Digital & Decentralized Finance, Blockchain Daily News


              



Trump : les risques et la réalité


Lettre du 10 mai 2019 par Eric Galiègue - VALQUANT.



Mesurer le niveau du risque est un travail essentiel de l’investisseur. Le risque peut être défini de différentes manières. C’est, en droit, « l’éventualité d’un évènement qui peut causer un dommage » ou « un danger éventuel plus ou moins prévisible ».
Le risque et sa perception (« l’aversion au risque » ou « l’appétit pour le risque ») sont des paramètres majeurs du comportement des marchés financiers et de l’évaluation des titres. Nous réalisons en permanence, pour une application d’allocation d’actifs, une mesure du risque. Depuis quasiment 3 ans, le marché est dominé par le « risque Trump ».
Au moment de son élection surprise, le marché a réagi d’une manière épidermique, et pendant très peu de temps. Une fois passé le choc de la rupture de style avec son prédécesseur et avec la fonction en général, les investisseurs sont revenus à la réalité et aux « fondamentaux ». La baisse des impôts a été finalement le seul acte majeur de la première moitié du mandat de M. Trump. Elle a eu pour effet de stimuler de plus de 10% les profits des entreprises en 2018 ; au total, la hausse des résultats des entreprises américaines du S&P 500 a dépassé 20% l’année dernière.

A un niveau différent, la diplomatie américaine est profondément marquée par M. Trump, et le repli sur soi de la première nation du monde. Il a motivé la volonté de construire un mur entre le Mexique et les USA, la non-signature de la COP 21, le retrait de l’accord avec l’Iran, et bien sûr, au nom « d’America First », la mise en place de taxes à l’importation sur des produits européens et chinois. Cette mesure est unanimement considérée comme défavorable à l’activité économique.

Tout d’abord, son timing est mauvais, car les USA sont actuellement au plein emploi, selon les normes américaines. Avec une croissance de 3,2% au premier trimestre, une inflation faible et une dérive des salaires contenue à 3%, la conjoncture des USA est idéale, mais proche aussi de la surchauffe. Si la taxation des importations devait stimuler la croissance, cet effet viendrait au mauvais moment et risquerait surtout de contribuer à une situation de surchauffe économique. Ensuite, la hausse des taxes à l’importation se traduit par des hausses de prix. Certes, ce n’est pas ce que l’on a observé depuis l’instauration de ces taxes, mais les hausse des coûts pour le producteur sont habituellement répercutées sur le consommateur final. Cela contribue à rehausser le risque inflationniste général et surtout impacte négativement le pouvoir d’achat des ménages. Enfin, le but ultime des taxes à l’importation est de substituer des productions locales aux productions importées. Or, dans de nombreux cas, outre les délais de cette relocalisation, cette évolution constituerait une régression et une forme de subvention à des productions à faible productivité et faible valeur ajoutée. Surtout, il faut rappeler que la Chine possède un stock très important d’obligations du Trésor américain, et finance le déficit budgétaire américain. C’est la base de « Chinamérica » décrit en 2010 par Handel Jones : les USA ont besoin de produits bon marché pour leurs consommateurs et de financer leur déficit, les chinois ont besoin de travail pour leurs usines et de rémunérer leur épargne…

C’est pour cela que le tweet de Trump du week-end dernier a impacté si durement les marchés, qui anticipaient un accord sino américain. Une fois pour toutes, M. Trump est imprévisible, il fait ce qu’il veut et ce risque-là peut devenir réalité. Gageons que ce tweet est un simple argument de négociation, qui va permettre d’aboutir à un accord avec la Chine… avant que M. Trump ne s’occupe de l’Europe.


Tendance sur les marchés de taux et de devises : les taux souverains ont légèrement baissé cette semaine. L’euro reste proche de ses plus bas de l’année.

Tendances récentes sur les matières premières : le cours du Brent reste autour de 70$. Le cours du cuivre a légèrement baissé.

Investisseurs : nous recommandons aux investisseurs à risque moyen ou faible de sous pondérer les actions au maximum pour un CAC 40 au-delà de 5 163 points.
Eric Galiègue
Eric Galiègue

Eric GALIEGUE
Analyste financier indépendant,

Président de VALQUANT EXPERTYSE SAS
Membre de l'ACIFTE, association agrée par l' AMF
Enregistré à l' ORIAS sous le N° 11059738

7 rue Greffulhe
75 008 PARIS
01 42 93 23 68
06 82 84 78 61
eric.galiegue@valquant.fr


www.valquant.fr




Les médias du groupe Finyear

Lisez gratuitement le quotidien Finyear & sa newsletter quotidienne.
Recevez chaque matin par mail la newsletter Finyear, une sélection quotidienne des meilleures infos et expertises en finance digitale, corporate finance & crypto finance.

Read for free The daily newspaper Finyear & its daily newsletter.
Receive the Finyear's newsletter every morning by email, a daily snapshot of the best news and expertise in digital finance, corporate finance & crypto finance.

----------------

Chaineum - Conseil haut de bilan & stratégie blockchain
Fondée en 2015, Chaineum est un cabinet de conseil en opérations de haut de bilan offrant une expertise de premier plan en matière d’ICOs et STOs, avec une vision stratégique orientée tant vers le métier de ses clients que sur la technologie blockchain. A ce titre, Chaineum a participé à la mise en œuvre de bonnes pratiques dans le secteur (ICO Charter, Security Token Network).
Besançon - Paris + réseau international de partenaires.

About Chaineum
Founded in 2015, Chaineum is a leading corporate finance advisory firm with a strong expertise in ICOs and STOs, and a strategic focus on both its clients' business and blockchain technology. As such, Chaineum paved the way in the implementation of certain best practices in this sector (ICO Charter, Security Token Network).
Chaineum Segment, Chaineum's blockchain services division, is developing Chaineum Segment technology, an object-oriented private blockchain.

https://www.chaineum.com

Lundi 13 Mai 2019
Notez


Nouveau commentaire :
Twitter

Your email address will not be published. Required fields are marked *
Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Finyear: latest news, derniers articles

Free Daily Newsletter / Newsletter quotidienne gratuite


Cryptocurrencies



Finyear - Daily News