Future Finance, Decentralized Finance, Daily News
              



UBS nomme Jerker Johansson aux postes de Président et CEO de l’Investment Bank15


UBS annonce la nomination de Jerker Johansson aux postes de Président et de Chief Executive Officer (CEO) de l’Investment Bank ainsi qu’au sein du Conseil d’administration du Groupe. Monsieur Johansson entrera en fonction le 17 mars 2008 ; il sera basé à Londres.



Jerker Johansson quitte, pour rejoindre UBS, Morgan Stanley, dont il était vice-président pour l’Europe. Au cours des 22 années passées dans cette compagnie, il a occupé successivement les fonctions de responsable de la division Institutional Equity et de coresponsable des activités sales et trading combinées des sections Equity et Fixed Income.

Marcel Rohner, CEO du Groupe UBS, commente : « Nous sommes enchantés de pouvoir annoncer la nomination de Jerker Johansson à la tête de l’Investment Bank. Il dispose des compétences et de l’expérience qui lui permettront de faire d’elle une des premières banques d’investissement axées sur les besoins de la clientèle au monde. Malgré les difficultés rencontrées par l’Investment Bank suite aux pertes de la division Fixed Income, nous avons continué d’enregistrer d’excellents résultats dans les divisions Equities et Investment Banking. J’ai la certitude que sous la direction de Jerker, nous allons asseoir ces performances et continuer à renforcer notre position dans tous les domaines. Je me réjouis de pouvoir collaborer étroitement avec lui au sein du Conseil d’administration du Groupe, au bénéfice de l’intégralité de la clientèle d’UBS. »

Jerker Johansson d’ajouter : « UBS est l’une des premières entreprises de services financiers au monde, parfaitement bien implantée dans ses segments de clientèle et ses marchés sélectionnés. Les actuelles difficultés auxquelles sont confrontés les marchés financiers constituent certes un défi, mais aussi une excellente opportunité pour les entreprises bien gérées, et je suis impatient de pouvoir contribuer à la prospérité future de l’Investment Bank. »

Dans l’objectif de renforcer la structure de sa direction, UBS a par ailleurs annoncé l’élargissement du Conseil d’administration du Groupe aux administrateurs suivants :

Robert Wolf, Président et CEO du Groupe UBS pour l’Amérique et Président et Chief Operating Officer (COO) de l’Investment Bank, va rejoindre le Conseil d’administration du Groupe sous sa casquette actuelle.

Alexander Wilmot-Sitwell, coresponsable du département Investment Banking de l’Investment Bank pour le monde entier, est nommé Président et CEO d’UBS pour la région Europe – Moyen-Orient – Asie et entre au Conseil d’administration du Groupe.

Marten Hoekstra, adjoint au CEO de la division Global Wealth Management & Business Banking et en charge des activités Wealth Management pour l’Amérique, va lui aussi rejoindre le Conseil d’administration du Groupe sous sa casquette actuelle.

Marcel Rohner s’exprime en ces termes : « Ces nominations vont considérablement renforcer la structure de direction de l’entreprise. La nouvelle composition du Conseil d’administration du Groupe traduit l’ampleur des activités et des marchés dans lesquels nous opérons et assure une mise en œuvre à la fois hautement efficace et cohérente de notre vision stratégique. Je souhaite la bienvenue à Jerker, Robert, Alex et Marten dans leurs nouvelles fonctions. »

UBS
UBS est un établissement financier de premier plan au service d’une clientèle internationale exigeante. Ses activités, d’envergure mondiale, sont axées sur la croissance. Etablissement intégré, UBS crée de la valeur ajoutée pour ses clients en tirant parti de l’intégralité des ressources et de l’expertise issues de ses différents domaines d’activités.

En plus d’être numéro un mondial en gestion de fortunes, UBS est une banque d’affaires et une société de placement de premier ordre et l’un des principaux gestionnaires d’actifs de la planète. En Suisse, UBS domine le marché des particuliers et des entreprises.

Le Groupe UBS est présent sur toutes les grandes places financières du monde. Il possède des implantations dans 50 pays ; quelque 39 % de ses collaborateurs travaillent sur le continent américain, 33 % en Suisse, 16 % dans le reste de l’Europe et 12 % dans la région Asie-Pacifique. Dans le domaine financier, UBS emploie plus de 80.000 personnes à travers le monde. Ses actions sont cotées sur les places suivantes : SWX Swiss Stock Exchange, New York Stock Exchange (NYSE) et Tokyo Stock Exchange (TSE).

Curriculum Vitae
Jerker Johansson est nommé Président et CEO de l’Investment Bank du Groupe UBS à dater du 13 février 2008.

Il était auparavant vice-président de Morgan Stanley Europe, où il siégeait au Comité de direction. Il a dirigé la division Institutional Equity de Morgan Stanley entre 2005 et décembre 2007 et occupé le poste de coresponsable des activités sales et trading combinées des divisions Institutional Equity et Fixed Income à partir d’août 2005. Il a assumé la responsabilité conjointe des activités sales et trading, en charge de la clientèle et des services, à partir d’avril 2007, tout en restant à la tête des activités de prime brokerage et en étant devenu seul responsable des activités de sales et de trading sur les marchés financiers.

Jerker a fait ses premiers pas chez Morgan Stanley en 1985, alors qu’il était encore étudiant ; il y a occupé divers postes, dont celui de responsable de la division Equity Capital Markets Europe, avant d’être nommé COO de la division Institutional Equity pour l’Europe en 1997 ; il assumait alors la responsabilité des opérations journalières des activités capitaux propres, tout en siégeant au Comité de direction européen. Il a dirigé la division Institutional Equity Europe de 2002 à 2005.

Avant cela, Jerker avait participé à un programme de formation de diplômés organisé par Bankers Trust ; il avait également été actif pour la Chase Manhattan Bank.

Jerker a obtenu une maîtrise en économie à l’Université de Stockholm et un MBA à Stanford. Né le 19 mai 1956, il est citoyen suédois.

Le texte du communiqué issu d’une traduction ne doit d’aucune manière être considéré comme officiel. La seule version du communiqué qui fasse foi est celle du communiqué dans sa langue d’origine. La traduction devra toujours être confrontée au texte source, qui fera jurisprudence.

www.ubs.com

Mercredi 13 Février 2008
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles