Quotidien Fintech, Blocktech, DeFi, Néo-banque d'affaires
              


Mardi 1 Avril 2014

5 ans de partenariat avec Airbus autour de la Supply Chain Finance.


Consécutivement à sa création, en Août 2008, Corporate LinX a démarré un partenariat innovant avec Airbus pour la gestion dématérialisée des fournisseurs, sous-traitants de leur Supply Chain stratégique. Afin de célébrer ces 5 années de relation fructueuse, prenons un moment pour revisiter ici cette collaboration commune.



Prestataire français, Corporate LinX s’est lancé dès 2008 afin de proposer aux grands donneurs d’ordres français une proposition innovante permettant d’instrumenter leurs relations et leurs transactions dans un cadre dématérialisé et automatisé et ce au travers d’une seule solution technique. Le Portail Corporate LinX eXchange (CLeX), accessible par Internet permet de gérer en mode dématérialisé tous les évènements qui lient donneur d’ordre et fournisseurs. Commandes, factures, litiges, avoirs, transitent par le Portail qui en sus autorise des prévisions sur les règlements futurs. Sur la base des échéances futures des factures des fournisseurs, le Portail offre l’opportunité d’obtenir un règlement anticipé selon leurs besoins en trésorerie et naturellement de recevoir les avis de règlements correspondants. Le Portail permet de consolider toutes les informations du cycle achats-règlements (PtoP) et demeure le répertoire commun et centralisé des opérations en archivant transactions et historique pendant 10 ans. La solution fonctionne de manière modulaire et chaque client est libre d’opter pour les modules qui correspondent précisément à leurs objectifs pour la gestion ou le financement dématérialisés et automatisés de leurs propres Supply Chains.

Airbus et Corporate LinX (CLX) se sont rencontrés en 2008 afin de mettre en commun leurs ambitions respectives sur l’amélioration des relations des différents acteurs impliqués dans la Supply Chain de l’industriel.

Le constructeur aéronautique avait alors pour dessein de faciliter pour les fournisseurs la gestion du poste clients Airbus, aux enjeux stratégiques pour bon nombre d’entre eux. Le prestataire de services, quant à lui souhaitait pouvoir animer techniquement la relation du donneur d’ordre et de ses partenaires fournisseurs via le Portail mais en s’adaptant aux besoins des intervenants et de leurs besoins propres.

La palette de fonctionnalités du Portail Fournisseurs (CleX) permettait alors de servir une partie des ambitions du projet commun. Dès les objectifs initiaux définis entre Airbus et Corporate LinX, les évolutions des modules spécifiques aux besoins de l’avionneur furent définies et les travaux purent démarrer. Vinrent ensuite les tests impliquant équipes Airbus et fournisseurs sélectionnés afin de s’assurer de la pertinence des nouvelles fonctionnalités du Portail (CLeX) et du fonctionnement général des nouveautés apportées à la solution technique.

La proposition de service s’est ensuite progressivement raffinée et affirmée afin d’optimiser la valeur ajoutée pour fournisseurs et sous-traitants dans leur prévision des encaissements futurs avec les entités acheteuses Airbus.

En travaillant sur des évolutions par phases en les testant successivement à leur création, cette méthode a permis de fournir une offre autorisant la plus forte valeur ajoutée pour les fournisseurs Airbus dans leur prévision et leur gestion de leurs BFR (Besoin en Fonds de Roulement). La souplesse de l’équipe technique CLX ainsi que l’architecture du Portail (CLeX) autorisent pour tous projets, réactivité et souplesse basées sur les besoins de chaque écosystème donneur d’ordre - fournisseurs.

De fait, les options décidées par Airbus proposent un mode original et novateur de gestion de la relation avec leurs fournisseurs et de leur BFR. Ce mode, qui leur est propre, permet d’assurer une certaine exclusivité associée à une capacité à faire évoluer la proposition technique basée sur le retour de tous les types d’utilisateurs.

Dans le domaine aéronautique, le maillage de fournisseurs varie selon la taille, la santé financière, la localisation des entreprises qui participent à l’approvisionnement des chaines de fabrication d’Airbus. Pour que la production industrielle soit assurée sans encombre, il convient de s’assurer d’une pérennité financière mais également de proposer des solutions alternatives aux sources traditionnelles de gestion du BFR.

En pionnier et conscient de son importance dans le maillage des entreprises fournisseurs et sous-traitante de l’industrie manufacturière aéronautique, Airbus s’est donc lancé dans une démarche économique collaborative.

Depuis le lancement du projet, des revues régulières des performances du programme permettent d’ajuster l’offre fonctionnelle et technique auprès des fournisseurs et sous-traitants notamment en enrichissant toujours plus la proposition de valeur qui leur est proposée.

Le programme Airbus connait une phase de montée en charge progressive dans son important portefeuille fournisseurs international.

Fabien Jacquot, Président de Corporate LinX déclare :
« Dès nos rencontres initiales, nous étions convaincus que la collaboration avec Airbus serait riche en enseignements et en innovations ; une véritable motivation pour de jeunes entrepreneurs ». Nous sommes autant heureux que reconnaissants de la confiance qu’une entreprise telle qu’Airbus nous ait témoigné pour la création et la gestion de ce programme fournisseurs différentiant. Je nous souhaite au moins encore 5 années supplémentaires de ce partenariat fructueux ».

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur

Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles