Quotidien Corporate & Crypto Finance - Daily News


              



Aborder le Forex en choisissant les bonnes options


Le Forex est un investissement à risque qui, bien maîtrisé, peut s’avérer particulièrement rentable. Simple dans son fonctionnement, le marché des changes offre une grande souplesse dans le sens ou tout un chacun peut y trouver une forme d’investissement qui correspond à sa disponibilité, son budget et ses attentes. En effet, on a le choix : on peut trader selon des horaires de travail ou simplement quelques heures par semaine. On peut trader avec un gros capital ou quelques centaines d’euros. Enfin, selon ses objectifs et sa tolérance au risque, on peut viser de grosses plus-values ou un rendement régulier moins exposé aux fluctuations.



Broker régulier ou exotique ?

Choisir son broker est difficile lorsqu’on aborde le Forex. Le choix est vaste et on pourrait être tenté de penser que tous se valent. Ce n’est pourtant pas le cas, et les offres les plus attractives peuvent déboucher sur de grosses déceptions. De nombreux brokers exotiques proposent des services à prix discount mais n’offrent aucune garantie. Il est plus prudent d’opter pour un courtier ayant un agrément, un certain historique et une réputation déjà établie. Pour déterminer lequel est le plus approprié, on peut opérer son choix parmi ceux les plus en vue : Oanda, iFOREX, Avatrade…

Trading automatisé ou manuel ?

Le Forex s’est particulièrement développé avec Internet, et les outils informatiques sont une aide indéniable pour intervenir sur le marché des changes. L’analyse technique par exemple est considérablement simplifiée grâce à des outils sur mesure. Il est même possible d’automatiser tous ou partie de ses transactions. On trouve de nombreux robots et des stratégies prêtes à l’emploi pour automatiser ses transactions. Les tarifs de ces services sont variables, mais ces derniers ont tous en commun d’être tout au mieux imparfaits. En effet, le trading automatique n’est profitable que pour les grosses entités qui disposent de moyens considérables à investir dans ce secteur. En général, les traders gagnants n’automatisent qu’une partie de leurs tâches car rien ne peut remplacer le cerveau humain pour une prise de décision éclairée. Le 100% automatisé n’est donc pas une bonne option. Préférez un courtier ne proposant que du trading humain, comme iFOREX par exemple.

Compte démo ou argent réel ?

Lorsqu’on débute sur le Forex il est conseillé de s'entraîner sur un compte démo. On peut ainsi apprendre les mécanismes du marché et se familiariser avec l’interface sans investir son capital. Les premières erreurs sont ainsi moins coûteuses. Dans la même optique, lorsqu’on aborde ses premières transactions en argent réel, il est préférable de trader de petites sommes. Les gains potentiels sont minimes mais cela permet de pratiquer en conditions réelles en s’affranchissant du stress.


Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement :

Le quotidien Finyear :
- Finyear Quotidien

La newsletter quotidienne :
- Finyear Newsletter
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise et de la finance d'affaires.

Les 6 lettres mensuelles digitales :
- Le Directeur Financier
- Le Trésorier
- Le Credit Manager
- The FinTecher
- The Blockchainer
- Le Capital Investisseur

Le magazine trimestriel digital :
- Finyear Magazine

Un seul formulaire d'abonnement pour recevoir un avis de publication pour une ou plusieurs lettres

Lundi 21 Décembre 2015
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies




Finyear - Daily News