Quotidien Finance, Corporate Finance, Crypto Finance, ICO, STO, Blockchain Daily News


              



Vous embauchez ? 7 clés pour avoir les meilleurs


Il y a ceux qui savent faire faire les choses importantes ; et ceux qui savent s’occuper de leurs collaborateurs. Quand ils font les deux, leurs entreprises réussissent brillamment. Les bons chefs d’entreprises donnent leur confiance et ce faisant, font 7 cadeaux précieux à ceux qui les entourent :



Alain Goetzmann
Alain Goetzmann
1 – L’autonomie et l’indépendance

Les grandes organisations ont besoin de processus et de procédures. Les PME ont besoin de gens autonomes et indépendants qui prennent et assument leurs responsabilités.

2 – Des attentes claires et des objectifs sensés

L’autonomie, n’est pas faire ce qu’on a envie de faire, c’est bien faire ce qu’on attend de nous. Lorsque les attentes ont été clairement définies, les collaborateurs savent s’y conformer naturellement. Comme les objectifs inatteignables démotivent et déresponsabilisent, fixez des objectifs sensés, difficiles à atteindre, certes, mais réalisables. Vous aurez alors des compétiteurs qui feront tout pour les atteindre.

3 – Donner du sens

Chacun a le besoin de participer à quelque chose de grand ; de se sentir membre d’une équipe, d’un groupe, dont les valeurs humaines le transcendent. Faites de votre projet une mission qui concourt au développement de vos clients ou de votre communauté. Chaque salarié travaille bien sûr pour être payé à la fin du mois mais il veut plus qu’un chèque. Il veut travailler pour quelque chose de noble et avec des gens qui le respectent et suscitent son respect.

4 – Libérer la créativité

Tout le monde à des idées. Il y a ceux qui les expriment et ceux qui les taisent. Faites-les parler ! Les salariés d’une entreprise à quelque niveau que ce soit sont une mine d’information et d’amélioration pourvu qu’on les encourage vraiment à prendre la parole.

5 – Communiquer

Personne ne s’offusque d’avoir un patron exigeant s’il est équitable et qu’il traite ses collaborateurs avec respect. Le mieux, quand on est exigeant, et il faut l’être, est donc de communiquer, d’expliquer les raisons de telle ou telle action et de le faire en toute transparence.

6 – Féliciter en public, tancer en privé

Chacun fait des erreurs. Est-ce une raison pour rendre l’auteur d’une faute ridicule et lui infliger un traitement public vexatoire ? Certainement pas ! Mais, s’il est nécessaire pour son édification, de lui en parler, ce sera seulement entre quatre yeux.
A l’inverse quand on veut louer quelqu’un pour une action exceptionnelle, il faut toujours le faire en public. D’abord, parce que le récipiendaire le mérite et en sort encore plus motivé, ensuite parce que ses collègues seront encouragés à imiter son comportement.

7 – Former et entraîner

Chaque emploi devrait être le tremplin pour un futur encore meilleur. Un chef d’entreprise avisé prend le temps de former chacun de ses collaborateurs à devenir un leader, même si, la concurrence jouant, il doit, un jour le quitter pour une autre entreprise. Mais entre-temps, il aura œuvré avec talent à l’expansion de l’entreprise qui l’emploie et contribué à son progrès.
Les équipes de femmes et d’hommes qui la composent sont l’actif le plus précieux de l’entreprise. Quand vous embauchez vous ne sélectionnez pas forcément les meilleurs. Mais, selon la façon dont vous dirigez vous pouvez faire en sorte qu’ils le deviennent.

« Il n’y a pas de mauvais ouvriers ; il n’y a que des mauvais patrons ».

 

Direction financière et stratégique
Levée de fonds, introduction en bourse, fusion-acquisition
Agrément CIF N° F000131 - Listing Sponsor sur Alternext
88 bis, avenue Charles De Gaulle 92200 Neuilly-sur-Seine

Lisez gratuitement chaque jour (5j/7) le quotidien Finyear.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises de la finance d’entreprise.
Lien direct pour vous abonner : www.finyear.com/newsletter

Lisez gratuitement chaque mois :
- le magazine digital Finyear sur www.finyear.com/magazine
- la lettre digitale "Le Directeur Financier" sur www.finyear.com/ledirecteurfinancier
- la lettre digitale "Le Trésorier" sur www.finyear.com/letresorier
- la lettre digitale "Le Credit Manager" sur www.finyear.com/lecreditmanager
- la lettre digitale "Le Capital Investisseur" sur www.finyear.com/lecapitalinvestisseur


Mardi 11 Mars 2014
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News