Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Fintech, DeFi, Blockchain, Web3 Daily News by Finyear

5 conseils pour protéger votre identité et votre sécurité en ligne

Mozilla propose 5 conseils pour protéger votre identité en ligne et améliorer votre sécurité sur le Web - et au-delà.


Les ordinateurs, les smartphones et les tablettes jouent un rôle prépondérant dans la vie quotidienne. S'ils peuvent rendre les choses tellement plus faciles, ils sont aussi des passerelles vers des informations très privées, car le comportement numérique a tendance à en dire beaucoup sur une personne et ses habitudes, et est en lien direct avec sa vie réelle. Aujourd'hui, Mozilla propose 5 conseils pour protéger votre identité en ligne et améliorer votre sécurité sur le Web - et au-delà.

Définissez un mot de passe fort

Les mots de passe constituent la première ligne de défense de la sécurité en ligne. S'il est tentant d'en créer un facile à retenir (comme une série de chiffres, une date d'anniversaire ou le prénom d'un parent) et de l'utiliser pour de nombreux comptes, ce n'est pas une solution sûre. Au contraire, un mot de passe doit être aléatoire, contenir des lettres majuscules et minuscules, des chiffres et des caractères spéciaux afin de rendre difficile son déverrouillage par des algorithmes, voire impossible pour les humains.
En outre, il est important d'utiliser des mots de passe différents pour chaque connexion afin qu'en cas de fuite de données, un seul ensemble d'identifiants de connexion soit affecté au lieu de plusieurs. Les gestionnaires de mots de passe et même de nombreux navigateurs modernes facilitent incroyablement la génération, le stockage et l'accès à des mots de passe sécurisés partout, à tout moment et sur tous vos appareils.

Activez l'authentification multifactorielle

Un mot de passe complexe est nécessaire pour rester en sécurité en ligne. Pour doubler la sécurité, de nombreux services proposent aujourd'hui l'authentification multifactorielle (AMF). Avec l'AMF, vous ajoutez une ou plusieurs étapes pour la connexion à un compte, ce qui la rend beaucoup plus sûre. Ces étapes - ou facteurs - peuvent être des mots de passe, des scans biométriques, des codes temporaires envoyés par SMS ou même des clés physiques. Ce concept est également largement utilisé pour les retraits d'espèces, qui nécessitent à la fois une carte bancaire et un code pin associé à celle-ci.
Si les services Web que vous utilisez proposent l'AMF, veillez à l'activer. De cette façon, personne ne pourra se connecter à vos comptes sans disposer de tous les facteurs requis. Même si l'un d'eux est volé, ce qui peut arriver à un mot de passe lors d'une violation de données, vous serez plus en sécurité.

Créez différents comptes de messagerie

Même si une adresse électronique ne dit pas grand-chose sur son propriétaire, son utilisation répétée sur de nombreux services et sites Web laisse une trace. Elle devient le fondement de l'identité numérique d'un individu, reliant ses intérêts, son comportement et même ses données de localisation. Il peut être utile d'utiliser différentes adresses électroniques pour différents cas d'utilisation. Par exemple, une adresse électronique serait dédiée aux comptes de réseaux sociaux, tandis qu'une autre serait utilisée pour la banque en ligne.

Si vous n'avez pas envie de surveiller plusieurs comptes de messagerie, essayez un gestionnaire d'alias. Il vous permet de configurer un certain nombre d'alias de messagerie à utiliser en ligne et transmet votre courrier électronique à votre compte de messagerie principal, sans en divulguer l'adresse.

Soyez prudent lorsque vous partagez votre emplacement

Les appareils mobiles sont capables de déterminer, d'enregistrer et de partager leur position. C'est une fonction pratique pour la navigation ou lorsque vous perdez votre téléphone, mais c'est aussi une information très sensible qui peut être utilisée à votre insu, vendue ou même volée. C'est pourquoi il est préférable de désactiver le partage de la localisation sur vos appareils ou du moins de l'utiliser avec prudence et de n'accorder l'accès qu'aux applications auxquelles vous faites vraiment confiance.

Faites régulièrement un ménage de printemps de votre téléphone

Les applications mobiles peuvent être utilisées pour résoudre une multitude de problèmes quotidiens. Par conséquent, de nombreux utilisateurs ont sur leurs appareils une grande quantité d'applications qu'ils n'utilisent jamais. En plus d'occuper une mémoire précieuse, certaines de ces applications peuvent avoir accès à des informations - par le biais des données de localisation, du microphone ou de la caméra - en fonctionnant simplement en arrière-plan, même si elles ne sont jamais activement utilisées.
Il est donc recommandé de nettoyer régulièrement vos appareils, en commençant par supprimer les applis que vous n'utilisez plus. Pour celles que vous décidez de conserver, demandez-vous si les autorisations que vous avez initialement données à chacune d'entre elles (comme l'accès aux contacts, au calendrier, au micro) sont toujours nécessaires ou modifiez-les en fonction de vos besoins.

------------------------------------------------------------------------

Disclaimer: The text above is a press release that was not written by Finyear.com.
The issuer is solely responsible for the content of this announcement.
Avertissement : Le texte ci-dessus est un communiqué de presse qui n'a pas été rédigé par Finyear.com.
L'émetteur est seul responsable du contenu de cette annonce.

Vendredi 14 Janvier 2022




Articles similaires
< >

Vendredi 12 Août 2022 - 12:11 Paris conscients dans le football


OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES