude (35 %) et par des services bancaires en temps réel (35 %). Les personnes interrogées ont également indiqué qu’elles souhaitaient pouvoir accéder à une gamme de services élargie sur les distributeurs automatiques (Italie : 30 %, États-Unis : 27 %, Hongrie : 32 %, France : 15 %) et bénéficier d’un meilleur contrôle sur leurs services bancaires, en ayant par exemple la possibilité de désactiver temporairement certains services, tels que la mise en opposition d’une carte de paiement, ou de fixer eux-mêmes le plafond des paiements sans contact (France : 26 %, Royaume-Uni : 25 %, États-Unis : 25 %).

En France, la majorité des consommateurs sont également ouverts à l’idée de communiquer certaines données personnelles aux nouveaux prestataires de services financiers qui devraient faire leur apparition sur le marché en janvier 2018, lorsque la nouvelle réglementation européenne PSD2 entrera en vigueur. Cette dernière permettra à de nouveaux prestataires de services financiers d’accéder aux informations bancaires des consommateurs avec leur accord. Ces prestataires devraient également proposer une gamme de nouveaux services susceptibles d’aider les consommateurs à mieux gérer leurs finances, à bénéficier de meilleures offres et à réaliser des économies. Près de la moitié des consommateurs français (46 %) ont ainsi indiqué qu’avant de recourir à ces services, ils souhaitaient comprendre ce qu’il adviendrait précisément de leurs données personnelles et comment elles seraient protégées.

Thierry Antonin, directeur Solution Consulting, EMEA Continental chez ACI Worldwide, a déclaré : « Les résultats de cette étude montrent que les consommateurs sont en attente d’innovation y compris en ce qui concerne les services financiers ; la majorité des consommateurs ont suffisamment confiance dans la technologie pour souhaiter désormais qu’elle améliore leurs activités financières. Ce résultat est extrêmement positifs pour acteurs du secteur. De nombreux établissements bancaires et prestataires de services financiers investissent en effet depuis plusieurs années sur ces nouvelles technologies et il est encourageant de constater qu’il y a une attente des consommateurs dans ce domaine.

Toutefois, l’étude montre également qu’il reste encore beaucoup à faire pour rassurer les consommateurs et dans le développement de nouvelles offres de services financiers. Ensuite, il conviendra pour les acteurs du secteur de monétiser ces nouveaux services afin de continuer à croître.

Autres résultats importants de l’étude :

- Changer de fournisseur de compte : En France, 34% des consommateurs prévoient de changer de fournisseur de compte dans les 12 prochains mois, contre 47 % en Italie et 39 % en Espagne. Aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Allemagne, les consommateurs semblent davantage satisfaits de leur fournisseur. La plupart d’entre eux ne prévoient pas d’en changer.

- Désagréments bancaires : Les frais d’utilisation des cartes bancaires et de crédit de même que les autres frais bancaires constituent la principale source de désagrément pour les consommateurs du monde entier (France : 52 % et Hongrie : 53 %, États-Unis : 34 %)

- Schémas de paiement en temps réel aux États-Unis et en Europe : Les lancements prochains de schémas de paiement en temps réel aux États-Unis et en Europe restent relativement méconnus dans tous les pays. Ainsi, 80 % des consommateurs en France et 88 % des consommateurs en Allemagne n'avaient pas connaissance de la mise en œuvre du système de paiement instantané paneuropéen prévue pour novembre prochain. De même, près de 81 % des consommateurs des États-Unis n’ont pas entendu parler du système de paiement en temps réel TCH, qui entrera en vigueur aux États-Unis à la fin de l’année.

Méthodologie et données démographiques : YouGov a mené une enquête en ligne en mai et juin 2017 pour le compte d’ACI Worldwide auprès de 9 372 consommateurs dans sept pays : 1 152 consommateurs aux États-Unis, 2 104 en Allemagne, 1 010 en France, 1 026 en Espagne, 1 002 en Italie, 1 000 en Hongrie et 2 078 consommateurs au Royaume-Uni.


Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Crédit image : ©Thomas Bartel DDC by ESIEA
Laurent Leloup
Fondateur & directeur des publications Finyear & Blockchain Daily News,
Auteur de "Blockchain, la révolution de la confiance"
CEO Chaineum (ICO Advisor, ICO Organizer)
Membre d'honneur du Cercle TURGOT.

Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

FINYEAR

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

Sa newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Finance innovation & Digital transformation.

Ses 4 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The Chief Digital Officer

Finyear magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour choisir de recevoir un ou plusieurs médias Finyear

BLOCKCHAIN DAILY NEWS

Le quotidien Blockchain Daily News :
- Blockchain Daily News

Sa newsletter quotidienne :
- Blockchain Daily News Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Blockchain daily News, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en Blockchain révolution.

Sa lettre mensuelle digitale :
- The Chief Blockchain Officer

Mercredi 27 Septembre 2017
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Recevez notre newsletter quotidienne comme plus de 40.000 professionnels de la gestion et de l'innovation financières


LE TRESORIER


Cryptocurrencies


Finyear - Daily News