Corporate Finance, DeFi, Blockchain, Web3 News
Corporate Finance, DeFi, Blockchain News

Supervizor s'envisage en champion mondial

Supervizor, plateforme de détection d'anomalies à destination des directions financières, souhaite désormais déployer ses services aux Etats-Unis et au-delà, à l'échelle mondiale.
Forte d'une récente levée de fonds de 20 millions d'euros (15 en equity et 5 en dettes) menée par Orange Ventures, elle compte surtout sur sa solution basée à la fois sur sa connaissance marché comme sur l'utilisation de l'IA.


Et si vous bénéficiez d'un audit interne spécialisé et permanent ? C'est cette solution que propose Supervizor à adoptée par un peu de plus de 70 grands groupes (Cirrus Logic, Club Med, Diebold Nixdorf, Hutchinson, Ikea, Lacoste, Michelin...).
La solution a pris 8 ans en R&D (de 2008 à 2016), jusqu'à un premier tour de table en amorçage de 3 millions d'Euros finalisé fin 2017 auprès d'Odyssée Ventures.
Aujourd'hui, Supervizor passe un nouveau cap et officialise, 7 ans plus tard, une nouvelle levée de fonds d'un montant de 20 millions d'euros (15 en equity et 5 en dettes) menée par Orange Ventures épaulé par un nouveau pool d'investisseurs : Wille Finance, La Maison Partners, NewAlpha Asset Management, Adelie Capital et ISAI. L'occasion pour l'investisseur historique - Odyssée Ventures - de sortir.
"Nous avons été assez frugaux dans nos levées et c'est une volonté de notre part malgré la période précédente de surenchères. Nous souhaitons avant tout créer de la valeur par nous mêmes via notre solution et les talents qui sont à nos côtés. " relate Alban Clot , fondateur et co-CEO de Supervizor aux côtés d'Arnaud Merlet, l'autre co-CEO.
Cette levée servira donc à améliorer la performance de la solution, à déployer des partenariats avec des firmes comme Sage ou SAP, à recruter des nouveaux talents "doués de la culture d'excellence". Et surtout, à partir à la conquête de nouveaux clients principalement aux Etats-Unis.

Une aventure américaine qui a démarré il y a un an et demi avec le premier client signé là-bas et l'ouverture de leur filiale sur-place, à New York.
"Nous avons désormais 3 clients d'importance sur place : Cirrus Logic, Diebold Nixdorf et Premier Tech et d'autres en signatures". Depuis le mois de mars, l'entreprise bénéficie de l'accompagnement du startup Accelerator de l'AICPA, la puissante organisation représentants les métiers de la comptabilité aux Etats-Unis. " Ils représentent 700 000 membres. Et ce n'est pas comme en France, il y a à la fois les cabinets spécialisés et les professionnels en entreprise. Forcément, ce sont les clients entreprises qui nous intéressent. "

Alors comment expliquer que des petits frenchies aussi doués soient -ils arrivent à conquérir les US, pays des méga levées de fonds en matière d'IA ?
" Si vous prenez nos algorithmes IA de manière individuelle, ils ne sont pas forcément extraordinaires par rapport à ce qui se fait de mieux sur le marché actuellement. La différence réside principalement sur ce qui s'est passé durant le temps de recherche et la façon dont nous avons exploité la data des clients. Pour simplifier : prenez une facture émise par un fournisseur américain et une facture émise par un Espagnol, toutes les deux traitées par des systèmes de facturation différents, l'une par Sage, l'autre par SAP. Eh bien les data ne sont pas du tout les mêmes, et pas au même endroit. Notre système permet pourtant de les extraire, de les traiter, donc de les analyser. Or, aux Etats-Unis, en plus de la profondeur de marché offerte, vous avez un système de gestion des fraudes extrêmement exigeant et surtout ultra coûteux, les entreprises sont donc plus que mobilisées pour éviter les lourdes amendes imposées par la SEC. " poursuit Alban Clot.
L'homme compte d'ailleurs s'installer là-bas d'ici un an pour prendre la tête de la filiale américaine.
Forcément, les équipes qui sont au nombre de 6 sur place (55 personnes en tout entre la France et les USA) sont vouées à grandir.
Quant aux résultats de l'entreprise ? "Nous ne communiquons pas sur nos chiffres. Ce que je peux vous dire c'est qu'en 2022, nous étions rentable. Forcément avec la levée de fonds, c'est différent. Mais disons que nous savons faire" plaisante le fondateur.

Anne-Laure Allain

LIRE aussi à propos de de Supervizor


A PROPOS DE SUPERVIZOR

Supervizor a pour mission de créer une information financière universellement fiable grâce à ses solutions de mise en conformité financière, de surveillance et de détection des fraudes aux transactions. La plateforme de Supervizor agit comme un copilote de l’assurance qualité pour les responsables financiers des entreprises, en s’appuyant sur des algorithmes avancés et des capacités d’apprentissage automatique. Son expertise métier complète, combinée à sa bibliothèque de plusieurs millions de données comptables, permet à ses clients d’établir rapidement des rapports financiers fiables et conformes aux normes de qualité les plus strictes.
Supervizor

Mercredi 29 Mai 2024




OFFRES D'EMPLOI


OFFRES DE STAGES


NOMINATIONS


DERNIERES ACTUALITES


POPULAIRES